One pot pasta – Nouilles Chinoises au lait de coco

Avant à la maison, les nouilles Chinoises il n’y a que moi qui en mangeait. Et oui parce qu’une fois égouttées, à moins d’y mettre beaucoup d’huile ou de les mouiller avec un bouillon comme dans le pad Thaï, le résultat était un peu sec. Et mes critiques culinaires en culotte courte me renvoyaient le plat en cuisine illico presto avec un post it dessus : PAS BON !
Plus de soucis aujourd’hui, je les cuisine en mode one pot pasta ( depuis le temps que je vous en parle ), c’est à dire que les pâtes cuisent en mode risotto, avec tous les ingrédients dans la même cocotte et sans égoutter à la fin. C’est rapide, sain, équilibré, ça marche du tonnerre avec les nouilles Chinoises et vous pouvez même sortir les baguettes pour le coup !
Accompagnées de noix de St Jacques poêlées ou de ce vous voulez, vous m’en direz des nouvelles mes petits canards laqués.

IMG_1282

One pot pasta nouilles Chinoises au lait de coco

Pour 5 personnes

1 oignon
1 gousse d’ail
1 cuillère à soupe rase de curry
1 cuillère à soupe rase de paprika
1/2 poivron
1 courgette
3 carottes
250 g de nouilles Chinoises
30 cl de lait de coco
500 ml d’eau
Sel, poivre
Huile de sésame ou autre

Peler et émincer l’oignon finement. Peler et hacher l’ail. Dans un faitout ou une cocotte, faire revenir l’oignon et l’ail jusqu’à ce qu’ils soient tendres avec un peu d’huile ( j’ai ajouté un fond d’eau ).
Couper le poivron en fines lamelles. Eplucher la courgette et les carottes et les couper en fin bâtonnets ( j’ai utilisé un éplucheur à julienne ). Verser dans la cocotte ( avec un peu d’eau si besoin ) et faire suer les légumes pendant 8 minutes environ ( ils doivent devenir fondants ).
Ajouter les nouilles,les 500 ml d’eau, le lait de coco, le paprika, le curry et du sel. Appuyer avec une fourchette pour que les nouilles soient bien recouvertes de liquide ( en ajouter un peu si besoin ) et remuer régulièrement pendant encore 8 minutes environ. Couvrir la cocotte avec le couvercle et laisser reposer 5 à 10 minutes. Vérifier la cuisson.
Gouter pour voir s’il y a assez de sel, poivrer et servir bien chaud.

Brownies black and white à la noix de coco

Craquage complet sur les brownies en ce moment mais que voulez-vous  j’ai comme livre de chevet un livre dédié à cette star du gâteau au chocolat avec une trentaine de recettes plus alléchantes les unes que les autres !
Du coup je me lève le matin avec un fouet dans la main ( le batteur , hein ? what did you expect ? ), un saladier dans l’autre et la plaquette de chocolat entre les dents ( vous visualisez la scène un peu ? ).
Cette version de brownies façon Bounty fonctionne même avec ceux qui ne sont pas fan de la noix de coco ( un copain mon fils qui voulait goûter quand même ) , donc si vous aimez cette association,  vous aurez du mal à ne pas finir le plat …

brownies-noix-de-coco

Brownies black and white à la noix de coco

Pour un brownies

125 g de noix de coco râpée
2 sachets de sucre vanillé
150 g de crème fraîche épaisse
4 oeufs
100 ml de lait de coco
150 g de chocolat noir fort en cacao ( 55% minimum )
150 g de beurre
140 de cassonnade
1 pincée de fleur de sel
90 g de farine

Mélanger la noix de coco râpée avec le sucre vanillé, la crème fraîche, 1 oeuf et 50 ml lait de coco. Mettre au frais.
Faire fondre le chocolat avec le beurre. Mélanger.
Au fouet , battre les 3 oeufs avec le sucre et le sel . Ajouter 50 ml de lait de coco puis ajouter le chocolat fondu avec le beurre. En dernier, ajouter la farine . Mélanger.
Tapisser un moule carré de 22 cm de côté avec du papier sulfurisé.
Verser la moitié de la pâte à brownies puis étaler dessus la préparation à la noix de coco. Recouvrir avec le restant de la pâte à brownies.
Enfourner à 180° pendant 30 mn.
Laisser refroidir complètement .

