Les marinades bluffantes (1er volet ) : grillades de boeuf avec sa sauce qui déchire et poivrons à la plancha

Pour mon retour, j’ai le titre le plus long de toute l’histoire de ce blog.
Avis à la populatione ( prononcez à l’Espagnole sinon ça n’a aucun intérêt, même si dans ce cas c’est poblacion avec un accent sur le o mais j’ai pas trouvé pour l’écrire ), je ne suis pas disparue au coin de ta rue .Je manque juste un peu de temps et quelque peu de motivation, soyons honnête pour poster aussi régulièrement qu’avant . Mais je continue à cuisiner toujours autant et on a tellement adoré ces grillades que je ne pouvais pas vous laisser sans partager cette recette !!!
Tirée d’un ancien numéro de  »  Femme actuelle  » concernant plusieurs recettes de marinades bluffantes, originales et goûteuses, c’est la première d’une série que je commence ici.
Parce que c’est l’été, parce qu’il fait chaud, parce que c’est le temps des grillades, des planchas et du chabada bada. Et parce qu’avouons, une bonne viande marinée, c’est meilleur et ça en jette plus qu’une pauvre petite chipolata ou qu’une merguez qui éclate son jus sur ta belle robe, non ?

boeuf-mariné-au-whisky

Faux filet au Whisky

Pour 4 personnes

4 tranches de faux filet ( ou 4 petites entrecôtes ou une belle côte )
100 ml de Whisky ( ici du Ballantines au citron vert )
100 ml de sauce soja salée
2 cuillères à soupe de moutarde ( ici à l’ancienne )
2 cuillères à soupe de sauce Worcertershire
1 gros oignon nouveau ( ou 3 petits )
40 g de miel
Des poivrons ( vert, jaune, rouge ) épépinés et émincés
Huile d’olive
Poivre et sel du moulin

Hacher très finement l’oignon en petits morceaux.
Dans un bol, mélanger le Whisky avec la sauce soja, la moutarde, la sauce Worcertershire, le miel, l’oignon et le poivre.
Mettre la viande dans un récipient et verser la marinade dessus. L’enrober de sauce et placer au frais plusieurs heures.
Huiler une plancha, la faire chauffer et déposer la viande quand elle est bien chaude. Verser la marinade dessus.
Mettre les poivrons à côté , verser un peu d’huile dessus et un peu de sel et de poivre.
Faire cuire la viande selon les goûts en la retournant plusieurs fois avec la marinade et faire sauter les poivrons quelques minutes jusqu’à ce qu’ils soient tendres.
Servir de suite .

Croque-monsieur au piquillos et fromage de brebis

Ce n’est pas tous les jours que l’on se retrouve avec un sanglier qui vous charge dans le jardin . C’est pourtant ce qui m’est arrivé cette semaine ! Bon il ne m’a pas vraiment attaqué, ça c’est pour mettre un peu de suspense à  mes trois lecteurs, j’avoue.
Le plus étrange dans cette histoire ( vraie, je vous assure ), ce n’est pas la bête en elle-même ( j’habite derrière des bois ) mais c’est la réaction de ma voisine que j’ai avertie et qui s’inquiétait pour mon chat qu’elle adore. Je ne suis pas sûre qu’à elle, en plus de se faire câliner le poil, il lui ramène des souris vivantes. Hummm, bref …
Du coup j’ai sorti mon lasso pour le capturer mais il a été plus rapide que moi. J’ai deux hypothèses à cela : soit il a reconnu la folle dont toute la forêt parle puisqu’il s’ est quand même barré en emportant le grillage ( j’ai même crû entendre «   kaï-kaï « / quoique c’était peut-être le chat ), soit il était sur-entraîné ( j’opte pour la deuxième solution ).
Bien sûr il n’y a aucun rapport avec la recette d’aujourd’hui puisque je ne peux pas vous proposer mon fameux ragoût de sanglier mais je vous promets de faire mieux la prochaine fois !

croque-monsieur-bacon-moutarde

Croque – monsieur au piquillos et fromage de Brebis

Pour 2 croques monsieur :

