Tarte à la moutarde, poivrons et zaatar

Je kiffe cette tarte que j’ai déjà fait plusieurs fois et qui a eu beaucoup de succès chez moi. Pour tout vous avouer, on se dispute même la dernière part à chaque fois. La première fois que je l’ai réalisée, j’avais envie de faire une tarte à la moutarde classique, celle que l’on connaît tous, la célèbre version de nos mamans ( je crois que c’est une recette Tuperware phare des années 70 ou 80 ) avec des tomates fraîches, de l’emmental et des herbes de Provence ( enfin pour ma version ). Mais voilà, ce n’est pas encore la saison des tomates ( une hérésie d’en cuisiner avant l’été ! ) et j’avais des poivrons au frigo.
Pour changer un peu, j’ai fait un quadrillage avec ma pâte feuilletée bio et j’ai saupoudré de zaatar, ces épices Libanaises que j’aime beaucoup.  Mais avec d’autres herbes, ça marche aussi !

tarte-à-la-moutarde-poivrons

Tarte à la moutarde, poivrons et zaatar

1 pâte feuilletée bio ( ou 1 et demie si vous réalisez un quadrillage )
1 boîte de tomates pelées au naturel
Moutarde ( environ 2 bonnes cuillères à soupe )
Emmental râpé ( 80 à 100 g )
2 ou 3 poivrons de couleurs ( suivant la taille )
Epices zaatar ou herbes de Provence
Huile d’olive ( 2 cuillères à soupe )
Fleur de sel

Etaler la pâte au fond d’un moule à tarte. Mettre le reste au congélateur quelques minutes pour pouvoir la découper en lanières facilement pour le quadrillage.
Etaler une bonne couche de moutarde sur le fond de pâte et les bords, saupoudrer d’emmental râpé.
Avec une fourchette, déposer les tomates pelées sur une planche à découper ( garder la sauce tomates au fond de la boîte ) et les découper en tranches. Toujours avec la fourchette, déposer les tranches de tomates sur l’emmental ( jeter l’eau des tomates qui reste sur la planche ) et verser la sauce tomate de la boîte en la répartissant sur l’emmental.
Laver, couper les poivrons en deux et ôter les pépins puis les couper en fines lanières. Déposer les poivrons sur le fond de tarte puis verser l’huile d’olive. Saler. Sortir le reste de pâte feuilletée, couper des bandes de pâtes puis les déposer sur les poivrons et entrelacer pour faire un quadrillage . Saupoudrer d’épices zaatar ou d’herbes de Provence.
Enfourner pour 30 / 35 minutes à 180°.
Déguster tiède.

Poulet Yassa

Fermez les yeux, aujourd’hui je vous amène en Afrique et plus précisément au Sénégal avec cette recette de poulet yassa. C’est une spécialité à base de poulet mariné dans du jus de citron, de la moutarde et de l’ail et cuit avec pas mal d’oignons. Et oui, rien de plus simple et pourtant c’est tellement bon !
Certains ajoutent les oignons hachés au moment de la marinade, ici j’ai choisi comme d’autres versions de les mettre après. Après une nuit au frigo, la viande  marinée est très parfumée . Et comme toutes les recettes à base de citron, on a beaucoup aimé …

poulet-yassa

Poulet Yassa

1 poulet coupé en morceaux ( ici 8 hauts de cuisses )
5 oignons moyens
3 citrons verts
3 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne ( ou 2 cuillères à soupe de moutarde forte )
2 gousses d’ail
2 cubes de bouillon de volaille
1 pincée de piment en poudre
4 cuillères à soupe d’huile d’olive
Curcuma ( facultatif, pour la couleur )
Sel

Couper le poulet en morceaux. Presser les citrons et mélanger le jus avec la moutarde et l’ail haché . Verser sur le poulet dans un plat creux. Couvrir avec du film alimentaire et déposer au frigo pendant plusieurs heures ( ici une nuit ).
Le lendemain, hacher les oignons en petits morceaux et les faire rissoler dans l’huile . Ajouter un fond d’eau et les cubes de bouillon de volaille.
Quand les oignons sont tendres, ajouter le poulet avec la marinade, le piment et le sel.
Laisser mijoter à couvert pendant environ 30 à 40 mn jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit en remuant régulièrement. A la fin, saler et ajouter une ou deux pincée de curcuma . Remuer et servir de suite avec du riz ou de la semoule.

