Cake à la roquette, noix et pistache

Pourquoi il est tout vert ton cake maman ? Parce qu’il y a de la roquette dedans. De la quoiii ? J’ai hésité à leur dire que c’était un gnome avec une tête de lapin qui était descendu d’un objet volant non identifié et qui me l’avait offert pour tester leur force mentale comme dans Koh Lanta quand ils mangent des vers, mais je n’ai pas osé. C’est susceptible un pré-ado ( et là j’ai deux beaux spécimens ) et ça n’a pas beaucoup d’humour surtout quand ce n’est pas lui qui rit bêtement.
Je vous laisse imaginer leurs têtes qui ont pris plusieurs expressions en quelques secondes ( ils peuvent postuler au livre des records / ou à l’école des mimes, au choix ) : l’étonnement ( sourcils en accents circonflexes et sans faute d’orthographe ), la stupéfaction ( une bouche entrouverte et le menton qui perd un étage  ) et une petite grimace que j’ai pris de manière objective pour un début de sourire.
Je ne vous dit pas qu’ils ont adoré et qu’ils m’ont demandé de les resservir à cors et à cris ( les friiites de Mamie Louise ! ) mais ils ont tout mangé sans recracher derrière la chaise. Bon, il faut dire qu’il y avait des invités et qu’ils savent se tenir un minimum à table.
Et bien moi personnellement j’ai beaucoup aimé et avec une petite sauce au yaourt, c’était très sympa !

cake-a-la-roquette
Source : Le livre 750 g de plaisir { Apéro dinatoire }

Cake à la roquette, noix et pistache

130 g de gruyère râpé
100 g de roquette
50 de cerneaux de noix
50 g de pistaches sans la peau
150 g de farine tamisée
3 oeufs
1 sachet de levure chimique
4 cuillères à soupe de lait
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 pincée de noix de muscade
1 cuillère rase à café de sel

Mélanger la farine, les oeufs, l’huile, le sel, la levure et la noix de muscade. Ajouter le lait et le gruyère râpé.
Hacher la roquette finement au robot sans le réduire trop avec les noix et les pistaches. Ajouter au mélange .
Verser la pâte dans un moule à cake aux 3/4 et enfourner pour 30 à 35 minutes. Enfoncer un couteau ou un pic à brochette , il doit ressortir sec.
Il est important de la déguster de suite, juste tiède . C’est à ce moment là qu’il est le meilleur.
Sinon il faudra le repasser quelques minutes au four.

Financiers au chocolat et fruits secs

J’ai fais une petite infidélité à mon chouchou Philippe Conticini en achetant le livre  » Pâtisseries  » et en réalisant les financiers au chocolat de Christophe Felder. Personnellement je réalise toujours mes financiers en montant les blancs d’oeufs à part et en les ajoutant à ma poudre d’amandes mais il donnait une autre méthode et du coup j’ai voulu tester .
J’ai trouvé la texture un peu différente , moins spongieuse que les miens, ça m’a fait plutôt pensé à des muffins au chocolat .
L’ajout des fruits secs sur le dessus a donné un peu de croquant et je dois vous avouer qu’avec un petit thé c’était parfait !

_MG_4920

Financiers au chocolat et fruits secs

Pour une vingtaine de financiers

150 g de beurre
160 g de chocolat noir (60 à 70° de cacao)
100 g de sucre glace
120 g d’amandes en poudre
50 g de farine
5 blancs d ‘oeufs
40 g de noisettes
40 g de pistaches non salées sans la peau ( ici des pignons )
40 g d’amandes
25 g d’amandes effilées

Mélanger ensemble le sucre glace avec la farine et la poudre d’amandes ( si possible tamiser le tout ).
Ajouter délicatement les blancs d’oeufs avec une spatule et mélanger.
Faire fondre le beurre avec le chocolat pendant 2 – 3 mn au micro-ondes ( ou sur feu doux à la casserole ) jusqu’à obtenir un mélange lisse et brillant.
Verser le chocolat sur les blancs d’oeufs. Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Beurrer des moules à financiers ( ou comme ici à muffins ) et remplir les moules aux 3/4.
Concasser grossièrement les noisettes, les amandes et les pistaches. Saupoudrer les financiers avec les fruits secs et les amandes effilées et enfoncer un peu avec une spatule plate.
Cuisson 15 à 20 mn ( suivant la grosseur des moules ) à four 180 ° ou thermostat 6. Vérifier la cuisson en enfonçant un pic à brochette , il doit ressortir sec.
Déguster froid.

