Crème glacée au chocolat ( corsée )

Vous vous souvenez de la publicité ( pas très récente / un peu comme moi ) où le petit garçon accusait son poisson rouge d’avoir mangé toutes les mousses au chocolat en disant avec la bouche pleine de cacao  » Tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice  » ?
J’ai revécu la scène cette après-midi. Oui parce qu’un shooting photo culinaire ça prend du temps, et une glace ça fond, ça fond. Alors j’ai été obligé de plonger ma cuillère, enfin ma louche dans le pot pour éviter de tout perdre et j’ai pratiquement tout mangé. Bien sûr comme je n’ai pas de poisson, j’ai accusé le chat, c’était plus crédible. Trop d’épreuves ce blog, moi je vous dis !

Sinon aucun rapport avec cette délicieuse crème glacée, mais j’avais envie de vous parler un peu de mon nouveau partenaire ( si comme moi vous faites partie des gens qui adorent la décoration et l’ameublement, cela devrait vous intéresser… ).
Il parait que les Français renouvellent leur déco tous les 4 à 5 ans ! Fini le temps où l’on devait se farcir le papier peint à losanges orange pendant des lustres ou le tapis offert par tonton René au mariage ( je ne vous dis pas de jeter le tapis de tonton, hein ? ). Mais on a vraiment besoin de changer régulièrement de décor, à défaut de changer d’appart ou de maison.
Du coup pour répondre aux besoins et à la tendance, des centaines de boutiques inondent la toile. Pas simple de s’y retrouver et on peut passer des heures pour comparer les prix ou trouver le bon produit. Pour nous faciliter la vie et nous faire gagner un précieux temps, le site Linvingo a crée un portail en ligne dédié à l’aménagement de la maison, qui regroupe au même endroit les articles de différentes boutiques spécialisées dans la décoration. On peut commander directement sur Amazon, Made.com, Delamaison, Kavehome & Co…

Les avantages :le choix de produits ( large ), le classement par prix ( pratique ), la possibilité d’épingler ses articles favoris ( fait gagner du temps ) , la navigation ( aisée ) et il y a la possibilité d’afficher 500 articles par page.
Mais assez de blabla, je vous laisse découvrir le site Livingo.fr par vous même …

crème glacée chocolat
source : dorian / pourquoi est ce que je vous raconte ça

Crème glacée au chocolat

250 ml de lait entier
400 ml de crème liquide entière
100 g de sucre
40 g de miel liquide ou de sirop de glucose ( j’ai mis du miel )
30 g de cacao noir non sucré en poudre –
100 g de jaunes d’œufs ( 5 jaunes )
180 g de chocolat noir bien noir haché
1cuillère à café de café lyophilisé ( j’ai mis de la Ricoré )

Verser 50 g du sucre avec le café lyophilisé et le cacao dans une casserole et mélanger bien. Ajouter un peu de lait et mélanger encore pour diluer le cacao. Ajouter le reste de lait, la crème et le miel puis fouettez à la main.
Porter le mélange à ébullition à feu moyen.
Pendant ce temps fouetter les jaunes d’œufs avec les 50 g de sucre restant.
Quand le contenu de la casserole est arrivé à ébullition, verser son contenu en filet sur les jaunes d’œufs en mélangeant sans arrêter.
Remettez le tout dans la casserole et faites épaissir à feu doux sans bouillir !
Retirez la casserole du feu et ajoutez le chocolat noir puis fouetter. Verser le tout dans un saladier, laisser tiédir puis mettre au frais.
Quand la crème est bien froide, mélanger puis mettre en sorbetière où directement au congélateur en remuant toutes les heures jusqu’à la prise complète de la glace ( j’ai fait sans sorbetière ).