4 tranches de pain de mie ( recette ici de ma copine Cathy de chez Kaderick en kuisinn )
2 petits piquillos
4 tomates cerises
2 bonnes tranches de fromage de brebis (  type Ossau Iraty ) de la grandeur du pain de mie ( ou râper un morceau )
2 tranches de jambon Serrano ( ou de sanglier, c’est vous qui voyez )
4 cuillères à soupe rases de crème fraîche
2 cuillères à soupe rases de moutarde à l’ancienne

Préparer le pain de mie maison ( j’ai utilisé la recette de ma copine Cathy à la machine à pain, en mettant 470 g de farine au lieu de 450 g. Sinon il était parfait et il a beaucoup gonflé ! ) ou utiliser un pain de mie du commerce .
Couper la croûte du pain de mie pour faire faire 4 belles tranches égales. Dans un bol, mélanger la crème fraîche avec la moutarde. Tartiner l’intérieur des pains.
Egoutter les piquillos et les couper en lanières fines. Couper aussi les tomates cerises en fines tranches.
Placer la tranche de jambon, du piquillos, de la tomate et le fromage. Refermer avec le pain ( moutarde – crème à l’intérieur ) et placer dans un appareil à croque monsieur chauffé ou un grill.

Ps: si vous voulez un aspect doré à l’extérieur, il faut huiler au pinceau et à l’huile d’olive l’extérieur du croque monsieur.

Brochettes de filet mignon laquées au sirop d’érable

Je pourrai vous sortir une ribambelle de superlatifs pour décrire cette recette tant j’ai aimé ces petites brochettes mais je vous dirais juste que c’est délicieux, que la sauce est terrible , pas trop sucrée , la viande moelleuse, caramélisée , laquée . C’est un petit moment de bonheur pour les amateurs comme moi de sucré – salé  …
Quand chéri a mis la première bouchée dans sa bouche, il a fait sans le vouloir la tête de Cyril Lignac dans l’émission « Le plus grand pâtissier  » , vous savez celle qu’il fait avec son oeil à motié fermé et qu’il dit avec son accent chantant du Sud-Ouest   »  Alors ça c’est bon !!!  »  Et bien c’est exactement ce que chéri a dit aussi !
« Cette recette vient de chez ma copine Toulousainne Cathy du très beau blog «  Kaderick en cuizinn  » et je l’ai faite en 30 minutes seulement. Alors pourquoi se priver ?

brochettes-sirop-d'érable

Brochettes de filet mignon laquées au sirop d’érable

1 filet mignon de porc de 600 g environ
1 paquet de fines tranches de poitrine fumée
Un peu de sel et de poivre du moulin

Pour le glaçage

100 ml de sirop d’érable
2 cuillères à soupe de vinaigre de xérès
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
3 cuillères à café de moutarde à l’ancienne

Couper le filet mignon en cubes . Enfiler les cubes sur des pics à brochettes . Enrouler chaque morceaux de viande avec un morceaux de poitrine fumée. Saler ( légèrement ) et poivrer.
Mélanger dans un bol, le sirop d’érable, le vinaigre, la moutarde et l’huile d’olive.
Faire chauffer une grande poêle ( comme ici ) ou une plancha comme ma copine Cathy.
Déposer les brochettes sur la poêle et badigeonner régulièrement avec la sauce ( il faut tout mettre ) . Faire cuire sur feu moyen.
Faire chauffer le four à 180°.
Retirer les brochettes , les mettre dans un plat à gratin et les placer au four .
Déglacer la poêle sur le feu avec un filet d’eau et gratter les sucs avec une spatule en bois.
Verser entièrement la sauce dans une petite casserole et faire réduire 2 minutes .
Déposer la sauce sur les brochettes et remettre au four quelques minutes le temps que ça finisse de caraméliser .