Quiche à l’échalote, jambon et ciboulette ( Opération Prince de Bretagne )

J’avoue que pendant longtemps, j’ai écrit échalote avec deux  » t « . Ce n’est pas très grave sauf quand on a un papa instituteur à cheval sur l’orthographe. Etant donné qu’il ne lit pas mon blog, je peux faire maintenant ce que je veux avec mes échalotes, et même mettre deux  » l  » et deux   » t  » si j’en ai envie ! Je peux aussi mettre mes doigts dans mon nez et tirer la langue à la dame, mais ce n’est pas le sujet.
L’important c’est que cette quiche est délicieuse, vraiment délicieuse ( chéri l’a dit plusieurs fois au cours du repas ) et que j’ai enfin trouvé LA recette de la pâte brisée légère idéale à mes yeux. Parce que la traditionnelle contient vraiment trop de beurre, j’en ai essayé  une petite ribambelle : entièrement à l’huile d’olive, avec ou sans oeuf ( le goût trop fort et le fond pâteux ), à la crème fraîche ( les bords trop durs ), à la crème de soja ( pas mal mais impossible à réchauffer )…
Ici elle reste moelleuse, le goût est équilibré, bref vous comprenez que je la garde précieusement, et je suis même sympa de vous la faire partager ( oui je sais c’est le principe d’un blog mais ça fait du bien de s’auto-congratuler ).
En ce qui concerne la garniture j’ai utilisé les échalotes traditionnelles de Prince de Bretagne, qui comme tous les produits de la gamme sont  à chaque fois d’une grande qualité !

quiche-echalotes-jambon-ciboulette

L’échalote traditionnelle est issue d’un savoir faire depuis plusieurs générations. C’est pourquoi les grands chefs l’utilisent de plus en plus en gastronomie . Sa culture et sa récolte se font essentiellement à la main. Elle est issue d’un bulbe planté et donne une dizaine de bulbes à la récolte. Son goût est beaucoup plus subtil et plus fin que l’oignon et elle existe aussi en version bio ! Découvrez les recettes des 21 blogs ayant participé à l’opération sur le site  «  Cuisinons les légumes « .

tetiere-cuisinons-les-legumes

Quiche à l’échalote, jambon et ciboulette

Pour la pâte brisée légère ( Source 750g ) :

250 g de farine
1 yaourt nature style  » Perle de lait  »
40 g d’huile d’olive
3 cuillères à soupe d’eau chaude
1 cuillère à café rase de sel

Pour la garniture :

200 g d’échalotes Prince de Bretagne
200 g de dés de jambon
3 cuillères à soupe de ciboulette fraîche hachée
200 ml de crème fraîche semi-épaisse ou soja cuisine
1 cuillère à soupe bombée de moutarde
3 oeufs
Huile d’olive
Une pincée de fleur de sel
Poivre du moulin

Préparer la pâte ( je le fais au robot avec la feuille ) en mettant tous les ingrédients dans le bol et en mélangeant jusqu’à obtenir une boule homogène. Ne pas trop la travailler.
Etaler au rouleau et mettre dans un moule ( ici j’ai utilisé un cercle de 25 cm ). Mettre au frais le temps de préparer la garniture.

Eplucher et émincer les échalotes finement et les faire revenir dans une ou deux cuillères à soupe d’huile d’olive jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Ne pas colorer.
Fouetter la crème avec les oeufs, la moutarde, le sel et le poivre.
Ajouter les dés de jambon, les échalotes et mélanger.
Déposer la préparation sur le fond de tarte et enfourner pour 30 mn à 180°.
Déguster tiède avec une salade verte par exemple.

