Fajitas au boeuf

Nom d’une cornemuse enragée ( je sais que cette expression ne veut rien dire ) quel temps pourri aujourd’hui ! Je vous disais pourtant que le printemps était arrivé, que les oiseaux chantaient, que les papillons papillonnaient, que mon acné cerisier bourgeonnait, que le casse-noix se remettait à courir après les souris (  mon chat, alias le lynx ne chasse pas l’hiver, ça gèle les moustaches ), mais tout ça c’est fini.
Depuis ce matin, pluie, vent gelé, la galère quoi. Et quand on bosse dehors avec un food truck, ça devient vite LA grosse galère.
Donc en rentrant, histoire de me réchauffer et de mettre un peu de soleil et de couleur dans les assiettes, j’ai dégainé mes galettes Old el chouchie et je me suis mise aux fourneaux. Enfin aux fourneaux, c’est tellement simple et rapide à préparer que vingt minutes plus tard c’était prêt.
En plus les jours de fajitas à la maison, c’est la grosse fiesta ( il leur en faut peu je sais ). Ils sont  tellement contents qu’ils sont capables de mettre chacun un sombrero et de chanter Mexicoooo ( non ma famille est complètement normale, pourquoi ? ).  Et je peux vous dire qu’avec un peu de piment en plus dans la viande, ça réchauffe bien les papilles !

fajitas-au-boeuf

 

Fajitas au boeuf

Pour 8 / 10 fajitas

8 à 10 galettes à fajitas
800 g de boeuf haché
1 boîte de tomates pelées et concassées au naturel
1 cuillère à soupe de paprika
1 cuillère à soupe d’épices Indiennes ( mélange tout fait vendu dans le commerce )
Sel
1 petite pincée de piment ( facultatifsi vous aimez piquant )
3 bonnes cuillères à soupe de sauce barbecue
Persil frais haché ( 1 poignée )

Pour le guacamole :

2 avocats mûrs ( pour le choisir, tâter le bout en haut. Il faut qu’il soit mou. Même si le reste est dur, l’avocat sera à point )
Le jus d’un gros demi-citron vert ( on peut mettre un peu plus selon les goûts )
2 cuillères à soupe de ketchup
Quelques gouttes de sauce Worcerter
Quelques gouttes de Tabasco vert ou une bonne pincée de piment d’Espelette.
Fleur de sel
Coriandre hachée

Pour accompagner :

1 bol de sauce salsa pour fajitas
1 bol d’emmental râpé
1 bol de salade

Préparer le guacamole :

Perso je mixe le tout car je préfère une texture lisse mais certains le font à la fourchette.
Mixer la chair des avocats avec le jus de citron, le ketchup, la sauce Worcerter, le tabasco et de la fleur de sel.
Goûter pour rectifier l’assaisonnement selon vos goûts et mettre au frais le temps de préparer la viande .

Dans un wok mettre la viande hachée, commencer à faire dorer puis ajouter en cours de cuisson les tomates pelées, les épices, le piment, du sel, la sauce barbecue et le persil haché. Faire cuire sur feu doux en remuant régulièrement.
Faire réchauffer les galettes de fajitas 1 mn au micro-ondes ou quelques minutes au four avec une feuille de papier aluminium sur le dessus.

Mettre une galette dans une assiette, verser de la viande hachée, de la sauce salsa, de l’emmental râpé, du guacamole et de la salade.
Fermer la galette et déguster de suite.

Poulet Yassa

Fermez les yeux, aujourd’hui je vous amène en Afrique et plus précisément au Sénégal avec cette recette de poulet yassa. C’est une spécialité à base de poulet mariné dans du jus de citron, de la moutarde et de l’ail et cuit avec pas mal d’oignons. Et oui, rien de plus simple et pourtant c’est tellement bon !
Certains ajoutent les oignons hachés au moment de la marinade, ici j’ai choisi comme d’autres versions de les mettre après. Après une nuit au frigo, la viande  marinée est très parfumée . Et comme toutes les recettes à base de citron, on a beaucoup aimé …

poulet-yassa

Poulet Yassa

1 poulet coupé en morceaux ( ici 8 hauts de cuisses )
5 oignons moyens
3 citrons verts
3 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne ( ou 2 cuillères à soupe de moutarde forte )
2 gousses d’ail
2 cubes de bouillon de volaille
1 pincée de piment en poudre
4 cuillères à soupe d’huile d’olive
Curcuma ( facultatif, pour la couleur )
Sel