Moelleux pistache et coeur de calisson

Voici mon petit craquage de la semaine. Pas très light je l’admet mais de toutes façons vu qu’on se pèle les miches (oui de pain , vous pensiez à quoi ? ) , on va vite brûler les calories en faisant notre jogging matinal ( enfin vous car moi personnellement je ne cours pas, je marche vite … et le premier qui dit comme les vieux je l’étrangle ).
Il faisait quand même -8 degrés ce matin dans ma pampa, ça réveille bien , c’est l’avantage …
Bon ok , là derrière il y a une petite voix qui dit :  » Môman elle ne fait pas de sport !  » mais vous ne pouvez pas l’entendre .
Amateurs de pistache et de pâte d’amande ( pourquoi je lève la main moi ??? ) vous allez kiffer cette recette !

moelleux-pistache-calissons

Moelleux pistache et coeur de calisson

Pour 4 moelleux

50 g de pistaches sans la peau (je me répète vous pouvez utiliser les pistaches salées et enlever un peu la peau et donc le sel avec vos doigts, on ne sent pas la différence )
1 cuillère de pâte de pistache
3 cuillères à soupe de crème fleurette
35 g de beurre doux ramolli
1 oeuf
40 g de sucre
3 calissons

Préchauffer le four à 180°.
Mixer les pistaches avec le sucre . ajouter l’oeuf , le beurre ramolli , la pâte de pistache et la crème fleurette . Mélanger ou comme moi mixer le tout . Racler le fond du mixer pour que tout le mélange soit mixé .
Beurrer 4 moules à muffins gros format , verser la pâte aux 3/4.
Couper les calissons aux 3/4 . Enfoncer les 3 premiers calissons ainsi découpés dans la pâte dans chacun des moules et les 3 petits morceaux qui restent dans le dernier moule . Enfin vous faites comme vous voulez mais 1 calisson par moelleux c’est trop, donc il faut répartir les 3 calissons dans 4 moules …
Enfourner pour 16 minutes.
Déguster froid .

Pâte de pistache

J’ai eu la chance d’avoir un beau paquet paquet de pistache sans la peau ( merci Yvane et Maryline ) et j’ai voulu tester la pâte de pistache qui coûte un prix exorbitant dans le commerce.
Avec cette pâte on peut faire beaucoup de choses en pâtisserie comme par exemple parfumer ses différentes crèmes ou yaourts. On peut aussi en mettre dans les financiers ou autres gâteaux  ( recette ici  du fondant au chocolat et coeur de pistache)
Ce n’est pas très compliqué à faire , il faut juste un thermomètre et robot assez  solide car il va falloir mixer le mélange pistaches -sucre au moins pendant 10 minutes . Cela nécessite de le faire en plusieurs étapes et l’éteindre dès qu’il chauffe, au bout d’une ou deux minutes environ.
Le vieux Thermomix hérité de ma maman y a survécu !
J’ai trouvé cette recette dans le  » Saveurs  » du mois de juin.
Elle se conserve plusieurs semaines dans un pot hermétique au frigo…

pâte-de-pistache

Pâte de pistache

Pour un pot de 500 g environ

125 g de pistaches sans la peau
60 g de sucre
18 g d’eau
30 g de poudres d’amandes
3 gouttes d’extrait d’amandes amère
1 cuillère à soupe d’huile d’arachide

Dans une casserole mettre le sucre et l’eau.
Faire bouillir le sirop  jusqu’à ce qu’il atteigne les 121°. Ajouter les pistaches ( le sucre cristallise c’est normal ).
Transvaser aussitôt dans un robot, ajouter la poudre d’amandes et les gouttes d’extrait d’amandes amère. Mixer.
Incorporer la cuillère d’huile et mixer environ 10 minutes en faisant des pauses toutes les 1-2 minutes suivant la robustesse de votre robot.
A chaque fois, gratter les bords pour remettre la pâte au milieu et qu’elle soit entièrement mixée.
Quand elle prend un bel aspect régulier , arrêter le robot et la mettre dans un pot en verre . Fermer le bocal et garder au frigo.

 

 

Crumble aux fraises, framboises et pistaches

Après les gaufres de mamie Bocuse , j’ai eu envie d’un petit crumble bien fruité avec des fruits rouges, ma petite faiblesse. Le seul problème c’est que mes loulous en voulaient aussi , alors j’ai dû partager . La prochaine fois je prévoie le moule XXL et je les envoie jouer dans le jardin.
Bon ça va je plaisante, ils auront droit de lécher la cuillère…

crumble-fraises-pistaches

Crumble aux fraises , framboises et pistaches

Pour 4 – 5 personnes

500 g de framboises
500 de fraises
100 g de farine
70 g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
65 g de beurre
30 g de poudre d’amandes
Quelques pistaches non salées sans la peau

Couper les fraises en 2 ou 3 suivant la grosseur. Les mettre dans une poèle avec le sucre vanillé et faire revenir sur feu doux le temps qu’elles lâchent de l’eau.
Egoutter. Pendant ce temps , préparer le crumble en mélangeant du bout des doigts le beurre ramolli avec la farine, le sucre et la poudre d’amandes. Cela doit former un sable grossier.
Dans un plat mélanger les framboises avec les fraises. Saupoudrer dessus la pâte à crumble et enfourner pour 30 mn.
Une fois refroidi , concasser des pistaches et diposer dessus.