Poulet à la moutarde, miel, citron et thym

Il ne faut jamais se moquer de sa belle – mère, JAMAIS ! Les situations peuvent très vite se retourner. Pour la petite histoire, chéri est l’aîné d’une famille nombreuse ( si,4 enfants et 2 poules à longues plumes en liberté dans le jardin, c’est nombreux ) et je me fendais discrètement la poire quand je voyais sa maman se retrouver avec une chaussette orpheline après chaque machine à laver.
Sauf que maintenant moi aussi j’ai une famille nombreuse ( si, 3 enfants et un chat qui ramène des mulots vivants, c’est nombreux ) et j’ai le même problème ! Et je peux vous dire que de retrouver, à l’aide d’une lampe frontale un vieux coton- tige usagé sous le meuble de la salle de bain en voulant chercher l’autre chaussette, ça vous passe l’envie de rire…
Aucun rapport avec la recette aujourd’hui et je sens ma fille va encore se plaindre à ses copines que sa mère raconte sa vie sur son blog , mais je n’ai rien à dire à part que ce poulet est délicieux et d’une simplicité enfantine !

poulet-moutarde-thym

Poulet à la moutarde, miel, citron et thym

Pour 4 / 5 personnes

800 g de pilons de poulets
5 cuillères à soupe de moutarde ( ici un mélange de moutarde à l’ancienne et moutarde de Dijon )
2 cuillères à soupe de sauce soja noire salée
2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe de jus de citron
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1/2 citron confit
Quelques branches de thym citron frais

Déposer les pilons de poulet dans un plat à gratin. Dans un bol, mélanger la moutarde avec la sauce soja, le miel, le jus de citron et l’huile d’olive . Verser cette sauce sur le poulet.
Déposer quelques branches de thym , des tranches de citron confit et enfourner pour 1 heure à 180°.
Retourner les pilons de temps en temps pour qu’ils dorent de partout.

Sauce Barbecue ( pour mariner les grillades )

La tante de chéri qui a vécu plusieurs années au Brésil avait l’habitude de nous faire de délicieuses grillades quand nous étions tous réunis avec tous les cousins dans la maison familiale de la mamie . Parmi ces recettes , il y avait de délicieuses côtes de porc marinées dans du ketchup et des oignons en lamelles, ce qui donnait une sorte de sauce barbecue une fois la viande cuite .
Je peux vous dire qu’à chaque fois tout le monde finissait la viande à pleines mains et léchait l’assiette !
Au départ j’avais fait cette sauce barbecue pour accompagner les viandes une fois cuites mais en fait elle est assez épaisse et ressemble plus à une sauce tomate un peu épicée plutôt qu’à une sauce barbecue.
J’ai pensé alors à faire mariner ma viande avec comme la tatie et c’était parfait ! Ca change des traditionnelles marinade à l’huile d’olive et ça donne des grillades  très parfumées .
En plus sur bordeaux c’est l’été Indien en ce moment , alors il faut en profiter …

_MG_5956


Sauce barbecue ( pour mariner les grillades )

Pour un grand pot

1 oignon doux
1 gousse d’ail
1 poivron
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
100 g de concentré de tomates
3 cuillères à soupe de miel liquide
1 cuillère à soupe de moutarde Colman’s Mustard ( le best ! ) ou Savora
3 cuillères à soupe de ketchup
4 cuillères à soupe de sauce Worcester ( au rayon du monde en grandes surface )
10 cl de vin rouge (un Bordeaux bien sûr … non je ne suis pas chauvine ;-) )
250 ml de bouillon de poule
Sel
Poivre

Peler l’oignon et le couper en petits morceaux
Peler et gâcher l’ail . Couper le poivron en petits morceaux.
Faire revenir l’oignon et l’ail avec un peu d’huile d’olive dans une casserole. Ajouter le poivron rouge, le miel liquide, le concentré de tomates, le ketchup, la sauce Worcestershire, le bouillon de poule, du sel, du poivre, la moutarde Savora et le vin rouge .
Laisser réduire à feu doux jusqu’à ce que la sauce prenne une belle consistance . Laisser refroidir et mettre en pot . Conserver au frigo.
Pour faire la marinade , enduire la viande ( côtes de porc, poulet ) avec la sauce . Mettre dans un plat filmé avec du film alimentaire au frigo pendant quelques heures.
Griller ensuite la viande au barbecue .