Poulet caramélisé aux 5 épices

Je vous ai déjà parlé du mélange 5 épices ou 5 parfums ? C’est un mélange Chinois composé de poivre noir du Sichuan, anis étoilé, cannelle, clous de girofle et fenouil. A ne pas confondre avec le 4 épices qui ne contient pas de poivre et dont les pourcentages d’épices sont différents. Le poulet ici se décline en version sucré – salé forcément avec sa touche de cannelle et la cuillère de miel. Mais le tout est bien dosé, sans en faire trop.
C’est une recette de James Trevor Oliver, dit Jamie Oliver, chef cuisinier et animateur Britannique, surnommé le Naked chef, chef nu en Français. Non pas qu’il cuisine dans le plus simple appareil ( oh my god ) mais parce qu’il n’a pas de toque et cultive la simplicité et le naturel.
Sa femme vient d’accoucher de son 5ème enfant ( si on m’avait dit un jour que je ferai la Gazette sur ce blog … ) mais il a encore le temps de cuisiner et d’écrire des ouvrages culinaires, je pense qu’il a assez de commis et de nanny autour de lui !

poulet-caramelise-aux-epices

Poulet caramélisé aux 5 épices

4 cuisses de poulet desossées ( demandez à votre boucher )
1 cuillère à café bombée de 5 épices Chinois ( à ne pas confondre avec le 4 épices, ce n’est pas le même mélange )
1 cuillère à soupe de miel
230 g d’ananas en boîte
1 cuillère à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe de vinaigre de vin blanc ( j’ai mis vinaigre de cidre )
1 cuillère à soupe de maïzena
Sel, poivre

Enrober le poulet avec la moitié du 5 épices + 1 bonne pinçée de sel et de poivre. Laisser mariner 15 mn.
Faire dorer le poulet avec un peu d’huile pendant 10 à 12 minutes. Arroser de miel pour caraméliser. Réserver.
Tailler les tranches d’ananas en fines tranches. Verser dans un saladier avec leur sirop ( c’est à dire un peu de sirop de la boîte, pas tout ) la sauce soja, le vinaigre et la maïzena. Verser dans la cocotte avec le poulet et faire revenir le tout jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit.
Servir avec du riz ou des nouilles chinoises.

Granola aux amandes, miel et huile de noix de coco

Hello everybody, je vous préviens que je vais être très sérieuse aujourd’hui pour vous parler de ce délicieux granola. Non pas que je n’ai pas envie de dire des bêtises comme d’habitude ou que je sois en panne d’inspiration, mais parce que j’ai été victime de moqueries ( et là je marque un petit temps d’arrêt pour faire un léger suspense à mes lecteurs … ).
Des moqueries, par mes propres enfants en plus qui d’habitude ne viennent jamais sur ce blog ! Après lecture de quelques un de mes articles en pouffant de rire, ( si vous n’avez jamais entendu plusieurs pré- ados rire ensemble, j’essaierai de vous faire une petite vidéo / que je posterai sur Youtube / non ce n’est pas une riposte ), il m’est reproché d’essayer de faire de l’humour et de raconter un peu ma vie ( oui un peu / ça te dérange tête d’orange ? / je retire cette dernière phrase, je sens que l’orange elle va me revenir en pleine poire ).
Mon travail de rédactrice en chef culinaire étant brocardé, raillé, bafoué, discrédité, caricaturé, ridiculisé, chambré, vilipendé ( ok j’arrête )  j’ai décidé de faire bref pour vous présenter cette recette que j’ai trouvé sur le blog  dAux délices de Vany .
Donc j’ai flashé, testé , goûté , adoré !

granola-miel-amandes-coco

Granola aux amandes, miel et huile de noix de coco

150 g d’amandes entières ( ici des bâtonnets d’amandes )
270 g de flocons d’avoine
1 bonne pincée de fleur de sel
60 g de cassonade
115 g de miel
3 cuillères à soupe ( 30 gr ) d’huile de noix de coco ( en magasin bio )
1 gousse de vanille

Dans un mixeur, hacher les amandes en 2 fois ( 75 g puis 75 g  / c’est plus facile ) pour en faire des petits morceaux mais pas de la poudre. Verser dans un saladier.
Y rajouter les flocons d’avoine, le sel, la cassonade et bien mélanger.
Dans un petit bol, mélanger le miel et l’huile de noix de coco. Chauffer au micro-ondes pendant 40 secondes. Remuer pour dissoudre l’huile de noix de coco, y ajouter les graines de l’intérieur de la gousse de vanille.
Verser ce mélange sur les flocons d’avoine et bien remuer.
Étaler le granola en une couche sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.
Enfourner le granola pendant 15 à 20 mn en remuant toutes les 3/4 minutes, surtout les côtés qui colorent très vite. Il doit prendre une belle couleur dorée.
Sortir la plaque du four et laisser refroidir complètement pour qu’il durcisse.
Le concasser et le transvaser dans un bocal hermétique ou une boîte en métal.