Salade d’endives aux pommes et Comté

Ca y est j’ai commencé mon aventure  » Cuisine nomade  » jusqu’au mois d’août et je pense que cette formation va être très enrichissante . Nous sommes quatre filles et trois garçons d’univers et de personnalités différentes mais je pense qu’au delà de nos horizons et de nos projets variés , nous allons bien nous entendre et échanger nos idées. Et surtout apprendre, apprendre , apprendre …
A partir de lundi je serai au lycée hôtelier ( oui, oui, avec des petits boutonneux ) pour cinq semaines intensives . Il y a un module  » Pâtisserie  » et j’espère commencer par ça,  histoire de pouvoir m’empiffrer d’éclairs au chocolat !
Mais comme d’habitude je m’éloigne du sujet qui est cette belle salade de saison car en plus les beaux jours reviennent à Bordeaux et on a envie de manger un peu plus léger .
J’ai eu la chance d’être contactée par Pierre de Prince de Bretagne qui organise des challenges par le biais du blog  » Cuisinons les légumes   » et de recevoir un beau sachet d’endives en milieu de semaine.  Au départ je voulais vous présenter une recette de tatin aux endives mais je n’ai été emballée par ma réalisation , c’est pourquoi je me suis tournée vers une belle salade et là j’ai été totalement conquise ! J’ai même léché mon assiette , c’est vous dire …
En plus les endives de mon partenaire sont particulièrement douces car elles sont cultivées sur les terres sableuses de la côte des légendes dans des caves à l’abri de la lumière. Puis elles sont récoltées dans des exploitations familiales tout le mois d’ octobre et emballées une à une dans des sachets fraicheur qui permettent une conservation maximale.
Donc des endives chouchoutées, ultra fraîches, sans amertume et qui sont idéales avec une salade comme ici avec des dés de fromage , des lardons , des pignons et une délicieuse sauce à la crème fraîche et au miel !

_MG_4844

 

tetiere-cuisinons-les-legumes

Salade d’endives au pommes et Comté

Pour 4 personnes

2 endives
50 g de marrons au naturel en bocal
1 pomme
50 g de Comté
100 g de lardons allumette fumés
50 de pignons

Pour la sauce :

6 cuillères à soupe de crème fleurette
4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre bio
2 cuillères à café de moutarde à l’ancienne
1 cuillère à café de miel
Sel, poivre

Enlever la première de feuille de l’endive et à l’aide d’un couteau très pointu, enlever le partie un peu amère de l’endive , c’est à dire la partie dure en forme de cône à la base du légume.
Couper l’endive en fine lamelles . Les disposer dans un saladier .
Faire rissoler les lardons, égoutter et les ajouter aux endives.
Couper le fromage et la pomme épluchée en cubes . Couper aussi les marrons en cubes et ajouter le tout à la salade.
Essuyer la poêle où les lardons ont cuit et faire dorer à sec les pignons .
Ajouter et bien mélanger le tout .
Préparer la vinaigrette en mélangeant tous les ingrédients et en fouettant un peu.
On peut présenter la vinaigrette à part dans un petit bon et chacun se sert ou verser sur la salade .

 

Meatloaf à la sauce barbecue

C’est la deuxième fois que je réalise un meatloaf , ce pain de viande aussi célèbre aux Etats-Unis que notre pot-au-feu national . C’est sur le livre de  » Julie cuisine le monde … chez vous  » que j’ai trouvée cette version et du coup j’ai remplacé l’ancienne recette que j’avais posté et dont la photo ne me plaisait pas .
Les enfants ( et les plus grands ) adorent ce pain de viande car il est bien moelleux et la texture et le goût rappellent un peu celui des boulettes.
On peut varier les viandes hachées à utiliser ou faire un mélange de plusieurs ( sauf la viande à farcir les légumes car trop grasse ) mais la version la plus connue est celle avec le boeuf .
Je vous conseille d’utiliser de la viande de qualité , la moins grasse possible et surtout, c’est indispensable, d’utiliser un moule à cake ou comme ici une terrine pour la cuisson .
C’est très important car la viande va lâcher du gras et si vous le mettez tel quel à cuire, vous allez avoir un pain qui va s’affaisser et perdre tout son jus dans le bas de votre four .
Au fait pour ceux qui ont suivi l’histoire sur Hellocoton , je n’ai toujours pas rencontré la belle demoiselle Julie car les travaux que doit réaliser mon chéri dans leur maison Bordelaise sont toujours en stand-by, c’est pour cela que je n’en ai pas reparlé . Si je lui parle ( mais réservée comme je suis, ça va être difficile ) je vous raconte , promis ..