Chaussons au chèvre – miel et noisettes

Je me rend compte qu’en plus d’avoir de plus de plus de mal à poster des recettes aussi souvent qu’avant, je vous mets beaucoup plus de sucré que de salé . Je cuisine pourtant autant l’un que l’autre mais je dois vous avouer que dernièrement mes photos ne me plaisaient pas et que du coup j’ai préféré m’abstenir .
J’entame en plus ma troisième semaine au restaurant d’application et je suis à fond dans ma réflexion des recettes à présenter aux clients . Cuisiner pour 4 ou 5 chez soi c’est une chose mais reproduire en plus grosse quantité avec du matériel plus ou moins performant en est une autre … Pour tout vous avouer ce n’est pas chose simple mais c’est très formateur et du coup j’apprend à être un peu plus rapide, à faire face aux imprévus et à gérer le stress ainsi que la pression.
Pour ces petits chaussons qui sont meilleurs tièdes j’ai utilisé la pâte brisée légère de chef Nini et j’ai utilisé la machine à pâtes pour l’étaler finement …

_MG_5202

Chaussons au chèvre – miel et noisettes

( J’ai oublié de compter le nombre de chaussons, une dizaine je pense … )

Pour la pâte :

200 g de farine
90 g de crème de soja ( au rayon bio )
30 g d’huile
1 cuillère à soupe de moutarde
3 à 4 cuillères à soupe d’eau
Sel, poivre
1 jaune d’oeuf

Pour la farce :

120 g de fromage de chèvre en bûche
120 g de St Môret
2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe de noisettes concassées
5 abricots secs moelleux
Fleur de sel, poivre

Mettre tous les ingrédients de la pâte sauf l’eau . Malaxer et ajouter l’eau jusqu’à obtenir une boule homogène.
L’aplatir un peu et l’envelopper dans du film plastique transparent. Déposer au frigo.
Préparer la farce en mélangeant tous les ingrédients de façon homogène.
Si vous avez une machine à pâtes , prendre des petites boules et les étaler finement comme une pâte à lasagnes . Sinon l’abaisser au rouleau à pâtisserie .
Découper des ronds de 8 cm avec un emporte – pièce et mettre de la farce au milieu . Refermer le chausson et souder bien les bords .
Dorer au jaune d’oeuf et enfourner pour 30 minutes environ.
Déguster tièdes avec une salade verte . Ne pas garder pour le lendemain car ils ne se réchauffent pas ( la pâte devient molle … )

 

 

 

 

 

 

Quiche au saumon , brocolis et mozzarella

Je vais poser une question existentielle . Comment faire manger des légumes aux enfants? Je vais même aller plus loin … Comment faire manger des légumes et du poisson aux enfants ???  A moins d’avoir la chance que vos loulous crient  » Youpi  » à la vue de ces aliments ( mais le pourcentage est aux alentours des 2 % )  vous êtes comme moi et les repas équilibrés sont un vrai casse-tête . Je ne vais pas mentir, ils n’ont sauté de joie devant cette quiche comme dans la pub quand ils apprennent qu’ils vont aller à Disneyland , non mais ils y ont goûté. Hé hé moi aussi je sais faire le défi  Masterchef ( et je n’ai payé personne ) !!! A part ça , pour les autres elle est délicieuse …

quiche-saumon-brocolis-mozza

 