Les marinades bluffantes (1er volet ) : grillades de boeuf avec sa sauce qui déchire et poivrons à la plancha

Pour mon retour, j’ai le titre le plus long de toute l’histoire de ce blog.
Avis à la populatione ( prononcez à l’Espagnole sinon ça n’a aucun intérêt, même si dans ce cas c’est poblacion avec un accent sur le o mais j’ai pas trouvé pour l’écrire ), je ne suis pas disparue au coin de ta rue .Je manque juste un peu de temps et quelque peu de motivation, soyons honnête pour poster aussi régulièrement qu’avant . Mais je continue à cuisiner toujours autant et on a tellement adoré ces grillades que je ne pouvais pas vous laisser sans partager cette recette !!!
Tirée d’un ancien numéro de  »  Femme actuelle  » concernant plusieurs recettes de marinades bluffantes, originales et goûteuses, c’est la première d’une série que je commence ici.
Parce que c’est l’été, parce qu’il fait chaud, parce que c’est le temps des grillades, des planchas et du chabada bada. Et parce qu’avouons, une bonne viande marinée, c’est meilleur et ça en jette plus qu’une pauvre petite chipolata ou qu’une merguez qui éclate son jus sur ta belle robe, non ?

boeuf-mariné-au-whisky

Faux filet au Whisky

Pour 4 personnes

4 tranches de faux filet ( ou 4 petites entrecôtes ou une belle côte )
100 ml de Whisky ( ici du Ballantines au citron vert )
100 ml de sauce soja salée
2 cuillères à soupe de moutarde ( ici à l’ancienne )
2 cuillères à soupe de sauce Worcertershire
1 gros oignon nouveau ( ou 3 petits )
40 g de miel
Des poivrons ( vert, jaune, rouge ) épépinés et émincés
Huile d’olive
Poivre et sel du moulin

Hacher très finement l’oignon en petits morceaux.
Dans un bol, mélanger le Whisky avec la sauce soja, la moutarde, la sauce Worcertershire, le miel, l’oignon et le poivre.
Mettre la viande dans un récipient et verser la marinade dessus. L’enrober de sauce et placer au frais plusieurs heures.
Huiler une plancha, la faire chauffer et déposer la viande quand elle est bien chaude. Verser la marinade dessus.
Mettre les poivrons à côté , verser un peu d’huile dessus et un peu de sel et de poivre.
Faire cuire la viande selon les goûts en la retournant plusieurs fois avec la marinade et faire sauter les poivrons quelques minutes jusqu’à ce qu’ils soient tendres.
Servir de suite .

Pommes de terre nouvelles sautées et St Jacques au citron confit

Connaissez-vous les pommes de terre primeur que l’on nomme aussi pommes de terre nouvelles ?
Avant que Pierre de Prince de Bretagne ne me présente la dernière née de leur gamme, la Prima Breizh et ne me propose de réaliser une recette avec , je ne m’étais jamais penchée sur la question.
Je connaissais le Beaujolais nouveau, je le goûte régulièrement, mais je ne connaissais pas cette délicieuse pomme de terre. Pourtant elle mérite que l’on parle d’elle et en plus sa commercialisation est éphémère, alors autant en profiter !
La Prima Breizh n’est d’ailleurs sur les étals que de fin – mai à mi-août .
Les pommes de terre nouvelles sont récoltées avant leur complète maturité. Elles ont une peau fine et  pelucheuse ( au fait elles ne pèlent pas, on se contente de les rincer ou de les frotter ) qui  se détache facilement sous le doigt, et, contrairement aux pommes de terre dites « de conservation » ne se conservent pas au delà de quelques jours. Son goût est fin, un peu sucré.
Elles peuvent être cuisinées comme toutes les pommes de terre mais une cuisson douce est préférable .
Avec des noix de St Jacques et une petite sauce aux agrumes, on a beaucoup aimé !