 

Mousse de foie de volaille au Porto

Quand j’ai vu ces foies de volaille en faisant mes courses, je savais ce que j’allais en faire car cette recette me tentait depuis longtemps. Je ne suis pas fan des pâtés du commerce, on ne sait pas trop ce qu’ils contiennent … Non je ne suis pas méfiante mais après le scandale des lasagnes au boeuf à crinière, je suis encore plus pour une alimentation controlée, donc maison. Cette terrine de mousse de foie de volaille au porto est très parfumée et ultra rapide puisque qu’elle est prète en 15 mn chrono … Il faut juste attendre ensuite qu’elle refroidisse au frigo, c’est tout. J’ai déniché cette recette sur Marmiton … 

mousse-de-foie-de-volaille

Mousse de foie de volaille au porto

300 g de foie de volaille
120 g de beurre
25 cl de vin blanc sec
3 cuillères à soupe de porto blanc ( ou à défaut du rouge )
Quelques pistaches pour décorer
Sel, poivre

Porter à ébullition le vin blanc dans une casserole et déposer les foies de volaille. Ils doivent être recouvert de vin.
Cuire 10 mn à feu doux
Egoutter puis mixer les foies avec le porto, beurre, du sel et du poivre.
Tasser dans une terrine et mettre au frais pour quelques heures ( la veille si possible ) couvert avec du film alimentaire.
Au moment de servir, concasser quelques pistaches et saupoudrer dessus.

 

Nougatine aux fruits secs

Coucou mes petites gourmandes! J’hésite à vous faire une entrée en matière plutôt sérieuse , à vous dire que cette nougatine est une tuerie et qu’elle a été très vite engloutie par mes testeurs- cobayes -victimes, que j’ai même entendu croc- croc vers minuit alors que toute la maison semblait dormir , ou bien vous chanter une petite chanson de Zazie . Ne cherchez pas il n’y a pas de rapport . Mais comme personne ne veut que je chante ( à moins que vous n’insistiez, yéyé … ) , je vous donne directement la recette .Un petit morceau de cette douceur avec un café c’est un pur moment de plaisir . Ah oui dernière petite chose: ne vous aventurez  pas dans cette recette de  nougatine si vous pensez que ce n’est pas raisonnable car il est impossible de s’arrêter …

nougatine-aux-fruits-secs

 

Nougatine aux fruits secs

150 g de sucre semoule
50 g de miel
1/2 citron jaune
50 g de noisettes
50 g de pistaches nature
100 g d’amandes

Matériel : 1 thermomètre de cuisine

Préchauffer le four à 180°. Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, étaler les amandes et enfourner pour 5mn. Ajouter les noisettes et les pistaches et remettre à cuire 5mn.
Sortir la plaque du four.
Dans une première casserole, porter le miel à ébullition avec le jus de citron et laisser cuire jusqu’à 130° . Si vous n’avez pas de thermomètre de cuisine , laisser bouillir après les premières bulles environ 2 mn sur feu doux .
Dans une autre casserole, mettre le sucre avec 100 ml d’eau. Porter à ébullition et laisser cuire jusqu’à l’obtention d’un caramel doré clair ( aux alentours de 150° )
Verser le caramel sur le miel et remettre à cuire 2mn.
Renverser les fruits secs dans le caramel , mélanger très rapidement ( ça durcit en quelques secondes ) et verser immédiatement sur une feuille de papier sulfurisé? Recouvrir d’une autre feuille de papier sulfurisé et aplatir la nougatine à l’aide d’un rouleau à patisserie ( il faut être rapide ;) ).
Laisser refroidir .

 

 

Financiers à la pistache et fleur d’oranger

Pour ceux qui me suivent vous savez que quand il me reste des blancs d’oeufs j’aime bien faire des financiers . Sur cette recette  je me suis inspirée des pâtisseries orientales, comme les baklavas qui sont une explosion de parfums en bouche mais que je trouve personnellement trop sucrés. Avec ces petites douceurs j’ai retrouvé les saveurs que j’aime : la pistache, les amandes, la fleur d’oranger et le miel mais de manière subtile et sans coller aux doigts !

financiers-pistache-fleur-d'oranger

Financiers à la pistache et fleur d’oranger

Pour 22 à 24 petits financiers suivant la taille

50 g de pistaches
50 d’amandes ( la poudre d’amandes convient aussi )
4 blancs d’oeufs
1 pincée de sel
115 g de beurre
40 g de farine
135 g de sucre
1 cuillère à soupe de miel
3 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger

Monter les blancs en neige très ferme avec la pincée de sel.
Mixer les pistaches avec les amandes ( ou la poudre d’amandes) pour les réduire en poudre.
Faire fondre le beurre pas trop liquide et le mélanger avec le sucre et la farine. Ajouter le miel et l’eau de fleur d’oranger puis les poudres de pistaches et d’amandes.
Incorporer ce mélange aux blancs d’oeufs, délicatement avec une spatule souple.
Préchauffer le four à 180° ou thermostat 6.
Beurrer les moules à financiers et déposer de la pâte aux 3/4
Enfourner pour 10 mn .