Quiche au saumon, brocolis et mozzarella

1 pâte brisée
400 g de tête de brocolis
250 g de saumon
25 cl de crème fraîche
1 cuillère à soupe de moutarde
3 oeufs
125 g de mozarella di bufala
Sel, poivre

Faire cuire le saumon au micro-ondes pendant environ 4 mn dans un récipient fermé avec un fond d’eau et un peu de sel . Déposer dans une assiette pour laisser refroidir.
Faire cuire les brocolis dans une casserole d’eau salée bouillante pendant 10 mn ( ou dans un cuit-vapeur ). Egoutter .
Préchauffer le four à 180°.
Etaler la pâte dans un moule à tarte . Déposer au fond les brocolis puis le saumon émietté.
Battre la crème fraîche avec les oeufs , le sel et la moutarde .
Verser sur la tarte .
Couper la mozzarella en lamelles et disposer sur la tarte .
Enfourner pour 40 mn .

 

Tarte au pur brebis Pyrénées, à la courgette et aux tomates séchées

Courage , plus que 20 jours avant le printemps ! En attendant voici une petite tarte salée de Cyril Lignac qui sent bon le soleil avec du fromage de Brebis , des courgettes et des tomates confites. Fermez les yeux,  avé l’accent de cyril, ça le fait , non? Et puis il est beau gosse, ça ne gâche rien … Bon je m’égare… 
La garniture à base de crème fraîche et de moutarde ( ça c’est ma petite touche perso, héhé …) donne une petite consistance de béchamel bien sympathique ! C’était moelleux et bien garni . Une petite tarte toute en simplicité mais délicieuse qui fera un bon petit repas du soir . A préparer si possible d’avance, elle est meilleure réchauffée …

tarte-courgettes-tomates-séchées

Tarte à la courgette, tomate confite et ossau iraty
 

Pour 4 – 5 personnes

1 pâte brisée ou feuilletée
5 ou 6 pétales de tomates séchées à l’huile
2 courgettes
1 oignon
200 g de fromage pur brebis style Ossau Iraty
20 cl de crème fraîche
1 cuillère à soupe de moutarde
Huile d’olive 
Sel, poivre

Egoutter les tomates confites .
Laver et peler les courgettes en laissant une bande de peau sur 2. Les couper en cubes . Eplucher et émincer l’oignon finement . Faire revenir l’oignon et les courgettes dans un peu d’huile d’olive jusqu’à ce que les courgettes soient tendres. Mélanger la crème fraîche avec la moutarde, du sel et du poivre et ajouter au courgettes . Mélanger et éteindre le feu.
Etaler la pâte dans un moule. Verser le mélange courgettes – crème fraîche sur la pâte.
Râper le fromage de brebis et saupoudrer sur les courgettes
Couper des lamelles de tomates confites ( pas trop fines , elles riquent de griller ) et les répartir sur le dessus de la tarte.
Préchauffer le four à thermostat 6 – 180°- et enfourner pour environ 30 mn ( vérifier avec la couleur des bords de la tarte ).
Déguster tiède. Elle est encore meilleure réchauffée

 

 

Le Fish maison ( et son petit pain à burger )

Je suis contente, le soleil est revenu ( enfin chez moi … ) et je me suis réconciliée avec la boulange . Grâce à deux amis : le premier est boulanger – pâtissier et m’a conseillé de ne pas utiliser la levure de boulangerie sèche car elle ne donne pas du tout le même résultat pour le pain et les brioches (je n’étais jamais contente de mes brioches et rarement de mes pains ), et la deuxième ( c’est une fille, elle va se reconnaître en lisant l’article ) m’a donné un gros paquet de levure fraîche. J’ai donc mis en application une recette de petits pains à burger avec ma nouvelle levure et là… wouahhhh ! Ils ont gonflés, la mie était moelleuse, pas bourrative . Le goût était parfait . Je garde donc cette recette comme LA recette de pains à burger. Vous pouvez les garnir à votre choix mais pour aujourd’hui j’ai testé le fish maison. C’est bien meilleur qu’au fast food quand même …
J’ai fait au steack haché avec du ketchup pour mes loulous , vous savez les difficiles dont je vous ai parlé, pffffff …

fish-maison

Le fish maison ( et son petit pain à burger )

