Clafoutis aux pommes caramélisées

Le temps passe vite , voilà ma dernière semaine au lycée hôtelier … Nous serons ensuite avec mes deux acolytes, Lily et Delphine dans un restaurant d’application où nous allons servir et présenter nos recettes . Je vais essayer de n’empoisonner personne (enfin tout dépend qui va venir manger ) … En attendant , en plus d’apprendre de belles choses chaque jour , nous échangeons et nous parlons beaucoup popote avec les copines ( c’est étonnant, hein ? ).
Cette délicieuse recette de clafoutis  m’a gentiment été révélée par Lily qui elle même la tient de sa Mamie . Et les gâteaux de Mamie … et bien comme vous le savez, ce sont sont les meilleurs du monde.
N’hésitez pas à dévorer manger ce clafoutis tiède , il est encore meilleur !

_MG_5101

Clafoutis aux pommes caramélisées

Pour 8 personnes

4 à 5 pommes
6 oeufs
150 g de farine
135 g de sucre
15 g de sucre vanillé
50 g de beurre
1/2 litre de lait
1 bouchon de rhum ( ou d’Armagnac )
1 sachet de levure chimique
Un peu de confiture (ici de mirabelles )
Sucre roux

Peler et découper les pommes en lamelles . Les mettre dans une poêle avec 25 g de beurre et 15 g de sucre vanillé ( ou 2 sachets ). Faire dorer les pommes quelques minutes sans accrocher.
Tamiser la farine avec la levure . Mettre dans un saladier , faire un puit avec la farine et verser le lait en remuant . Ajouter la levure, le sucre , le rhum, 25 g de beurre fondu et mélanger le tout. Mettre la moitié des pommes dans la pâte .
Verser la pâte un moule beurré ou des moules individuels . Ajouter les lamelles de pommes restantes sur le dessus et enfourner pour 35 mn environ.
Vérifier la cuisson en enfonçant la lame d’un couteau.
On peut badigeonner au pinceau un peu de confiture pour faire briller le dessus.
Une fois refroidi , verser du sucre roux sur le dessus .

Pancakes au pommes

A chaque fois que je fais des pancakes , je pense au sketch culte de Gad El Maleh et Olivier  » Qui veut gagner de l’argent en masse  » et sa célèbre question  » Lorsqu’un pancake tombe dans la neige avant le 31 décembre  » … Cette version Canadienne avec Marcel à la place de notre Jean Pierre Foulcault national me fait toujours autant marrer et je m’en lasse pas. Pourtant je vous assure qu’ici mes pancakes ne ressemblent en rien à des kipas surgelées !
Je vous passe les détails mais cette recette aux pommes est particulièrement délicieuse tiède avec du sirop d’érable. Rien que de publier l’article , j’en ai l’eau à la bouche de nouveau.
Si vous avez comme moi un enfant ou quelqu’un autour de vous qui n’aime pas les pommes ( ici ma fille , la difficile  pour ne pas la nommer ) vous pouvez faire cette recette nature et y mettre plein de pâte à tartiner maison , de confiture ou de ce que vous voulez, je vous fait confiance pour  trouver …

_MG_4728

Et pour ceux qui ne connaissent pas la version givrée des pancakes :

 – Voir la vidéo -

Pancakes aux pommes

Pour une vingtaine de pancakes

200 g de farine
2 oeufs
25 cl de lait
1 yaourt style perle de lait nature
1 sachet de levure chimique
2 cuillères à soupe de sucre vanillé
75 g beurre fondu
1 pincée de sel
2 pommes ( choisir une variété de saison )

Mélanger la farine avec la levure. Faire un puit puis casser les oeufs . Commencer à remuer puis verser le lait petit à petit . Ajouter le sucre vanillé, le sel puis le beurre fondu et le yaourt. Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.
Eplucher puis râper les pommes avec une râpe à gros trous. Mélanger avec la pâte.
Entreposer au frigo pour un repos de 30 minutes au minimum.
Faire chauffer une poèle, la beurrer légèrement. Mettre la quantité d’une petite louche au milieu de la poèle, faire dorer et retourner à l’aide d’une spatule .

