Croque-monsieur au piquillos et fromage de brebis

Ce n’est pas tous les jours que l’on se retrouve avec un sanglier qui vous charge dans le jardin . C’est pourtant ce qui m’est arrivé cette semaine ! Bon il ne m’a pas vraiment attaqué, ça c’est pour mettre un peu de suspense à  mes trois lecteurs, j’avoue.
Le plus étrange dans cette histoire ( vraie, je vous assure ), ce n’est pas la bête en elle-même ( j’habite derrière des bois ) mais c’est la réaction de ma voisine que j’ai avertie et qui s’inquiétait pour mon chat qu’elle adore. Je ne suis pas sûre qu’à elle, en plus de se faire câliner le poil, il lui ramène des souris vivantes. Hummm, bref …
Du coup j’ai sorti mon lasso pour le capturer mais il a été plus rapide que moi. J’ai deux hypothèses à cela : soit il a reconnu la folle dont toute la forêt parle puisqu’il s’ est quand même barré en emportant le grillage ( j’ai même crû entendre «   kaï-kaï « / quoique c’était peut-être le chat ), soit il était sur-entraîné ( j’opte pour la deuxième solution ).
Bien sûr il n’y a aucun rapport avec la recette d’aujourd’hui puisque je ne peux pas vous proposer mon fameux ragoût de sanglier mais je vous promets de faire mieux la prochaine fois !

croque-monsieur-bacon-moutarde

Croque – monsieur au piquillos et fromage de Brebis

Pour 2 croques monsieur :

4 tranches de pain de mie ( recette ici de ma copine Cathy de chez Kaderick en kuisinn )
2 petits piquillos
4 tomates cerises
2 bonnes tranches de fromage de brebis (  type Ossau Iraty ) de la grandeur du pain de mie ( ou râper un morceau )
2 tranches de jambon Serrano ( ou de sanglier, c’est vous qui voyez )
4 cuillères à soupe rases de crème fraîche
2 cuillères à soupe rases de moutarde à l’ancienne

Préparer le pain de mie maison ( j’ai utilisé la recette de ma copine Cathy à la machine à pain, en mettant 470 g de farine au lieu de 450 g. Sinon il était parfait et il a beaucoup gonflé ! ) ou utiliser un pain de mie du commerce .
Couper la croûte du pain de mie pour faire faire 4 belles tranches égales. Dans un bol, mélanger la crème fraîche avec la moutarde. Tartiner l’intérieur des pains.
Egoutter les piquillos et les couper en lanières fines. Couper aussi les tomates cerises en fines tranches.
Placer la tranche de jambon, du piquillos, de la tomate et le fromage. Refermer avec le pain ( moutarde – crème à l’intérieur ) et placer dans un appareil à croque monsieur chauffé ou un grill.

Ps: si vous voulez un aspect doré à l’extérieur, il faut huiler au pinceau et à l’huile d’olive l’extérieur du croque monsieur.

Empanadillas au boeuf

J’ai eu la surprise l’autre jour d’avoir un petit camion d’alimentation Colombienne sur le parking de mon boulot . J’ai bien sûr  sympathisé avec la cuisinière et elle m’a fait goûté ses différents empanadillas , au poulet et au boeuf. Ils étaient vraiment délicieux et je lui ai demandé ses secrets pour la  recette. Elle m’a donné quelques éléments et ensuite j’ai fait à ma sauce. Je les ai fait un peu plus light car les siens sont frits et comme vous savez la friture et moi …
J’aime beaucoup ce pays en plus , pas pour Shakira ( pas ma tasse de thé ) mais parce que ma soeur a adopté 2 enfants là-bas et que la culture ainsi que la cuisine Latine me parle ( allô , allô j’écoute ? )
Pour ceux qui ne connaissent pas les empanadillas , ce sont des petits chaussons farcis de différents ingrédients suivant les régions. Ils sont consommés et très appréciés dans toute l’Amérique du Sud ainsi qu’en Espagne ( on les nomme plutôt empanadas ). En Colombie par exemple ils sont vendus un peu partout dans les villes et se dégustent à tout moment de la journée en cas de petit creux.
Ils sont meilleurs tièdes car après ils ont tendance à sécher et à être plus bourratifs.
C’est idéal avec une salade verte et une margharita bien fraîche !

empanadillas

Empanadillas au boeuf

Pour environ 15 empanadillas

2 pâtes brisées
1 petite botte d’oignons nouveaux
350 g de viande hachée de boeuf
3 cuillères à soupe de petits pois
3 petits piquillos en bocal ( poivrons en bocal )
100 g de riz cuit
100 ml de coulis de tomates
Huile d’olive
1 cuillère à café de paprika doux
Quelques branches de persil frais

Préchauffer le four à 180°
Couper le blanc des oignons nouveaux en lamelles et le mettre dans une poèle avec de l’huile d’olive et la viande de boeuf hachée. Faire rissoler . Ajouter les piquillos, le riz, le paprika et le coulis de tomates et le persil haché au ciseau. Faire revenir le tout.
En dernier rajouter les petits pois.
Dérouler les pâtes brisées et découper des ronds avec un verre ou un emporte-pièces.
Farcir le milieu avec 2 petites cuillères à soupe de farce ( pas plus après vous allez galérer ) et refermer le chausson ( j’ai utilisé un moule à chausson , c’est bien pratique ! ) Souder les bords avec les bouts d’une fourchette ou d’un couteau.
Badigeonner les chaussons avec un peu de lait et enfourner pour 20 minutes environ.