 

Carbonara au lait de coco, curry et noisettes

Vous connaissez l’émission  » Dans la peau d’un chef  » présentée par le beau Christophe Michalak tous les soirs de la semaine à 16h50 ? Bien qu’il y ait souvent des  » coquilles  » ( des fautes qui se sont glissées dans la liste des ingrédients mes poussins ) , les recettes sont souvent intéressantes et l’émission met à l’honneur des chefs qui méritent d’être connus .
Quand j’ai vu ce plat revisité de tagliatelles carbonara au lait de coco , curry et noisettes, mes papilles se sont mises en ébullition et je me suis promis de le tester.
Pour être franche , c’était délicieux mais j’ai procédé à quelques modifications. Déjà dans les quantités ( 100 g de noisettes c’est beaucoup trop !  Juste quelques fruits secs parsemés sur l’assiette et ça suffit amplement ) et sur quelques ingrédients ( difficile à trouver en France le lard Italien colonnata ) .  J’ai également retiré le citron confit après avoir goûté . J’ai trouvé que cela n’allait pas du tout avec la sauce au curry !!!
Voici ma version …

carbonara-lait-de-coco

Carbonara au lait de coco, curry et noisettes

Pour 3 personnes

350 g de tagliatelles fraîches
8 tranches fines de poitrine de lard fumé
200 g de lait de coco
1 cuillère à soupe de curry jaune doux
25 g de noisettes
2 petites gousses d’ail
3 petits oignons ( ici rosés )
1 cuillère à café bombée de fond de volaille
100 ml d’eau
Poivre
Parmesan râpé
( Pas besoin de sel )

Couper les tranches de lard en lamelles et les faire revenir avec les oignons pelés et émincés finement . Ajouter l’ail pilé et faire dorer .
Ajouter l’eau ,le fond de volaille et faire réduire. Puis ajouter le lait de coco, le curry et laisser mijoter en remuant régulièrement.
Concasser grossièrement au pilon les noisettes et les faire griller à sec quelques minutes dans une poêle sans matière grasse .
Cuire les tagliatelles  » al dente « , égoutter. Dans des assiettes , dresser en mettant des pâtes , une bonne louche de sauce puis donner un coup de moulin à poivre et parsemer de noisettes grillées.
Présenter avec un bol de Parmesan.

Sorbet coco

Il y a quelques années nous étions partis quelques jours en Guadeloupe et nous avions découvert les richesses de la cuisine Créole. J’ai ramené plein de souvenirs gustatifs de poulet boucané ou de salades tièdes de poisson aux pommes de terre dénichés dans de simples paillotes au bords des routes. A Saint Anne, nous avons eu un gros coup de coeur pour ces sorbets coco que les doudous préparent dans des sorbetières traditionnelles en bois . Chaque sorbet est unique car il est préparé avec plus ou moins de sucre, de citron vert ou de cannelle ( et de la noix de coco fraîche ) mais tous étaient absolument divins .
Nous l’avons dégusté au bord de la plage , assis sur les arbres tarabiscotés qui poussent au gré des alizés…

_MG_5642

Source : Marmiton

Sorbet coco

400 g de lait de coco liquide
400 g de lait concentré sucré
Une petite pincée de cannelle
2 cuillères à soupe rase de noix de coco fraiche rapée ( surgelée en magasin Asiatique ou à défaut noix de coco en poudre , pour la texture )
Le zeste d’1/4 de citron vert
1/2 gousse de vanille

Mélanger le lait de coco et le lait concentré sucré dans un saladier .
Ajouter la cannelle , le zeste de citron vert râpé finement et les graines de la gousse de vanille grattée.
Déposer le mélange dans la sorbetière  et laisser tourner pendant 30 /40 min.
Une fois que le mélange est crémeux , déposer dans un bac à glace et mettre au congélateur au moins une nuit.
Au moment de servir, sortir le sorbet 5 minutes à l’avance .