 

Moelleux aux pommes

Selon le vieux proverbe, Noël au balcon , Pâques aux tisons … La douceur est revenue sur Bordeaux mais c’est un peu normal, on s’est réveillé ce matin sous des trombes d’eau . J’espère que vous n’avez pas trop été touchés par les tempêtes de ces derniers jours et je pense particulièrement à nos amis Bretons, qui pour certains, ont été privés d’électricité .
On reste dans la pomme aujourd’hui avec ce moelleux qui à chaque fois a beaucoup de succès quand je l’apporte chez des invités. C’est bien simple on me demande à chaque fois la recette !
Et pourtant comme gâteau, il n’y a pas plus facile . Le  succès de ce dessert , c’est qu’il est très moelleux ( comme le titre l’indique, hihi ) grâce à la grosse quantité de pommes qu’il contient ( par rapport à la pâte, vous verrez en le faisant ) . Si on double les doses pour en avoir un plus gros, cela donnera même un sorte de gâteau avec la consistance d’un flan à l’intérieur. Mais dans ces cas là il faudra poursuivre la cuisson pendant 1 heure et le laisser refroidir dans le four éteint pour qu’il finisse de cuire.

moelleux-aux-pommes

Moelleux aux pommes

Pour  5 personnes

2 oeufs
100 g de sucre
100 g de farine
100 g de beurre
1 cuillère à café de levure chimique
1 bouchon de rhum
3 pommes
Sucre glace pour la décoration

Battre dans un saladier au fouet électrique les oeufs et le sucre jusqu’à obtenir une mousse blanchâtre ( ça doit tripler de volume ). Cette étape est très importante , ne la zappez pas car la texture et le moelleux du gâteau dépendra de cette opération également.
Ajouter la farine, le beurre, la levure et le rhum.
Mélanger. Eplucher et couper les pommes en petits dés. Ajouter à la pâte et bien mélanger. Toutes les pommes doivent être bien incorporées.
Beurrer un moule à manqué, le remplir de la pâte et enfourner pour 35 à 40 mn thermostat 6 ou 180 °.
Une fois refroidi, le démouler et saupoudrer de sucre glace.
Déguster tiède ou froid .

Pommes au four au pain d’épices

Un dessert simplissime aujourd’hui qui sent bon les goûters rustiques de nos grands-mères. J’ai juste fait un fourrage au pain d’épices et ajouté un peu de caramel au beurre salé pour changer un peu.
Pour ce qui est de la grande polémique inter-planétaire en ce qui concerne la peau ou sans la peau pour les pommes au four ( quoi vous n’êtes pas au courant? ) je répondrai avec la peau bien -sûr ! Faut pas pousser Mémé dans les orties quand même.
Mais oui demandez -lui et elle vous le dira : c’est la peau des pommes qui va faire office de  » papillote  » naturelle pour leur permettre de cuire à coeur et être fondantes et juteuses !
Tièdes avec une boule de glace à la vanille ou de la crème fraîche épaisse , c’est juste  un pur moment de gourmandise tout en simplicité …

pommes-au-four

Pommes au four au pain d’épices

Pour 6 personnes

6 petites pommes bio à cuire ( reinettes, boskoop ou canada )
100 g de pain d’épices
2 cuillères a soupe de caramel au beurre salé
50 g de beurre
Jus de pomme

Couper des chapeaux sur les pommes. Les évider avec un vide-pommes ou une cuillère parisienne et les creuser un peu plus . Faire des petites entailles dans la peau pour éviter que les pommes n’éclatent à la cuisson.
Boucher le dessous des pommes avec un petit morceaux du trognon enlevé ( comme un bouchon ).
Mixer le pain d’épices . Ajouter le beurre ramolli et incorporer à la fourchette.
Ajouter le caramel au beurre salé et mélanger le tout .
Farcir les pommes .
Remettre le chapeau sur les pommes. Saupoudrer du pain d’épices restant , comme un crumble.
Arroser avec du jus de pommes et enfourner pour 45 minutes environ .
Pendant la cuisson , arroser régulièrement les pommes avec le jus dans le plat et ajouter un peu de jus s’il le faut .
A la fin de la cuisson, gratter les sucs du plat avec une cuillère en bois et arroser les pommes.
La cuisson varie énormément selon la taille et la variété des pommes …