Couper le poulet en morceaux. Presser les citrons et mélanger le jus avec la moutarde et l’ail haché . Verser sur le poulet dans un plat creux. Couvrir avec du film alimentaire et déposer au frigo pendant plusieurs heures ( ici une nuit ).
Le lendemain, hacher les oignons en petits morceaux et les faire rissoler dans l’huile . Ajouter un fond d’eau et les cubes de bouillon de volaille.
Quand les oignons sont tendres, ajouter le poulet avec la marinade, le piment et le sel.
Laisser mijoter à couvert pendant environ 30 à 40 mn jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit en remuant régulièrement. A la fin, saler et ajouter une ou deux pincée de curcuma . Remuer et servir de suite avec du riz ou de la semoule.

Poulet au miel, ketchup et citron vert

Attention mes petits ratons laveurs, passez votre chemin si vous êtes fan de Top Chef, Masterchef , Dans la peau d’un chef ( quelle imagination ces producteurs ) et que vouliez cuisiner pour vos prochaines recettes du compliqué, du lourd, du technique, découper des bâtonnets de légumes, mélanger des saveurs improbables ou mettre des fleurs dans vos assiette ( je plaisante mais je suis une grande assidue en fait  … )
Ici on prépare un poulet savoureux mais simple, facile, rapide et efficace  avec des ingrédients que l’on peut trouver dans son placard pour enrober le poulet d’une marinade sucrée – salée comme on les aime.
Et voilà, le tour est joué !

poulet-au-miel

Poulet au miel, ketchup et citron vert

Pour 4 personnes

4 cuisses de poulet ( pas de blanc , c’est trop sec )
1 citron vert bio
4 cuillères à soupe de ketchup
4 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe d’huile
2 cuillères à soupe de sauce barbecue
1 pincée de piment en poudre ( ou 2 gouttes de Tabasco )

Retirer la peau des poulets ( je le fais aux ciseaux et je tire ). Râper le zeste du citron et presser le jus .
Dans un bol , mélanger le ketchup avec la sauce barbecue , le miel, l’huile, le zeste et le jus du citron et le piment .
Dans un plat allant au four, badigeonner les cuisses de poulet et laisser mariner 30 minutes au frais .
Enfourner pour 40 mn à 180° en retournant les cuisses plusieurs fois et en badigeonnant au pinceau régulièrement avec la marinade .
Au moment de servir, on peut récupérer la sauce en la raclant dans un bol et en la remettant sur la viande pour faire un nappage .
Déguster bien chaud .

Poulet à la citronnelle

Au moment où je vous écris cet article , je ne suis même pas sûre de pouvoir le terminer . Internet c’est génial quand tout marche ( forcément ) mais quand votre box affiche 3 PPP qui clignotent ( Purée Pourquoi ça Plante ), il y a de quoi se choper le tic de la paupière qui tressaute ou de se bloquer le muscle du psoas ( oui oui, ça existe )  .
Je ne sais pas si les techniciens de Free se retrouvent entre copains pour jouer avec les fils des boîtiers extérieurs en faisant croire qu’ils sont à la pêche mais c’est très pénible . Bon je termine avant que cela ne coupe avec cette recette de poulet à la citronnelle .
Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas posté de petite recette Asiatique , ça vous avait manqué, hein? Un plat facile ( comme d’habitude ) et bien parfumé , vous allez vous régaler mes petits canetons .

_MG_6223

Poulet à la citronnelle

750 g de poulet coupé en morceaux ou des pilons ( j’ai utilisé des blancs mais le résultat était un peu sec )
5 cuillères à soupe de citronnelle hachée fraîche ou surgelée ( Picard )
2 cuillères à soupe d’huile d’arachide
2 cuillères à café de sucre
1 pinçée de piment en poudre
3 cuillères à soupe de Nuoc Mam ou de sauce soja salée ( j’ai mis un peu des deux )
200 g d’oignons nouveau avec une partie
de vert ( la tige )
2 à 3 gousses d’ail hâchées
100 g de cacahuètes grillées et grossièrement concassées ( je n’en avais pas )
Sel et poivre

Réunir dans un saladier les morceaux de poulet avec la citronnelle , un peu de sel et de poivre et les oignons nouveaux émincés. Laisser mariner à température ambiante pendant 45 mn.
Faire chauffer un wok avec l’huile et faire sauter 5 mn le poulet avec sa marinade . Ajouter l’ail et le piment. Ajouter un filet d’eau, le sucre, le Nuoc Mam et continuer la cuisson jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit .
Ajouter les cacahuètes et continuer la cuisson pendant 2 mn.
Servir bien chaud avec du riz Basmati.