 

 

Pithiviers à la pistache

Pour changer du traditionnel pithiviers à la frangipane de crème d’amande, voilà une version plus colorée avec l’ajout de pistache. Cela ne change pas foncièrement le goût car la saveur de l’amande prend le dessus… Avec sa belle garniture fondante et parfumée entre ses deux couches de pâtes feuilletées, cette galette a toujours beaucoup de succès !

pithiviers à la pistache

 

Pithiviers à la pistache

2 pâtes feuilletées (celles de chez Picard sont parfaites et je ne suis pas sponsorisée )
100 g de poudres d’amandes ( ou 200 g d’amandes et pas de pistaches)
100 g de pistaches ( j’ai utilisé encore une fois des salées sans problème )
200 g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
100 g de beurre
2 oeufs
50 g de maïzena
1 bouchon de rhum
1 cuillère à soupe de lait
Sucre glace

Avec le bout des doigts, frotter et enlever le maximum de peau des pistaches ( cela enlève aussi le sel ). On peut utiliser des pistaches non salées en sachet mais ça coûte un bras et je ne vois pas la différence au niveau du goût.
Mixer les pistaches avec le sucre ( on peut aussi  faire ce pithiviers uniquement avec la poudre d’amandes). Ajouter le beurre fondu, les oeufs, la maïzena, le sucre vanillé, la poudre d’amandes et le rhum. Mixer le tout pour obtenir une crème lisse et homogène.
Etaler le premier disque de pâte feuilletée sur une plaque allant au four, étaler la crème régulièrement jusqu’à 2 cm du bord.
Recouvrir de la deuxième pâte feuilletée et souder les bords avec le bout d’un couteau pointu en pinçant les bords.
Dessiner avec le bout du couteau des arcs de cercles en partant de la base ( ou créez vos propres dessins et envoyez moi la photo ;)  )
Au pinçeau badigeonner le dessus de la pâte avec le lait. Saupoudrer de sucre glace et enfourner pour 30 mn à four 180° – thermostat 6.

 

 

 

 

 

Florentins aux flocons d’avoine et pistache

Comment nommer ces petits gâteaux à mi – chemin entre barres de granola et florentins ? A vous de choisir et je fais confiance à votre imagination… Mais même sans nom ils sont so good !

florentins aux flocons d'avoine et pistaches

 

Florentins aux flocons d’avoine et pistache

Pour une vingtaine de florentins

50 g de flocons d’avoine
50 g d’amandes effilées
20 g de noisettes
30 g de pistaches ( j’ai utilisé des salées )
80 ml de crème liquide
50 g de beurre doux
40 g de sucre roux
2 cuillères à soupe de miel liquide
70 g de chocolat noir
1 cuillère à café d’huile neutre type arachide

Dans un poèle, faire griller les amandes effilées à sec quelques minutes à feu doux pour qu’elles soient un peu dorées.
Faire chauffer dans une casserole la crème liquide avec le miel, le sucre et le beurre pendant 5 minutes ( attention dès ébullition le mélange va déborder donc il faut surveiller et soulever la casserole plusieurs fois.)
Essayer de retirer un peu de peau des pistaches en les frottant sous les doigts ( pas de problème pour utiliser les salées du commerce, elles conviennent très bien et sont beaucoup beaucoup moins chères que les non salées et décortiquées qui valent un bras )
Hâcher grossièrement au robot les pistaches avec les noisettes.
Les mettre dans un saladier avec les flocons d’avoine et les amandes effilées.
Ajouter la crème et bien mélanger le tout.
Répartir la préparation dans des petits moules type mini – muffins en silicone c’est important ( utiliser des petits moules sinon ils seront très difficiles à démouler !!! ) et mettre à cuire à four 160° – thermostat 6 – pendant 13 à 15 mn.
Laisser refroidir et démouler en retournant les moules en silicone.
Laver les moules. Faire fondre le chocolat dans un bain – marie sur le feu . Mélanger jusqu’à ce que le chocolat soit lisse.
A l’aide d’un pinceau, huiler les moules à mini – muffins. Déposer un peu de chocolat au fond des moules et déposer dessus les florentins. Aplatir un peu et laisser au frigo au moins 1 heure.
Ils se conservent quelques jours au frigo dans une boîte hermétique .