meatloaf

 Meatloaf

Pour un Meatloaf ( 6 à 8 personnes )

800 g de viande boeuf hachée ( eviter la viande surgelée trop grasse )
100 g de pain de mie
150 g de sauce tomate nature ( ici concassée de tomates au naturel )
1 gousse d’ail pelée
1 petit bouquet de persil plat hâché
4 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
Sel, poivre
Sauce barbecue de qualité ( exemple la marque Frenchs )

Mixer la mie de pain avec la sauce tomate, l’huile d’olive et l’ail. Mettre dans un saladier avec la viande hachée, la moutarde, une cuillère à soupe de sauce barbecue et le persil. Saler et poivrer selon votre goût et bien mélanger pour que tous les ingrédients soient incorporés .
Mettre dans un moule à cake ou une terrinne (inutile de graisser ) et tasser le dessus . Donner une forme de terrine en la bombant un peu et en tassant les côtés .
Badigeonner le dessus de sauce barbecue et enfourner pour 45 à 50 minutes à 180 °.
Perso quand je sors ma terrine du four , j’enlève un peu le surplus d’huile du meatloaf en la versant doucement dans l’évier et pour ne pas brûler le siphon , je fais couler de l’eau froide en même temps .
Servir tiède avec des légumes ou un autre accompagnement .

Poulet à la moutarde , champignons et nouilles sautées

Ce n’est pas un scoop mais le froid est bel et bien arrivé nous laissant fatigués , le nez rougi ( trop sexy ) et la peau sèche (enfin pas moi car je suis parfaite et ni le temps qui passe ni la météo n’a d’effet sur moi, héhé… )
Pour se réchauffer il faut se confectionner des bons petits plats mijotés mais faciles à préparer car entre les enfants , le boulot et les heures passées à faire le ménage au téléphone avec ses copines , le temps défile à toute allure !
J’ai trouvé cette recette originale et délicieuse (un classique revisité avec ses nouilles Asiatiques ) dans un numéro de  » Saveurs » mais j’ai remplacé le lapin ( va dire à tes gosses toi, que dans la cocotte y a un lapinou ) par du poulet , évitant ainsi le drame …

poulet-à-la-moutarde

Poulet à la moutarde, champignons et nouilles sautées

Pour 4 – 5 personnes

1 poulet coupé en morceaux
4 bonnes cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne
4 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse en pot
4 échalotes
500 g de champignons de Paris
250 g de nouilles Chinoises
4 carottes
200 ml de vin blanc sec
200 g de lardons fumés allumette
2 gousses d’ail
2 cuillère à soupe d’herbes de Provence
2 cuillères à soupe persil hâché
Huile d’olive
Sel, poivre

Eplucher et émincer les échalotes . Eplucher et hacher l’ail . Les faire dorer dans une cocotte avec les lardons et le poulet sans matière grasse .
Ajouter le vin blanc, la moutarde , un peu de sel (très peu car les lardons et la moutarde sont salés ), les herbes de Provence et du poivre .
Eplucher les carottes, les couper en rondelles et ajouter dans la cocotte ( perso j’utilise une cocotte en fonte, c’est le top ) , fermer le couvercle et laisser cuire environ 45 mn en remuant régulièrement.
Pendant ce temps, laver et emincer les champignons .
Dans une poèle , les faire dorer avec un filet d’huile d’olive et le persil. Quand les champignons sont dorés et ont laché leur eau , éteindre le feu .
Faire cuire les nouilles Chinoises dans une casserole d’eau bouillante pendant 4 minutes.
Ajouter les nouilles égouttées au champignons et faire sauter sur feu fort pendant 2 minutes en remuant .
Eteindre le feu de la cocotte , ajouter la crème ( elle ne doit pas cuire ) dans la préparation encore bouillante, mélanger et refermer la cocotte .
Disposer les nouilles aux champignons sur les assiettes et ajouter la viande avec un peu de sauce dessus .
Déguster bien chaud.