Samoussas au boeuf et épices Indiennes

Ne fuyez pas les filles ( et les garçons au cas où … ) il n’y a pas de friture dans cette recette ,ces samoussas sont réalisés au four ou à la poêle sans huile . Oui c’est possible,  il suffit juste de graisser au pinceau les feuilles de brick. Bien qu’à la maison ils me réclament régulièrement du frit , du gras, du sucré ( voir le plaisir suprême, les trois ensemble  ) j’essaie de mon côté de limiter la casse et en plus je n’aime pas avoir les doigts qui collent ( ok je mange avec les doigts… c’est grave docteur ? ).
Ici ces samoussas ont eu beaucoup de succès, même ma fille a aimé et en a mangé deux ( l’exploit ).
C’est Delphine, ma copine de l’atelier cuisine nomade qui m’a donné cette recette qu’elle a testé au restaurant d’application . Avec une petite salade verte, c’était top !

_MG_5426

Samoussas au boeuf et épices Indiennes

Pour environ 36 samoussas

18 feuilles de bricks rondes
400 g de viande boeuf hâchée ( de qualité , sinon c’est gras )
150 g de petits pois
2 oignons coupés en petits dés
2 gousses d’ail pilées
2 cuillères à café rases d’épices Indiennes
2 cuillères à café rases de curry
2 pincées de gingembre râpé ( ou en poudre  )
1 pinçée de piment ( ou plus suivant les goûts )
1/2 botte de coriandre fraîche hachée ( n’utiliser que les feuilles )
Sel , poivre
Huile

Dans une poêle avec un peu d’huile faire revenir les oignons avec la viande hachée et l’ail ( si vous utilisez de la viande hachée surgelée, ne mettez pas d’huile car elle est assez grasse ).
Ajouter les épices, le gingembre, la coriandre hachée , du sel et du poivre et faire revenir quelques minutes. Eteindre le feu et ajouter les petits pois.
Couper les feuilles de bricks en 2 et les badigeonner d’huile au pinceau sur les 2 faces .
Pour le façonnage je vous conseille d’aller sur des vidéos car c’est bien expliqué . Remplir et plier les bricks et enfourner sur du papier sulfurisé pour 10 minutes environ à 180° ou déposer dans une poêle ( comme ici ) en appuyant sur le samoussa pour cuire le premier côté. Dorer sur les 2 côtés .
Déguster chaud .

 

Chutney de pommes et mangue au miel

Le chutney est une sorte de marmelade aigre – douce , souvent préparée à base de fruits ou de légumes , agrémentée d’épices  qui se conserve en bocal assez longtemps grâce  l’ajout de vinaigre pendant sa cuisson.
D’inspiration Indienne (  » Chatni  » veut dire   » épices fortes  » et il est préparé à la base avec beaucoup de piment ) , le chutney est devenu une spécialité Britannique qui relève et donne du peps aux viandes et fromages.
Avec cette recette je participe au concours de ma copin@ute Sotis du très joli blog  » La gourmandise est un vilain défaut  »
N’hésitez pas à aller visiter son blog, elle cuisine pratiquement tous les jours de belles recettes simples et originales et en plus elle est adorable …
Pour le concours, c’est par là :

logo-concours-sotis

chutney-pommes-mangues

Chutney de pommes et mangue au miel

Pour 2 bocaux à confiture

3 pommes
1 mangue mûre
70 g de miel
1 cuillère à café rase de gingembre en poudre
1 pinçée de piment doux
3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
2 cuillères à soupe de raisins secs
Le jus d’un  citron

Eplucher les fruits et les couper en petits dés. Les mettre dans une casserole avec le jus de citron. Commencer à faire cuire sur feu doux.
Ajouter les raisins secs, le piment, le gingembre et le cumin. Mélanger et ajouter le vinaigre , le miel et 1 cuillère à soupe d’eau.
Faire compoter sur feu doux pendant 45 minutes en ajoutant de temps en temps un petit fond d’eau (juste pour ne pas que les fruits accrochent au fond de la casserole ) et en remuant sans cesse.
Une fois la consistance voulue ( comme une marmelade un peu confite ) mettre en bocaux et conserver au frais .