 

Strudel aux pommes et mirabelles

J’avais tenté il y a longtemps de faire un strudel, cette spécialité Autrichienne à base de pommes en général, de fruits secs et de cannelle, mais j’avais tellement galéré pour faire la pâte ( qui doit être très fine ) que je m’étais dit :  » plus jamais ma cocotte  ».
Mais ça c’était avant de tenir un blog et de me dire qu’il n’est pas bien de rester sur un échec culinaire , surtout quand la pâtisserie en vaut la peine .
Donc j’ai changé de recette pour la pâte et j’ai retenté le coup un jour où j’étais zen, en écoutant bien fort un bon morceaux de Muse . Oui vous savez les enfants sont à l’école alors je fais ce que je veux …
Et là c’était beaucoup mieux !

strudel-aux-pommes-et-mirabelles

Strudel aux pommes et mirabelles

Pour un gros strudel ( environ pour 8 personnes )

750 g de mirabelles
750 g de pommes
50 g de beurre
80 g de sucre roux
80 g de fruits secs au choix ( noix , amandes … )
80 g de chapelure
1/2 cuillère à café de cannelle
250 g de farine tamisée
2 jaunes d’oeufs
3 cuillères à soupe d’huile
1 pincée de sel

Préparer la pâte en mettant la farine dans un saladier avec l’huile , les jaunes d’oeufs, le sel et 125 ml d’eau.
Travailler la pâte à la main et faire une belle boule.
Laisser reposer 30 mn.
Rincer et dénoyauter les mirabelles. Peler et couper les pommes en fines tranches. Mettre les fruits dans une poèle avec le beurre et le sucre. Faire dorer quelques minutes jusqu’à ce que les pommes ai lâché de l’eau.
Ajouter la chapelure , la cannelle et les noix. Faire revenir le tout quelques minutes.
Eteindre la poèle.
Mettre un grand carré de papier sulfurisé sur votre plan de travail.
A l’aide d’un rouleau à pâtisserie commencer à étaler la pâte puis finir de l’étirer à la main. La pâte doit être très fine  et former un grand rectangle.
Poser les fruits dessus et refermer le boudin. Perso mon boudin faisait 40 cm de longueur.
Placer le boudin au frigo pendant au moins 1 heure pour que la pâte durcisse.
Badigeonner de jaune d’oeuf ou de lait et enfourner pour 30 minutes.
Déguster plutôt le lendemain , une fois bien refroidi, avec de la crème fraîche par exemple …

Chutney de pommes et mangue au miel

Le chutney est une sorte de marmelade aigre – douce , souvent préparée à base de fruits ou de légumes , agrémentée d’épices  qui se conserve en bocal assez longtemps grâce  l’ajout de vinaigre pendant sa cuisson.
D’inspiration Indienne (  » Chatni  » veut dire   » épices fortes  » et il est préparé à la base avec beaucoup de piment ) , le chutney est devenu une spécialité Britannique qui relève et donne du peps aux viandes et fromages.
Avec cette recette je participe au concours de ma copin@ute Sotis du très joli blog  » La gourmandise est un vilain défaut  »
N’hésitez pas à aller visiter son blog, elle cuisine pratiquement tous les jours de belles recettes simples et originales et en plus elle est adorable …
Pour le concours, c’est par là :

logo-concours-sotis

chutney-pommes-mangues

Chutney de pommes et mangue au miel

Pour 2 bocaux à confiture

3 pommes
1 mangue mûre
70 g de miel
1 cuillère à café rase de gingembre en poudre
1 pinçée de piment doux
3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
2 cuillères à soupe de raisins secs
Le jus d’un  citron

Eplucher les fruits et les couper en petits dés. Les mettre dans une casserole avec le jus de citron. Commencer à faire cuire sur feu doux.
Ajouter les raisins secs, le piment, le gingembre et le cumin. Mélanger et ajouter le vinaigre , le miel et 1 cuillère à soupe d’eau.
Faire compoter sur feu doux pendant 45 minutes en ajoutant de temps en temps un petit fond d’eau (juste pour ne pas que les fruits accrochent au fond de la casserole ) et en remuant sans cesse.
Une fois la consistance voulue ( comme une marmelade un peu confite ) mettre en bocaux et conserver au frais .

