Suisses aux pépites de chocolat

Un suisse appelé aussi joliment   » bâton de Jacob » ( dixit Wikipédia ) ou encore pain suisse est une viennoiserie  formée d’un rectangle de pâte briochée garnie d’une crème pâtissière et de pépites de chocolat que l’on trouve ( parfois ) dans les bonnes boulangeries .  Je ne connaissais que de nom mais j’avais bien sûr très envie d’y goûter car ça avait l’air assez irrésistible . Quand ma copine Sotis du très joli blog «  La gourmandise est un joli défaut  » a posté  la recette de Christophe Felder , j’ai sauté sur l’occasion car il me restait un peu de la levure fraîche au frigo.
Je n’ai pas été déçue mais la pâte est un peu difficile à manier car elle est assez molle . Il ne faut pas rajouter de farine mais ne vous inquiétez pas car elle devient plus ferme après une nuit au frigo.
C’est carrément une petite tuerie que je referai à coup sûr. Merci Gaëlle.
Petite parenthèse, j’ai trouvé des pépites au chocolat noir en vrac au rayon bio de mon Leclerc beaucoup moins chères au kilo que les sachets tout préparés . Si comme moi vous avez l’habitude de préparer vos cookies et compagnie avec , c’est bon à savoir !

_MG_4563

Suisses aux pépites de chocolat 

Pour une dizaine de suisses

250 g de farine
30 g de sucre
10 g de levure fraîche
3  œufs
165 g de beurre demi-sel mou
120 g de pépites de chocolat
25 cl de lait
2 jaunes d’œufs
50 g de sucre en poudre
20 g de maïzena
1 cuil à soupe rase de farine

Préparation de la brioche :

Verser dans le bol du robot la farine, le sucre et la levure. Ajouter les œufs et pétrir avec la  » feuille  » ( accessoire du robot ) à vitesse lente pendant 2-3 minutes. Ajouter le beurre mou et continuez le pétrissage pendant 5 à 10 minutes à vitesse moyenne. Vous pouvez le faire avec une machine à pain, programme  » pétrir  » . La pâte est très molle, c’est normal, ne pas rajouter de farine !
Laissez poser la pâte dans le bol recouvert d’un torchon à température ambiante pendant 1 heure.
Déposez la pâte sur un plan de travail fariné et donnez lui la forme d’une boule, l’enrouler dans du film plastique alimentaire  puis placez la au frigo pendant 2 heures ( j’ai mis toute la nuit ).

Préparer la crème pâtissière :

Mélanger les jaunes d’œufs et le sucre. Dans une casserole, faire chauffez le lait puis le verser sur le mélange œufs-sucre, ajouter la farine et la maïzena mélangez et remettez le tout sur le feu jusqu’à ce que le mélange épaississe ( dès que le fond de la casserole épaissit, couper le feu et bien mélanger ) . Laisser refroidir .
Sortir la pâte à brioche du frigo et l’étaler sur une feuille de papier sulfurisée saupoudrée avec de la farine. A l’aide d’un rouleau à pâtisserie fariné formez un grand rectangle dont l’épaisseur fasse 4 à 5 mm.
Sur une moitié de la pâte étalez la crème pâtissière et saupoudrez-la de pépites de chocolat.
Repliez l’autre moitié de pâte sur la garniture, souder les bords, lisser avec le paume de la main et découpez 10 rectangles de pâte. Laisser le tout sur la feuille de papier sulfurisé ( sans tout bouger car la pâte colle ) et recouvrir de film alimentaire et laissez pousser pendant 2h30 à température ambiante.
Badigeonner avec du jaune d’oeuf battu ou du lait à l’aide d’un pinceau et enfourner pour 15 mn à 180°.

Petits pots de crème à la vanille

Des petits pots de crème à la vanille qui fondent sous la langue et rappellent les desserts d’antan. Ne changez rien , ils sont sucrés juste comme il faut ( et je suis difficile à ce sujet , jamais contente la nénette d’habitude … ) et ils sont vraiment légers. Plus onctueux que les flans, moins gras que les crèmes brûlées,  ils ont tout pour plaire et ils finissent un repas de manière gourmande !

pots-de-crème-vanille

 Petits pots de crème à la vanille

Pour 6 pots moyens

450 ml de lait
75 g de sucre en poudre
4 jaunes d’oeufs ( pour utiliser les blancs j’ai plein de recettes de financiers sur ce blog ! )
1 gousse de vanille
100 ml de crème fraîche

Faire chauffer le lait . Ouvrir la gousse de vanille en deux et gratter les graines de l’intérieur . Mettre dans le lait avec la gousse. Eteindre le feu.
Battre au fouet les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à blanchiment. Ajouter la crème fraîche et mélanger .
Mélanger le lait vanillé ( jeter la gousse) avec le mélange crème-oeufs.
Mettre dans des ramequins ou pots allant au four.
Verser de l’eau dans un plat et poser dessus les ramequins ( ils doivent avoir de l’eau à mi hauteur ) . Enfourner pour 40 -45 minutes environ à four 180° ou thermostat 6 . C’est important qu’ils cuisent dans un bain marie pour qu’ils aient une belle consistance crémeuse.
On peut recouvrir le dessus des ramequins de papier aluminium pour ne pas qu’il se forme une croûte brune. C’est au choix.
Laisser refroidir et mettre au frigo plusieurs heures ( le mieux la veille) avant de déguster .

Tourte au jambon à la crème de Roquefort

Tirée du livre * Cuisine au fromage * 60 recettes fondantes et friandes, cette recette est un petit délice encore meilleure le lendemain !  Testée et approuvée 2 fois ( la première fois je n’avais pas eu le temps de prendre une photo correcte ) et dévorée avec une salade verte .. Cette tourte est à tester absolument, surtout pour les amateurs de roquefort !!!

tourte-au-jambon-et-roquefort

 

 

 

 

 

 

Tourte au jambon à la crème de Roquefort

200 g de dés de jambon blanc
2 rouleaux de pâte feuilletée
500 g de pommes de terre épluchées et cuites à l’eau
250 g de champignons de Paris
150 g de Roquefort
2 jaunes d’oeufs
20 cl de crème fraîche
1 pincée de noix de muscade
1 cuillère à soupe de lait
Huile d’olive
Poivre
( Pas de sel , le Roquefort est déjà très salé )

Dérouler une pâte feuilletée dans un moule à tarte. Nettoyer les champignons de Paris et les couper  en lamelles. Les faire revenir dans un peu d’huile d’olive quelques minutes .
Faire fondre la roquefort avec la crème fraiche, la pointe de muscade et un peu de poivre dans une casserole sur feu doux . Quand le fromage est fondu , éteindre le feu et ajouter les jaunes d’oeufs. Mélanger.
Couper les pommes de terre en lamelles et les déposer sur la pâte feuilletée. Déposer dessus les champignons et verser la crème de Roquefort en la répartissant sur le mélange pommes de terre – champignons.
Recouvrir de l’autre pâte feuilletée, souder les bords  et badigeonner de lait le dessus.
Enfourner pour 35 – 40 mn à 180° – thermostat 6 .
Servir tiède avec une salade verte. Elle est encore meilleure le lendemain