Soupe de potimarron, carottes et lait de coco

On continue dans les recettes qui fleurent bon l’automne avec une soupe  orange et de saison,  bien parfumée au lait de coco et à la coriandre .
J’adore le potimarron en soupe mais là avec l’ajout des carottes et ce petit goût subtil de lait de coco, c’était encore meilleur !
Même chéri qui ne mange pas de soupe d’habitude s’est laissé tenté après avoir goûté dans mon bol ( pas touche à mon bol, grrrrr )

soupe-de-potimarron-carottes-lait-de-coco

Soupe de potimarron, carottes et lait de coco

1/2 potimarron
3 ou 4 carottes suivant la grosseur
4 bonnes cuillères à soupe de lait de coco ( pour moi plutôt en boîte de conserve , elle est plus épaisse )
Coriandre hâchée (suivant les goûts )
Sel

Couper le potimarron en gros morceaux et retirer la peau avec un couteau pointu ( style couteau en céramique… attention aux doigts ) . On peut laisser la peau mais moi je préfère l’enlever car la peau reste un peu dure .
Peler les carottes et les couper en gros morceaux .
Mettre les légumes dans le panier de la cocotte minute , mettre un fond d’eau , un peu de sel , fermer la cocotte et mettre sous pression . Quand le premier sifflement retentit , baisser le feu et faire cuire 10 mn.
On peux aussi mettre dans un cuit-vapeur.
Attendre le refroidissement et ouvrir la cocotte .
Mettre les légumes dans une soupière . Mixer en ajoutant un peu d’eau de la cocotte jusqu’à ce que la consistance vous convienne .
Ajouter le lait de coco , de la coriandre hâchée et remuer .
Goûter et rectifier le sel s’il le faut .

Confiture de Reine – Claude au lait de coco et épices

Cela faisait bien longtemps que je n’ avais pas posté une recette de confiture . C’est au mois de septembre que j’en fais le plus. Je suis inspirée par tous ces fruits bien mûrs de fin d’été. Là mon petit primeur avait un beau plateau de Reine – Claude et je n’ai pas résisté. J’ai sorti ma bassine à confiture ( héritée de belle – môman ) , le sucre , quelques épices et du lait de coco et hop je suis partie pour la cuisson. J’adore l’odeur de la confiture qui mijote. En ce qui concerne le lait de coco, il ne se sent pas vraiment au niveau du goût mais il donne une texture très intéressante , une onctuosité assez particulière.
Pour celles qui vont me poser la question quant au sucre ( j‘anticipe …) , oui j’en mets très peu . Je ne vois pas l’intérêt de faire ses confitures si on met autant de sucre que celles du commerce. Là on sent bien le goût du fruit et elles sont quand même assez sucrées. Je n’aime pas si c’est fade non plus. C’est une confiture tout de même !
Pour les conserver pas de soucis , je vous explique dans la recette et je les garde dans mon placard plusieurs mois sans aucun problème …

confiture-de-reine-claude

Confiture de Reines – Claude au lait de coco et épices

Pour une quinzaine de pots

5 kg de Reine – Claude mûres
1.2 kg de sucre semoule
1 petite brique de lait de coco ( 20 cl )
1 gousse de vanille
1/2 cuillère à café de cannelle ( pas plus, sinon c’est fort !!! )
1/2 cuillère à café de gingembre