D’autres recettes sur   » Cuisinons les légumes.com «  !

pommes-de terre-nouvelles-noix-de-st-jacques

Pommes de terre nouvelles et St Jacques au citron confit

Pour 4 personnes

600 g de petites pommes de terre nouvelles ( ici des prima Breitzh, Prince de Bretagne )
12 grosses noix de St Jacques fraîches ( demandez à votre poissonnier d’enlever la coquille )
1/2 citron confit au sel
2 cuillères à soupe de miel
50 ml de vinaigre de riz
50 ml de jus d’orange frais
50 ml d »huile d’olive
1 cuillère à soupe d’huile neutre ( arachide, pépins de raisin … )
Sel, poivre du moulin
50 g de pousses d’épinards ou de feuilles de roquette

Laver les pommes de terre avec leur peau ( la pomme de terre nouvelle ne s’épluche pas ) et les couper en deux dans leur longueur .
Les mettre dans une cocotte qui n’accroche pas avec l’huile, du sel et couvrir avec un couvercle anti-projection et faire dorer les pommes de terre pendant 15 / 20 minutes en les retournant régulièrement. Planter la lame d’un couteau pour vérifier la cuisson de la pomme de terre.
Eliminer la chair et les pépins du citron confit et couper l’écorce en petits morceaux.
Faire bouillir le vinaigre avec le miel, le jus d’orange et la cuillère à soupe d’huile dans une petite casserole anti-adhésive. Mettre dans un bol profond avec les morceaux d’écorces et mixer le tout avec un mixeur à bras ( ou dans un petit blinder ). Quand la sauce est lisse, remettre quelques minutes sur feu doux pour qu’elle épaississe.
Saler les noix de St Jacques et les faire cuire sur une plancha ou dans une poèle huilée pendant environ 30 / 40 secondes de chaque côté sur feu vif. Elles doivent être bien dorées et nacrées à l’intérieur . Poivrer hors cuisson.
Répartir les pommes de terre et les noix de St Jacques dans des assiettes. Parsemer de pousses d’épinards ou de roquette et napper de sauce au citron.
Servir aussitôt .

Filet mignon au gingembre et citron

Une fois n’est pas coutume , la liste des ingrédients de cette recette est un peu à rallonge mais c’est la garantie d’ une viande moelleuse qui aura mariné dans une préparation qui va la parfumer très agréablement. Le citron et le gingembre se marient d’ailleurs parfaitement bien. La liste est longue mais la recette est très rapide à préparer par contre !
Si vous me lisez un peu, vous aurez compris que  la cuisine Asiatique m’inspire beaucoup alors j’ai dans mes placards de quoi préparer plein de recettes originales comme ce filet mignon qui a eu beaucoup de succès chez moi.
Et puis la plupart des magasins font des efforts maintenant pour alimenter leur rayon du monde avec des produits que l’on ne trouvait avant que dans les épiceries Asiatiques. Il y a quelques années, il fallait juste faire 3 fois le tour des grandes villes pour trouver quelques ingrédients étrangers.
La sauce Kecap manis par exemple , qui est une sauce soja sucrée à base de mélasse est vendue à Auchan et j’ai trouvé la sauce d’huitres ( indispensable dans la cuisine Chinoise ) à Leclerc .
On trouve la sauce soja et du gingembre frais partout même dans la supérette du coin et j’ai déniché le Tabasco vert au Grand frais qui vient d’ouvrir à côté de chez moi.
Tout ceci n’est pas sponsorisé bien sûr, juste pour vous dire qu’on peut cuisiner différemment et voyager à travers des saveurs exotiques sans avoir à galérer pour trouver les ingrédients !

filet-mignon-citron-gingembre

Filet mignon au gingembre et citron

Pour 4 personnes

500 g de filet mignon de porc
2 cuillères à soupe de Maizena
2 cuillères à soupe de sauce soja noire salée
2 cuillères à soupe de Kecap Manis ( sauce soja sucrée à base de mélasse / en épicerie Asiatique ou à Auchan, rayon du monde )
1 morceaux de 5 cm de gingembre râpé finement
1 cuillère à soupe d’huile de sésame ( ou tournesol )
2 à 3 gousses d’ail ( suivant la grosseur )
2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe de sauce d’huîtres ( en magasin Asiatique ou à Leclerc , rayon du monde )
Le jus d’1 citron
1 bonne pincée de zeste de citron ( on peut aller jusqu’à râper 1/2 citron mais seulement si vous aimez beaucoup le citron )
3 gouttes de Tabasco vert ou une pincée de piment
2 cuillères à soupe de coriandre hachée