Mirliton aux pommes et aux noisettes

Oui je sais c’est plutôt une tarte automnale ou hivernale ( quoique les tartes aux pommes c’est toute l’année , non ? ) mais quand on met le nez dehors on voit bien que le printemps a beaucoup, beaucoup de mal à revenir . Après avoir mis les tongs pendant quelques jours à Bordeaux, on a ré-enfilé les manteaux, rallumé la cheminée et ressorti du placard la robe de chambre top moumoute  ( bon n’exagérons rien quand même … ) .
Pour changer de la pâte sablée à base de poudre d’amandes j’ai mis de la noisette et du coup j’en ai aussi ajouté avec ma crème et mes oeufs. La pomme et le goût de la noisette font un joli mariage .
Elle est rapide à préparer et malgré sa simplicité, elle est très bonne .

tarte-aux-pommes-et-crème-de -marrons

Mirliton aux pommes et aux noisette

Pour la pâte sablée à la noisette

200 g de farine
100 g de beurre
30 g de poudre de noisettes
50 g de sucre
1 oeuf
1 pinçée de sel

Pour la garniture

Environ 500 g de pommes ( ça correspond à 3 ou 4 pommes mais vous pouvez en mettre moins si comme mon chéri vous aimez une tarte plus fine )
200 g de crème fraîche épaisse en pot ( dans la recette 25 cl )
2 oeufs
50 g de poudre de noisettes
100 g de sucre
Sucre glace pour décorer

Mélanger tous les ingrédients de la pâte , former une boule et la mettre au frigo le temps de peler les pommes et préparer la crème.
Préchauffer le four à 180° ou thermostat 6.
Peler les pommes, ôter le coeur et les pépins et les couper en lamelles.
Mélanger dans un bol la crème fraîche avec les oeufs et la crème de marrons.
Etaler la pâte entre 2 feuilles de film plastique ( c’est important car comme toute pâte sablée elle est un peu friable ).
Déposer la pâte dans un moule à tarte beurré, piquer le fond à la fourchette , recouvrir d’une feuille de papier sulfurisé , mettre des haricots secs ou des billes spéciales et faire cuire pendant 15 mn.
Sortir le moule du four , déposer les lamelles de pommes et recouvrir de crème .
Remettre au four pour 40 minutes .
Laisser refroidir et saupoudrer de sucre glace .

 

 

 

Taboulé de quinoa aux noisettes

3 jours de suite que le soleil est au rendez-vous , on a envie d’y croire !!! Pour fêter ce retour à la luminosité et à la chaleur voici un petit taboulé estival haut en couleurs et en parfums avec la touche sucrée de la pomme et le croquant des noisettes… Une salade tout en fraicheur qui vous redonnera le sourire après ces longs mois d’hiver…

taboulé-de-quinoa-aux-noisettes

Taboulé de quinoa aux noisettes

Pour 4 personnes

200 g d’un mélange de quinoa et boulgour
1 petite barquette de tomates cerises ( jaunes et rouges et tigrées )
40 de noisettes
2 petites pommes
4 cuillères à soupe d’huile de noisettes
2 cuillères à soupe de vinaigre basalmique
2 cuillères à soupe de jus de pomme
1 petite botte de ciboulette
1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
Sel, poivre

Faire cuire le quinoa et le boulgour dans une casserole d’eau salée pendant 12 mn . Egoutter et laisser refroidir
Concasser les noisettes grossièrement ( pas en poudre , ça doit faire des morceaux ). Laver les tomates et les couper en 2 . Peler les pommes et les râper à la grosse râpe . Ciseler la ciboulette au ciseau.
Mettre le quinoa et le boulgour bien égoutté dans un saladier . Ajouter la pomme râpé, les tomates cerises et la ciboulette. Mélanger.
Préparer la vinaigrette en fouettant l’huile avec la moutarde , le vinaigre, le jus de pomme , du sel et du poivre .
On peut verser la vinaigrette sur le taboulé ou la servir à part dans un ramequin.