Laver à l’eau bouillante et au savon les pots et les couvercles. Il faut qu’ils soient bien propre, c’est important pour la conservation.
Bien les sécher.
Rincer les fruits. Les couper en 2, enlever le noyau et les mettre avec le sucre dans une bassine à confiture ou une grosse cocotte.
Laisser macérer toute une nuit en remuant plusieurs fois pour enrober tous les fruits avec le sucre.
Cette étape est nécessaire pour que les fruits lâchent du jus.
Le lendemain, couper la gousse en 2 et gratter l’intérieur pour en retirer les graines .
Ajouter aux fruits avec la cannelle et le gingembre. Remuer. Ajouter le lait de coco et mélanger .
Allumer le feu , fort au début . Remuer jusqu’à l’ébullition. NE PAS ECUMER !!! c’est la pectine des fruits qui va permettre que la confiture ne soit pas liquide …
Baisser le feu et laisser cuire à petits bouillons plusieurs heures en remuant régulièrement . Cela prend environ 3 heures pour cette quantité.
La confiture est cuite quand vous faites glisser une goutte sur une assiette placée à la verticale et qu’elle se fige un peu. Je vous donne cette astuce mais en fait moi je vois qu’elle est cuite à son aspect avec l’expérience.
Attention , il se peut que le fond de la cocotte brûle. Il faut donc remuer très régulièrement et surveiller souvent.
Une fois la confiture cuite, la mettre dans les pots de suite, fermer les pots bien fermement et les retourner ( cela va les mettre sous vide).
Attendre le refroidissement complet avant de les retourner . Ils se conservent très longtemps à l’abri de la lumière si possible .

Perles de tapioca au lait de coco

Je ne vais pas vous mentir, les perles de tapioca ou perles du japon n’ont pas vraiment de goût mais la façon dont on les prépare peut donner un très bon dessert  . J’avais fait une première version avec un peu plus de lait de coco comme dans la recette mais en refroidissant j’ai trouvé la consistance un peu trop épaisse  . En les faisant cuire avec un mélange égal de lait de coco et de lait , c’était plus léger et meilleur .
Perso je l’aime assez sucré et avec plein de fruits sinon c’est fade . Et du coup ici l’ajout de sirop de fraises est très agréable . C’est quand même assez particulier comme texture et comme le riz au lait , les perles de tapioca on aime ou …pas  !

perles-de-tapioca-au-lait-de-coco

Perles de tapioca au lait de coco

Pour 4 personnes

100 g de perles de tapioca
30 cl de lait de coco
30 cl de lait
60 g de sucre
Framboises
8 cuillères à soupe de sirop de fraises

Dans une casserole, mettre le lait avec le lait de coco et le sucre. Faire chauffer à feu doux.
Ajouter les perles de tapioca et laisser cuire environ 10 – 15 minutes sur feu doux sans cesser de remuer .
Eteindre le feu et couvrir la casserole . Laisser refroidir complètement.
Mettre dans des verres. Verser 2 cuillères à soupe de sirop dans chaque verre et disposer les framboises dessus.
Mettre au frigo et déguster bien frais .

 

Curry vert de poulet au lait de coco et pois gourmands

Comme vous avez pu le remarquer , je suis une grande fan de la cuisine Asiatique . C’est une cuisine qui me touche, m’inspire et me procure beaucoup de plaisir gustatif. Cette recette très parfumée est une spécialité de Thaïlande et rien qu’en la dégustant elle m’a fait voyager vers Phuket.  Je me suis imaginée marchant tranquillement à dos d’éléphant  dans une forêt magnifique au milieu de frangipaniers et de manguiers . Non je n’ai pas fumé les feuilles du combawa ,  c’est juste une explosion et un vrai régal pour les papilles ( un peu comme le deuxième effet  » Kiss Kool ) . Par contre la pâte de curry vert est très épicée , il faut donc avoir la main légère !

curry-vert-de-poulet

Curry vert de poulet au lait de coco et pois gourmands

600 g de poulet
100 g de pois gourmands ( ici des surgelés de  la marque Picard )
150 g de poivron rouge sans la peau ( ici du poivron en bocal )
400 ml de lait de coco ( ici crème de coco en conserve )
20 cl d’eau
1 cube de bouillon de volaille
2 cuillères à soupe de coriandre surgelée ( ici encore Picard )
1 cuillère à soupe de sauce Nuoc Mam
1 cuillère à soupe de sauce d’huitres
Le zeste d’un demi combawa ou de citron vert
1 cuillère à café d’huile d’arachide
1 cuillère  à café de pâte de curry vert ( en épicerie Asiatique )…

Faire chauffer un wok ou un faitout avec l’huile mélangée au curry vert pendant quelques secondes ( perso je n’aime pas trop piquant mais on peut mettre 2 cuillères à café suivant les goûts. Vous pouvez goûter la sauce et en rajouter) . Ajouter le lait de coco. Couper le poulet en lamelles et ajouter au lait de coco. Mélanger .
Faire chauffer l’eau et mettre à dissoudre le cube de bouillon de volaille. Ajouter à la viande .
Ajouter la coriandre, la sauce d’huître, le nuoc mam et laisser mijoter 25 mn en remuant régulièrement . Ajouter les pois gourmands et le poivron et laisser cuire encore 10 mn environ.