Pour 4 à 5 pains à burger:

300 g de farine
60 g de farine complète
200 ml de lait
10 g de levure FRAICHE de boulangerie
15 g de sucre en poudre
2 g de sel
2 cuillères à café de jus de citron
20 g de beurre
Quelques graines de sésame blanches et dorées

Pour la garniture

4 petits morceaux de cabillaud frais et assez fins
2 oeufs
1 cuillère à soupe de paprika
Sel, poivre
150 g de corn flakes ( ici des corn-flakes complet )
Huile d’olive

Sauce crémeuse aux herbes

4 cuillères à soupe de yourt brassé
2 cuillères à soupe de crème fraîche
1 cuillère à soupe de jus de citron
2 cuillères à soupe de moutarde ( ici à l’ancienne )
Quelques brins de persil, ciboulette et cerfeuil hâché
2 pinçées de cumin en poudre
8 fines  tranches de cheddar ou d’emmenthal

Dans la machine à pain programme  » pain blanc  » mettre tous les ingrédients des pains en mettant la levure loin du sel ( ils ne doivent pas être en contact avant le pétrissage ).
Enclencher la machine à pain et l’arrêter juste avant le programme cuisson ( normalement 1 heure avant la fin )
Fariner un plan de travail et poser la pâte dessus.
Couper le pâton en 4 ou 5 morceaux ( j’ai fais 5 ) et former des boules sans trop retravailler la pâte ( elle avait gonflée ce serait dommage ).
Préchauffer le four à 180° avec en bas une léche-frite.
Poser les boules de pâte sur du papier sulfurisé sur une grille .
Enfourner les pains et verser 2 verres d’eau dans la lèche frite.
Cuire environ 20 mn. Eteindre le four et laisser les pains refroidir à l’intérieur.

En attendant préparer la garniture: Mélanger le yaourt avec la crème fraîche, le jus de citron, les herbes, la moutarde et le cumin.
Battre les oeufs dans une assiette creuse avec le paprika , du sel et du poivre.
Mixer les corn-flakes pour faire une chapelure. Plonger le poisson dans l’oeuf puis dans les corn-flakes.
Chauffer une poèle et faire cuire les poissons de chaque côté.
Quand les poissons sont cuits, poser 1 tranche de fromage dessus et 1 tranche de fromage dessous et éteindre le feu.
Ouvrir les pains à burger, tartiner de sauce crémeuse aux herbes, poser dessus un poisson avec le fromage. Tartiner l’autre face du pain avec la sauce et fermer le burger.
Déguster chaud !

Brochettes de magret à l’ananas

Le magret est mariné dans une préparation à base de miel et de citron vert. Ces petites brochettes très parfumées  nous font voyager du côté des îles. Elles sont très bonnes en alternant aussi la viande avec des tomates cocktail si on veut un résultat un peu moins sucré…

brochettes de magrets à l'ananas

 

 

 

 

 

 

 

 

Brochettes de magret à l’ananas 

Pour 3 personnes ( environ 6 brochettes )

2 magrets de canard
2 cuillères à soupe d’huile de tournesol
2 cuillères à soupe de moutarde
2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe de sauce soja salée
2 citrons verts
1 ananas

Préparer la marinade en mélangeant l’huile, la moutarde, la sauce soja, le miel.
Brosser les citrons sous l’eau .Râper le zeste des 2 citrons, presser le jus et ajouter .
Couper les magrets en gros cubes. Les mettre dans la marinade, bien enrober les morceaux. Couvrir de film plastique et mettre au frais pendant plusieurs heures. Mélanger de temps en temps.
Mouiller les pics à brochettes en bois, alterner les cubes de magrets avec l’ananas.
Cuire au barbecue.

 

2