Fajitas au boeuf

Nom d’une cornemuse enragée ( je sais que cette expression ne veut rien dire ) quel temps pourri aujourd’hui ! Je vous disais pourtant que le printemps était arrivé, que les oiseaux chantaient, que les papillons papillonnaient, que mon acné cerisier bourgeonnait, que le casse-noix se remettait à courir après les souris (  mon chat, alias le lynx ne chasse pas l’hiver, ça gèle les moustaches ), mais tout ça c’est fini.
Depuis ce matin, pluie, vent gelé, la galère quoi. Et quand on bosse dehors avec un food truck, ça devient vite LA grosse galère.
Donc en rentrant, histoire de me réchauffer et de mettre un peu de soleil et de couleur dans les assiettes, j’ai dégainé mes galettes Old el chouchie et je me suis mise aux fourneaux. Enfin aux fourneaux, c’est tellement simple et rapide à préparer que vingt minutes plus tard c’était prêt.
En plus les jours de fajitas à la maison, c’est la grosse fiesta ( il leur en faut peu je sais ). Ils sont  tellement contents qu’ils sont capables de mettre chacun un sombrero et de chanter Mexicoooo ( non ma famille est complètement normale, pourquoi ? ).  Et je peux vous dire qu’avec un peu de piment en plus dans la viande, ça réchauffe bien les papilles !

fajitas-au-boeuf

 

Fajitas au boeuf

Pour 8 / 10 fajitas

8 à 10 galettes à fajitas
800 g de boeuf haché
1 boîte de tomates pelées et concassées au naturel
1 cuillère à soupe de paprika
1 cuillère à soupe d’épices Indiennes ( mélange tout fait vendu dans le commerce )
Sel
1 petite pincée de piment ( facultatifsi vous aimez piquant )
3 bonnes cuillères à soupe de sauce barbecue
Persil frais haché ( 1 poignée )

Pour le guacamole :

2 avocats mûrs ( pour le choisir, tâter le bout en haut. Il faut qu’il soit mou. Même si le reste est dur, l’avocat sera à point )
Le jus d’un gros demi-citron vert ( on peut mettre un peu plus selon les goûts )
2 cuillères à soupe de ketchup
Quelques gouttes de sauce Worcerter
Quelques gouttes de Tabasco vert ou une bonne pincée de piment d’Espelette.
Fleur de sel
Coriandre hachée

Pour accompagner :

1 bol de sauce salsa pour fajitas
1 bol d’emmental râpé
1 bol de salade

Préparer le guacamole :

Perso je mixe le tout car je préfère une texture lisse mais certains le font à la fourchette.
Mixer la chair des avocats avec le jus de citron, le ketchup, la sauce Worcerter, le tabasco et de la fleur de sel.
Goûter pour rectifier l’assaisonnement selon vos goûts et mettre au frais le temps de préparer la viande .

Dans un wok mettre la viande hachée, commencer à faire dorer puis ajouter en cours de cuisson les tomates pelées, les épices, le piment, du sel, la sauce barbecue et le persil haché. Faire cuire sur feu doux en remuant régulièrement.
Faire réchauffer les galettes de fajitas 1 mn au micro-ondes ou quelques minutes au four avec une feuille de papier aluminium sur le dessus.

Mettre une galette dans une assiette, verser de la viande hachée, de la sauce salsa, de l’emmental râpé, du guacamole et de la salade.
Fermer la galette et déguster de suite.

Guacamole

A moins que vous n’habitiez sur la côte d’Azur qui a eu un petit coup de mou aujourd’hui ( mais on ne peut pas tout avoir , hein ? ), le soleil a brillé partout, il a fait très chaud ( surtout chez moi à Bordeaux ) et du coup on a pu remettre ses tongs à pompons et rouler les cheveux au vent dans la voiture. Je ne vous parle pas de décapotable, il suffit juste d’ouvrir la fenêtre et de sortir sa belle crinière . Si vous avez la boule à zéro ça marche aussi d’ailleurs, tout est dans la fierté du menton !
Et cette ambiance printanière m’a donnée envie de baignade ( on va attendre un peu quand même, ou alors l’orteil droit ), escapade, glissade, roucoulade, sérénade, citronnade, marmelade, galéjade et surtout tartinade…
Je vous conseille vivement ce guacamole qui est une version 100% personnelle mais que je préfère par dessus tout ce que j’ai déjà testé .
J’en mets dans mes wraps, dans mes rouleaux de printemps ou tout simplement avec des tortillas à l’apéro , c’est juste terrible !