Mousse au citron, yaourt et noisettes

Ce n’est pas un scoop mais je n’ai pas la main verte . Toutes mes plantes ne font pas long feu malgré tout mon amour et ma persévérance parfois pour qu’elles restent vertes, avec leurs feuilles et surtout en vie . A une exception près ,  mes deux citronniers en pot qui me produisent de beaux et gros fruits toute l’année !!! Je suis donc vouée à vous faire de bons desserts au parfum de citron ( je sais que vous n’allez pas vous plaindre, hein ? )
Voici des petites mousses trouvées sur le joli blog d’Edda ( et oui encore )  » Un déjeûner de soleil « . Elles sont cuites et contiennent du yaourt et du lait de coco ( mais on ne le sent pas )  donc la consistance est plus ferme qu’une mousse.  Cela m’a fait penser un peu au cheescake en plus aéré . En tout cas c’est un dessert très frais et  très léger qui finira parfaitement un repas un peu copieux . Par contre l’ajout de noisettes croquantes est pour ma part indispensable et très intéressante pour sentir plusieurs textures …

mousse-citron-noisettes

Mousses au citron, yaourt et noisettes

Pour environ 9 pots de mousse

80 g de sucre
50 g de poudre d’amandes
260 g de yaourt à la grecque (ici du lait fermenté ou lait ribot )
200 ml de lait de coco ( 1 petite brique )
40 ml de lait
Le zeste d’un citron bio et son jus
4 oeufs entiers
40 g de noisettes concassées

Préchauffer le four à 180° ou thermostat 6. Fouetter le sucre avec les oeufs. Incorporer la poudre d’amandes puis le yaourt, le lait de coco, le lait, le jus et le zeste du citron.
2. Verser cette crème dans des verres à yaourt, des pots ou des ramequins qui puissent passer au four. Les placer dans une léche-frite remplie d’eau pour faire un bain-marie). Cuire pendant 25 minutes. Laisser refroidir à température ambiante puis garder au frigo au moins 3 heures. Au moment de servir , concasser grossièrement les noisettes et les saupoudrer sur les mousses.

Tartare de saumon au lait de coco et à la citronnelle

Quand j’ai vu cette recette dans le catalogue d’un célèbre magasin de surgelés je savais que j’allais la tester …
Bon ici j’ai utilisé des produits frais mais vous pouvez trouver tous les ingrédients chez la célèbre enseigne , même la citronnelle qui était assez difficile à acheter jusqu’à présent . Tant mieux pour tous ceux qui n’ont pas d’épiceries Asiatiques dans leur région et qui ont envie de découvrir de nouvelles saveurs.
J’ai adoré ce tartare très parfumé qui a fait voyager mes papilles ! 

tartare-de-saumon-lait-de-coco

Tartare de saumon au lait de coco et à la citronnelle

Pour 3 – 4 personnes

2 pavés de saumon sans la peau
50 ml de lait de coco
1 cuillère à soupe de citronnelle hâchée ( surgelée chez Picard ou fraîche … On utilise que la partie blanche sur quelques centimètre à partir de la base )
1 cuillère à soupe de gingembre en poudre
1 citron vert
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de coriandre hâchée
Fleur de sel, poivre

Couper le saumon en dés et le mettre dans un saladier avec le jus du citron et l’huile d’olive. Mélanger le lait de coco avec la citronnelle, le gingembre , la fleur de sel et du poivre .
Bien mélanger le saumon avec le lait de coco et parsemer de brins de coriandre ciselée .
Mettre au frais au moins 1 heure .
Servir avec des tartines de pain croustillant et une salade .