Saumon au miel et au soja

L’été est enfin arrivé et du coup même si les journées rallongent , on a un peu moins envie de passer des heures aux fourneaux. Cette recette sucrée-salée est parfaite car elle est délicieuse avec sa petite sauce caramélisée et en plus elle se réalise en quelques minutes. Avec des légumes sauté ou du riz sauvage, on en lèche l’assiette. Si , si je vous assure !
Demandez à ma copine Isa, elle a les félicitations de ses invités à chaque fois qu’elle le fait . C’est une recette que j’avais déjà publié mais ce saumon mérite de remonter un peu dans le blog et puis je préfère la photo actuelle, elle est quand même plus jolie …

saumon-au-miel-et-soja

Saumon au miel et au soja

Pour 2 personnes

2 pavés de saumon sans la peau
2 cuillères à soupe de sauce soja noire
2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne
Graines de sésame

Dans un bol mélanger avec un fouet  la sauce soja, le miel et la moutarde .
Badigeonner les pavés dans tous les sens avec un pinceau , mettre toute la sauce.
Saupoudrer des graines de sésame sur le dessus des pavés.
Cuire au four  ( sans couvrir c’est important )  environ 20 minutes à four thermostat 6 ou 180 °.

Taboulé de quinoa aux noisettes

3 jours de suite que le soleil est au rendez-vous , on a envie d’y croire !!! Pour fêter ce retour à la luminosité et à la chaleur voici un petit taboulé estival haut en couleurs et en parfums avec la touche sucrée de la pomme et le croquant des noisettes… Une salade tout en fraicheur qui vous redonnera le sourire après ces longs mois d’hiver…

taboulé-de-quinoa-aux-noisettes

Taboulé de quinoa aux noisettes

Pour 4 personnes

200 g d’un mélange de quinoa et boulgour
1 petite barquette de tomates cerises ( jaunes et rouges et tigrées )
40 de noisettes
2 petites pommes
4 cuillères à soupe d’huile de noisettes
2 cuillères à soupe de vinaigre basalmique
2 cuillères à soupe de jus de pomme
1 petite botte de ciboulette
1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
Sel, poivre

Faire cuire le quinoa et le boulgour dans une casserole d’eau salée pendant 12 mn . Egoutter et laisser refroidir
Concasser les noisettes grossièrement ( pas en poudre , ça doit faire des morceaux ). Laver les tomates et les couper en 2 . Peler les pommes et les râper à la grosse râpe . Ciseler la ciboulette au ciseau.
Mettre le quinoa et le boulgour bien égoutté dans un saladier . Ajouter la pomme râpé, les tomates cerises et la ciboulette. Mélanger.
Préparer la vinaigrette en fouettant l’huile avec la moutarde , le vinaigre, le jus de pomme , du sel et du poivre .
On peut verser la vinaigrette sur le taboulé ou la servir à part dans un ramequin.

Club sandwich au poulet fumé

Les rares fois où j’achète un poulet fumé c’est avec une idée bien précise . Soit en faire une salade soit des sandwichs . Bien que le printemps tarde à montrer le bout de son nez ( à Bordeaux on a régulièrement de la grêle ) j’avais envie de manger plus léger en rêvant de pique-nique et de soleil. Faciles et rapides à préparer ces sandwichs sont carrément délicieux … A ce propos c’est difficile de prendre les photos quand chéri en réclame un autre !!!

sandwich-au-poulet-fumé

 

Club sandwich au poulet fumé

Pour 4 personnes

1 poulet fumé ( au rayon frais à côté des poulets )
8 tranches de pain de mie blanc ou complet
4 oeufs
De la mâche
1 yaourt brassé
De la moutarde à l’ancienne

Faire cuire les oeufs pour qu’ils deviennent durs pendant 10 minutes à l’eau bouillante . Les mettre ensuite dans de l’eau froide avant de retirer la coquille. Une fois refroidis, les couper en lamelles.
Faire toaster les tranches de pain de mie . Les tartiner sur une face de yaourt puis de moutarde ( on peut faire aussi mayonnaise – moutarde ). Disposer dessus les lamelles d’oeuf .
Desosser le poulet fumé puis retirer la peau . Le couper en morceaux et disposer des tranches sur les lamelles d’oeuf. Recouvrir de quelques feuilles de mâche .
Poser les sandwichs sur une assiette et avec un grand couteau , les trancher en 2 en diagonale .