guacamole

Guacamole

Pour un bol

2 avocats mûrs ( pour le choisir, tâter le bout en haut. Il faut qu’il soit mou. Même si le reste est dur, l’avocat sera à point )
Le jus d’un gros demi-citron vert ( on peut mettre un peu plus selon les goûts )
2 cuillères à soupe de ketchup
Quelques gouttes de sauce Worcerter
Quelques gouttes de Tabasco vert ou une bonne pincée de piment d’Espelette.
Fleur de sel
( On peut mettre aussi de la coriandre hachée, c’est très bon )

Perso je mixe le tout car je préfère une texture lisse mais certains le font à la fourchette.
Mixer la chair des avocats avec le jus de citron, le ketchup, le tabasco et de la fleur de sel.
Goûter pour rectifier l’assaisonnement selon vos goûts et mettre au frais pendant 2 heures minimum avant de servir .

Rouleaux de printemps au crabe, guacamole et oignons frits

En ce moment je ne sais pas vous, mais moi je roule, je roule . Pas physiquement car mon food-truck n’est pas encore fini, mais avec mes dix petits doigts. Après les cigares aux amandes et au miel, je poursuis ma lancée avec les rouleaux de printemps. Comme à chaque fois qu’un truc me plait, on ne m’arrête plus . Pourtant je vous assure je prends bien tous les jours mes gouttes.
J’adore les rouleaux de printemps, quand j’en vois je ne résiste pas. Mais les derniers que j’ai mangé ( même au restaurant Chinois ) étaient composés d’une petite crevette, de deux lanières de dinde et d’une tonne de salade. De quoi vous caler pendant environ 5 minutes, le temps d’avaler la dernière bouchée  .Alors comme d’habitude, je finis toujours par râler et dire que non, plus jamais je n’en achèterai .
En plus, pour les rouleaux de printemps maison, à part le petit coup de main pour bien serrer le rouleau et la quantité de garniture à mettre à l’intérieur ( il faut bien doser ) c’est très facile à réaliser et on met dedans ce que l’on veut au gré de ses goûts et de ses envies .

rouleaux-de-printemps

Rouleaux de printemps au crabe, guacamole et oignons frits

Pour 6 rouleaux de printemps

6 feuilles de riz
1 paquet de nouilles de soja ou de riz transparentes
2 carottes
1/2 salade iceberg
Guacamole ( recette ci-dessous )
24 grosses crevettes cuites et décortiquées
2 boîtes de crabe
Oignons frits
Feuilles de menthe fraîche

Pour le guacamole :

2 avocats mûrs
Le jus d’ 1 + 1/2 petit citron vert
2 cuillères à soupe de Ketchup
Quelques gouttes de sauce Worcerster
Coriandre fraîche hachée
Fleur de sel
Piment d’Espelette

Commencer par préparer le guacamole ( il va vous en rester mais il se conserve très bien au frigo pendant plusieurs jours ) : dans un petit mixeur  mixer la chair des avocats avec le jus des citrons, le Ketchup, la sauce Worcerster, la coriandre, de la fleur de sel et du piment d’Espelette .
La préparation doit être lisse. Goûter et rectifier l’assaisonnement suivant vos goûts .

Pour les rouleaux de printemps commencer par bien égoutter la chair de crabe dans une passoire. Faire bouillir une casserole d’eau, éteindre le feu et mettre à tremper les nouilles de soja pendant 5 mn. Egoutter et les couper aux ciseaux.
Eplucher et râper la carotte . Rincer et couper les feuilles de menthe . Découper la salade en fines lamelles aux ciseaux.
Mettre tous les ingrédients de la liste dans des bols à portée de main.
Préparer une récipient assez grand ( une poêle pour moi ) avec de l’eau tiède .
Etaler du film plastique sur votre plan de travail ( pour que ce soit bien lisse ). Tremper complètement une feuille de riz dans l’eau , laisser quelques secondes, égoutter et déposer sur le film plastique . Déposer au centre quelques feuilles de menthe , des crevettes , les nouilles de soja ou de riz, un peu de guacamole, un peu de crabe, des oignons frits, des carottes râpées et de la salade.
Rabattre les bords de la feuille de riz et rouler bien fortement ( c’est un coup à prendre ).