Couper la viande en lamelles et la mettre dans un grand saladier .
Ajouter tous les ingrédients , mélanger et faire mariner au moins 30 mn.
Faire sauter la viande quelques minutes dans un wok avec sa marinade jusqu’à ce qu’elle soit cuite.
Servir de suite avec du riz Basmati.

Poulet à la moutarde, miel, citron et thym

Il ne faut jamais se moquer de sa belle – mère, JAMAIS ! Les situations peuvent très vite se retourner. Pour la petite histoire, chéri est l’aîné d’une famille nombreuse ( si,4 enfants et 2 poules à longues plumes en liberté dans le jardin, c’est nombreux ) et je me fendais discrètement la poire quand je voyais sa maman se retrouver avec une chaussette orpheline après chaque machine à laver.
Sauf que maintenant moi aussi j’ai une famille nombreuse ( si, 3 enfants et un chat qui ramène des mulots vivants, c’est nombreux ) et j’ai le même problème ! Et je peux vous dire que de retrouver, à l’aide d’une lampe frontale un vieux coton- tige usagé sous le meuble de la salle de bain en voulant chercher l’autre chaussette, ça vous passe l’envie de rire…
Aucun rapport avec la recette aujourd’hui et je sens ma fille va encore se plaindre à ses copines que sa mère raconte sa vie sur son blog , mais je n’ai rien à dire à part que ce poulet est délicieux et d’une simplicité enfantine !

poulet-moutarde-thym

Poulet à la moutarde, miel, citron et thym

Pour 4 / 5 personnes

800 g de pilons de poulets
5 cuillères à soupe de moutarde ( ici un mélange de moutarde à l’ancienne et moutarde de Dijon )
2 cuillères à soupe de sauce soja noire salée
2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe de jus de citron
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1/2 citron confit
Quelques branches de thym citron frais

Déposer les pilons de poulet dans un plat à gratin. Dans un bol, mélanger la moutarde avec la sauce soja, le miel, le jus de citron et l’huile d’olive . Verser cette sauce sur le poulet.
Déposer quelques branches de thym , des tranches de citron confit et enfourner pour 1 heure à 180°.
Retourner les pilons de temps en temps pour qu’ils dorent de partout.

Cigares aux amandes et au miel

J’aime beaucoup les pâtisseries orientales mais pas n’importe lesquelles. Celles qui baignent dans l’huile et le sirop de glucose parfumé au miel, ce n’est pas ma tasse de thé ( à la menthe / je sais c’est nul comme vanne ) .
J’ai des amis qui habitent à Casablanca et qui me ramènent régulièrement un plateau de gâteaux traditionnels d’une boulangerie – pâtisserie assez réputée. Le contraste est saisissant avec ceux que l’on peut trouver dans le commerce, du moins à côté de chez moi . Ce sont juste des petites tueries , légères ( oui c’est possible ), pas trop sucrées avec en bouche des explosions de parfums !
J’aime particulièrement les cornes de gazelle et les cigares aux amandes . C’est justement la recette de ces derniers que je vous propose .
On oublie la friture, ils sont cuits au four et on laisse tomber la tonne de miel, ils sont juste badigeonnés au pinceau pour être sucrés juste comme il faut . A s’en relever la nuit, bouh !

cigares-au-miel-et-amandes

Cigares aux amandes et au miel

Pour 20 cigares

1 paquet de feuilles de bricks
250 g de poudre d’amandes ( le must étant d’utiliser des amandes émondées et de les mixer soi-même )
15 g de beurre ramolli
100 g de sucre
1 cuillère à soupe de confiture allégée aux abricots
4 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
1 pincée de fleur de sel

Pour la finition :