Crumble rustique au miel et flocons d’avoine

Les scandales alimentaires s’enchaînent ces derniers jours et ça me fait fuir encore plus les plats tous préparés et leurs dérivés . Déjà que j’en achetais très peu , là ça va être plus du tout ( oui je sais on mange de la m… depuis longtemps mais là on approche l’overdose quand même, non ?)  Du coup je me tourne de plus en plus vers les produits bio .  Le goût et la qualité sont là et les prix deviennent vraiment abordables.
Tout ça pour introduire un  petit crumble tout simple avec des fruits d’hiver ( on rentre doucement dans le printemps alors profitons -en ) ,avec des noix , du miel et des flocons d’avoine . Le nectar des abeilles lui donne un goût authentique et il est sucré juste comme il faut . Un petit dessert ou goûter sain et délicieux … 

crumble-rustique-au-flocons-davoine

Crumble rustique au miel et flocons d’avoine

3 pommes ( de saison )
3 grosses poires ( de saison )
80 g de cerneaux de noix
100 g de beurre
100 g de flocons d’avoine
120 g de farine
60 g de raisins secs
3 bonnes cuillères à soupe de miel bio
1 cuillère à soupe de cassonade
1 petit citron bio

Préchauffer le four à 180° – thermostat 6 –
Peler les pommes et les poires . Retirer le coeur et les pépins et couper les fruits en dés.
Les mettre dans un plat à gratin .
Râper le zeste du citron finement, presser le jus . Verser 3 cuillèrées de jus de citron et le zeste râpé sur les fruits . Mélanger .
Ajouter les noix et  mélanger .
Faire fondre le beurre avec le miel . Ajouter les flocons d’avoine, la farine et la cassonade . Former avec les doigts une pâte granuleuse .
Répartir sur les fruits et enfourner pour 30 mn .
Servir tiède ou froid avec une boule de glace à la vanille par exemple …

Tourtière Landaise aux pommes et pruneaux à l’Armagnac

La tourtière ou croustade est une spécialité Landaise à base de pommes et de feuilles de brick qui se déguste flambée et tiède… Ca tombe bien , il fait un froid de canard sur toute la France et on a en plus en Aquitaine une belle pluie tenace ! De quoi avoir le moral dans les chaussettes … La tourtière est généralement composée de pommes ou de pruneaux mais comme je suis une gourmande incorrigible j’ai fait pommes ET pruneaux !!!

tourtiere-aux-pommes

Tourtière ( croustade ) Landaise aux pommes et pruneaux à l’Armagnac

5 pommes
10 pruneaux moelleux dénoyautés
10 feuilles de brick
70 ml d’Armagnac
125 g de beurre
100 g de sucre

Faire fondre le beurre. Sur du papier sulfurisé, prendre chaque feuille de brick et au pinceau imbiber chacune avec du beurre fondu (il va rester du beurre c’est normal ) . Les feuilles de brick doivent être bien imbibées. Poser 1 feuille de brick au fond d’un moule à tarte , saupoudrer d’une cuillère à soupe de sucre et alterner ainsi 4 premières feuilles de brick.
Eplucher et couper les pommes en lamelles. Les mettre avec environ 25 g de sucre ( garder encore 4 cuillères à soupe pour les feuilles de brick du dessus ) avec le restant de beurre et 3 cuillères à soupe d’Armagnac dans une poèle pendant 15 mn jusqu’à ce que les pommes soient tendres et dorées.
Déposer les pommes sur les feuilles de brick et répartir dessus les pruneaux. Poser encore 4 feuilles de brick beurrées en les alternant sur les pommes et pruneaux.
Découper les 2  dernières feuilles de brick en lamelles à l’aide de ciseaux et répartir sur le dessus en les emmélant un peu .
Couvrir la tourtière de papier alu et enfourner pour 20 mn .
Retirer la feuille de papier alu et continuer la cuisson pendant environ 10 mn le temps que le dessus soit doré ( surveiller cette étape !)
Laisser tiédir puis mettre à chauffer l’Armagnac dans une casserole. Faire flamber l’alcool ( attention si vous n’avez jamais fait , c’est une étape difficile !!! ) Perso je met un gant pour le four , je prend une allumette extra longue et je me recule au maximum pour faire prendre feu l’alcool …
Verser l’Armagnac encore enflammé sur le dessus de la tourtière. Déguster sans attendre.