Pour la sauce , personnellement je préfère tremper mes rouleaux de printemps dans de la sauce soja noire salée mais je fais aussi un autre bol avec un mélange de Nuoc Mam , de sauce Sweet Chili et de coriandre hachée.

Poulet au miel, ketchup et citron vert

Attention mes petits ratons laveurs, passez votre chemin si vous êtes fan de Top Chef, Masterchef , Dans la peau d’un chef ( quelle imagination ces producteurs ) et que vouliez cuisiner pour vos prochaines recettes du compliqué, du lourd, du technique, découper des bâtonnets de légumes, mélanger des saveurs improbables ou mettre des fleurs dans vos assiette ( je plaisante mais je suis une grande assidue en fait  … )
Ici on prépare un poulet savoureux mais simple, facile, rapide et efficace  avec des ingrédients que l’on peut trouver dans son placard pour enrober le poulet d’une marinade sucrée – salée comme on les aime.
Et voilà, le tour est joué !

poulet-au-miel

Poulet au miel, ketchup et citron vert

Pour 4 personnes

4 cuisses de poulet ( pas de blanc , c’est trop sec )
1 citron vert bio
4 cuillères à soupe de ketchup
4 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe d’huile
2 cuillères à soupe de sauce barbecue
1 pincée de piment en poudre ( ou 2 gouttes de Tabasco )

Retirer la peau des poulets ( je le fais aux ciseaux et je tire ). Râper le zeste du citron et presser le jus .
Dans un bol , mélanger le ketchup avec la sauce barbecue , le miel, l’huile, le zeste et le jus du citron et le piment .
Dans un plat allant au four, badigeonner les cuisses de poulet et laisser mariner 30 minutes au frais .
Enfourner pour 40 mn à 180° en retournant les cuisses plusieurs fois et en badigeonnant au pinceau régulièrement avec la marinade .
Au moment de servir, on peut récupérer la sauce en la raclant dans un bol et en la remettant sur la viande pour faire un nappage .
Déguster bien chaud .

Sauce Barbecue ( pour mariner les grillades )

La tante de chéri qui a vécu plusieurs années au Brésil avait l’habitude de nous faire de délicieuses grillades quand nous étions tous réunis avec tous les cousins dans la maison familiale de la mamie . Parmi ces recettes , il y avait de délicieuses côtes de porc marinées dans du ketchup et des oignons en lamelles, ce qui donnait une sorte de sauce barbecue une fois la viande cuite .
Je peux vous dire qu’à chaque fois tout le monde finissait la viande à pleines mains et léchait l’assiette !
Au départ j’avais fait cette sauce barbecue pour accompagner les viandes une fois cuites mais en fait elle est assez épaisse et ressemble plus à une sauce tomate un peu épicée plutôt qu’à une sauce barbecue.
J’ai pensé alors à faire mariner ma viande avec comme la tatie et c’était parfait ! Ca change des traditionnelles marinade à l’huile d’olive et ça donne des grillades  très parfumées .
En plus sur bordeaux c’est l’été Indien en ce moment , alors il faut en profiter …

_MG_5956


Sauce barbecue ( pour mariner les grillades )

Pour un grand pot

1 oignon doux
1 gousse d’ail
1 poivron
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
100 g de concentré de tomates
3 cuillères à soupe de miel liquide
1 cuillère à soupe de moutarde Colman’s Mustard ( le best ! ) ou Savora
3 cuillères à soupe de ketchup
4 cuillères à soupe de sauce Worcester ( au rayon du monde en grandes surface )
10 cl de vin rouge (un Bordeaux bien sûr … non je ne suis pas chauvine ;-) )
250 ml de bouillon de poule
Sel
Poivre

