Vanille kipferl, les biscuits ultra-fondant ( + astuce pour conserver les gousses )

Je pense que si vous deviez tester une seule recette de biscuits sur ce blog , vous devriez tenter ces  » vanillekipferl », une spécialité Allemande qui est juste une tuerie en fondant et en parfum. Si vous connaissez les croissants de lune de Bahlsen , vous retrouverez ici bien la texture friable de ces petits gâteaux sauf qu’ils ne sont pas réalisés avec de la noisette mais avec de l’amande  .
Cette recette est issue du livre rose «  Pâtisserie  » l’ultime référence de Christophe Felder ( THE livre à avoir absolument quand on aime la pâtisserie ) et je ne m’étais pas spécialement attardée sur la page des kipferl , ni prévu de les faire mais l’engouement des autres blogs sur ces douceurs m’ont poussé à les réaliser moi aussi . Et tant mieux car je compte faire ces sablés très souvent maintenant . Et aussi en offrir pour des cadeaux gourmands , emballés dans de jolis sachets par exemple . Succès garanti…
En ce qui concerne les gousses , si vous avez la chance d’en trouver des dodues ou qu’on vous les offre ( ici elles viennent de l’île Maurice ), pour les garder bien fraîches et qu’elles ne se dessèchent pas , il suffit de les mettre dans une boîte de la dimension des gousses et de les arroser d’un filet de rhum. De temps en temps il faut les retourner et en  ajouter un peu quand il s’évapore. Elles resteront bien grasses, seront désinfectées grâce à l’alcool ( l’eau qui stagne est un nid à bactéries ) et en plus vous pourrez réutiliser le rhum pour un cocktail ou dans des pâtisseries ( ou vous le sifflez comme ça pour affronter l’hiver , c’est vous qui voyez ) . Au moment d’utiliser la gousse, il suffit juste de
l’essuyer avec du papier absorbant .

vanille-kipferl

Vanille kipferl

Pour environ 35 petits sablés

35 g de sucre
1 gousse de vanille
120 g de beurre pommade
140 g de farine
60 g d’amandes en poudre
½ cuillère à café de vanille liquide

Finition

40 g de sucre glace
2 sachets de sucre vanillé

Mixer le sucre et la gousse fendue en 2 et coupée en tronçons (on mixe les graines et la gousse) pour avoir un sucre très vanillé. Personnellement j’ai mixé avec la farine et la poudre d’amandes pour que la gousse soit bien réduite en poudre . Passer le tout obtenu au tamis.
Ajouter le beurre pommade ( ramolli ) et la vanille liquide. Mélanger avec une spatule pour obtenir une pâte homogène. Finir à la main pour avoir une boule.
La diviser en 4 morceaux de même poids ( environ 70 grammes ), fariner le plan de travail, et rouler la pâte en 4 boudins réguliers. Découper des tronçons de 3 cm environ. On peut leur donner la forme que l’on veut ou les laisser comme ça comme Christophe Felder . Certains font une forme de croissants .
Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Cuire dans un four préchauffé à 170° durant 15 min.
Laisser refroidir complètement ( c’est important sinon ils se cassent ) avant de les passer dans le mélange sucre glace/sucre vanillé. Ne pas zapper l’ étape du sucre glace sinon ils ne seront pas assez sucrés ( la quantité de sucre est calculée en fonction de cette finition ).

11 réflexions au sujet de « Vanille kipferl, les biscuits ultra-fondant ( + astuce pour conserver les gousses ) »

  1. La fiancée de mon cousin en avait fait une fois, j’ai pillé la boîte^^! C’est délicieux et je suis ravie que tu nous dévoile la recette! :) Moi aussi j’adore offrir de petites gourmandise à noël dans de jolis paquets cristal, cette année, j’ai emprunté à DollyJessy sa recette d’étoiles façon calisson, je te la conseille en retour! Bisous et très joyeuses fêtes à toi et tes proches!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>