15 g de beurre fondu
4 cuillères à soupe de miel

Dans un saladier, mélanger la poudre d’amandes avec le beurre, le sucre, l’eau de fleur d’oranger, le sel et la confiture d’abricot. Former une boule, la pâte doit être homogène .
Couper les feuilles de bricks en 2 , mettre de la pâte au bord, former un boudin avec les doigts et rouler la feuille de brick en forme de cigare. Bien serrer . Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
A l’aide d’un pinceau, badigeonner au pinceau les cigares avec le beurre fondu sur toutes ces faces.
Enfourner pour 10 minutes à 180°.
Faire chauffer le miel pour le ramollir ( je mets dans un petit ramequin au micro-ondes pendant 30 secondes ) et badigeonner  ( encore au pinceau ) les cigares avec le miel chaud . En mettre bien partout et laisser refoidir avant dégustation.

Poulet au miel, ketchup et citron vert

Attention mes petits ratons laveurs, passez votre chemin si vous êtes fan de Top Chef, Masterchef , Dans la peau d’un chef ( quelle imagination ces producteurs ) et que vouliez cuisiner pour vos prochaines recettes du compliqué, du lourd, du technique, découper des bâtonnets de légumes, mélanger des saveurs improbables ou mettre des fleurs dans vos assiette ( je plaisante mais je suis une grande assidue en fait  … )
Ici on prépare un poulet savoureux mais simple, facile, rapide et efficace  avec des ingrédients que l’on peut trouver dans son placard pour enrober le poulet d’une marinade sucrée – salée comme on les aime.
Et voilà, le tour est joué !

poulet-au-miel

Poulet au miel, ketchup et citron vert

Pour 4 personnes

4 cuisses de poulet ( pas de blanc , c’est trop sec )
1 citron vert bio
4 cuillères à soupe de ketchup
4 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe d’huile
2 cuillères à soupe de sauce barbecue
1 pincée de piment en poudre ( ou 2 gouttes de Tabasco )

Retirer la peau des poulets ( je le fais aux ciseaux et je tire ). Râper le zeste du citron et presser le jus .
Dans un bol , mélanger le ketchup avec la sauce barbecue , le miel, l’huile, le zeste et le jus du citron et le piment .
Dans un plat allant au four, badigeonner les cuisses de poulet et laisser mariner 30 minutes au frais .
Enfourner pour 40 mn à 180° en retournant les cuisses plusieurs fois et en badigeonnant au pinceau régulièrement avec la marinade .
Au moment de servir, on peut récupérer la sauce en la raclant dans un bol et en la remettant sur la viande pour faire un nappage .
Déguster bien chaud .

Piz’ naan au chèvre , miel et noix

Cunégonde , veux tu fromage ? / Oui papa avec du sucre dessus /  Non ma fille ce n’est pas l’usaaage… Comment vous ne connaissez pas cette chanson célèbre ? Elle date de Mémésalem pourtant ( la mamie de ta mamie ) . Mais je ne vous chanterai pas la fin, ce n’est pas le sujet. Aujourd’hui, je vous propose un joli voyage entre l’Inde et l’Italie avec des piz’naan au chèvre, coppa, miel et noix .
J’avais vu quelques photos sur Pinterest qui m’ont donné envie de tester ces versions à la mode Indienne . Après comme une pizza classique , on met ce que l’on veut dessus au gré de ses inspirations mais cette garniture est dans tous les cas ma préférée de toutes ! Vous pouvez confectionner vos naan maison avec la recette que j’avais publiée il y a quelques jours ou acheter ces pains déjà tout fait dans les magasins spécialisés, tout dépend du temps que vous avez devant vous .

_MG_7519

Piz’naan au chèvre , miel et noix

2 pains à naan nature ( voir recette )
Crème fraîche
4 tranches de coppa
6 tranches de chèvre
1 oignon nouveau
Quelques noix
Miel
Herbes de Provences
Quelques noix

Préparer les naan selon la recette sans mettre la vache qui rit ou prendre des naan déjà tout prêts.
Les badigeonner de crème fraîche , quelques rondelles d’oignons nouveau , déposer des tranches de coppa, des tranches de chèvre , saupoudrer d’herbes de Provence , d’un filet de miel et parsemer de morceaux de noix hâchés.
Enfourner pour 10 minutes à 200° .