Peler l’oignon et le couper en petits morceaux
Peler et gâcher l’ail . Couper le poivron en petits morceaux.
Faire revenir l’oignon et l’ail avec un peu d’huile d’olive dans une casserole. Ajouter le poivron rouge, le miel liquide, le concentré de tomates, le ketchup, la sauce Worcestershire, le bouillon de poule, du sel, du poivre, la moutarde Savora et le vin rouge .
Laisser réduire à feu doux jusqu’à ce que la sauce prenne une belle consistance . Laisser refroidir et mettre en pot . Conserver au frigo.
Pour faire la marinade , enduire la viande ( côtes de porc, poulet ) avec la sauce . Mettre dans un plat filmé avec du film alimentaire au frigo pendant quelques heures.
Griller ensuite la viande au barbecue .

Gaspacho à la féta

Avant je ne faisais jamais de gaspacho, mais ça c’était avant d’avoir la bonne recette et de constater que cette soupe froide a beaucoup de succès ( quand j’en fais à mes invités et au restaurant où je suis en stage … ) . Oubliez le gaspacho sans goût que l’on achète dans le commerce ( quoi vous en achetez ?)  et qui n’a aucun rapport avec ce que l’on peut obtenir avec des légumes d’été, du persil frais et le parfum de la fêta qui se laisse découvrir sous la première cuillère dégustée  . Ne faites pas l’impasse non plus sur les croûtons maison dorés à l’huile d’olive et aux herbes de Provence qui sont très rapides à faire et bien meilleurs ( ça fait vraiment toute la différence ). Il se déguste comme en Andalousie ( chaque famille a sa propre recette, ma tante de Malaga met des oeufs durs émiettés par exemple ) , c’est à dire bien bien frais .

_MG_5612

Gaspacho à la féta

Pour 10 / 12 verrines .

8 tomates moyennes mûres (ici tomates en grappe, elles sont très parfumées )
1 concombre
1 poivron rouge
1 oignon moyen
1 gousse d’ail
Persil frais
Sel au piment d’Espelette
Huile d’olive ( environ 3/ 4 cuillères à soupe )
Sauce Worcerter
Ketchup ou sauce barbecue ( environ 4/5 cuillères à soupe )
200 g de feta

Pour les croûtons :

Tranches de pain de mie
Huile d’olive
Herbes de Provence

Préparer le gaspacho :

Laver et enlever le pédoncule des tomates et les couper en quartiers ( en garder une et la découper en brunoise , c’est à dire en petit dés) .
Laver le poivron, enlever le pédoncule et les pépins .
Eplucher le concombre, le couper en deux et enlever un peu les pépins en découpant une lamelle à l’intérieur et le couper en morceaux. Garder un petit bout et le couper en brunoise , c’est à dire en petit dés.
Eplucher et couper l’oignon en quartier.
Eplucher la gousse d’ail.
Mettre les tomates , le poivron, le concombre , l’oignon, l’ail, le persil et l’huile d’olive dans un blender ( garder les légumes en brunoise pour le dressage final ).
Mixer . Passer au chinois ou au tamis ( bien tasser avec une petite louche ou une spatule pour récupèrer le plus de gaspacho possible , il doit rester juste un peu de pulpe épais au fond du chinois ) et jeter les pépins.
Mettre dans un saladier , saler avec le sel parfumé ( sinon sel + piment d’Espelette ) et ajouter du ketchup ( ne zappez pas car ça donne un super goût ) et de la sauce Worcerter. Goûter et rectifier l’assaisonnement si besoin . Entreposer au frais plusieurs heures. Au moment de servir , si le gaspacho est trop épais , ajouter un peu d’eau .

Préparer les croûtons :

Badigeonner les tranches de pain de mie avec l’huile d’olive au pinceau. Saupoudrer d’herbes de Provence et couper en dés .
Faire chauffer une poêle à sec et faire dorer les dés de pain sur toutes leurs faces jusqu’à légère coloration.
Dans une assiette ou une verrine , déposer quelques dés de tomates et de concombre puis quelques dés de fêta.
Verser le gaspacho dessus et déposer des croûtons . Déposer quelques gouttes d’huile d’ olive dessus et déguster bien frais.