Gougères au brebis et piment d’Espelette

Nous voilà déjà au mois d’octobre mes poussins, le temps défile à une vitesse de folie folle et comme d’habitude je n’ai le temps de rien. J’ai organisé mon premier mariage avec le food truck la semaine dernière et je peux vous dire que ca m’a pris une sacré énergie ! J’espère pouvoir souffler un peu ce mois ci et pouvoir vous poster des recettes plus souvent …
En attendant on continue dans la série  » apéro party  » ( on est encore officiellement en été,  si, si )  avec ces gougères au brebis et le piment d’Espelette de mon partenaire Ederki. J’ai découvert leurs produits grâce à la très gentille Alexandra et je peux vous dire que j’ai adoré tout ce que j’ai goûté. Les produits sont d’une excellente qualité, si vous voulez découvrir de véritables produits Basques, je vous les recommande sans hésiter ! J’ai déjà plein d’idées pour d’autres recettes, je vous réserve plein de surprises …

gougères-au-brebis1 (1)

Gougères au brebis et piment d’Espelette :

Pour une quarantaine de gougères, 30 mn de préparation, 30 minutes de cuisson

7 oeufs
140 g de beurre
200 g de farine
210 g de fromage pur Brebis râpé
1/2 cuillère à café rase de piment d’Espelette Ederki
1 bonne pincée de sucre
1 pincée de bicarbonate alimentaire
400 ml d’eau
Sel ( 1 pincée )

Dans une casserole, portez à ébullition l’eau avec le beurre, le sel, le piment d’Espelette et le sucre. Retirez du feu et ajouter la farine et le bicarbonate en une seule fois. Remuez énergiquement avec une spatule en bois. Remettre sur le feu et  » desséchez  » la pâte en continuant de remuer jusqu’à ce que le mélange se détache de la casserole ( l’opération dure 2 à 3 minutes, c’est important pour que les choux gonflent à la cuisson ).
Retirez du feu et versez le mélange obtenu dans le bol d’un batteur ou bien un saladier. Laissez tiédir.
Incorporez les oeufs un à un ( attendre qu’un oeuf soit incorporé avant de mettre le suivant ) , soit avec le fouet du batteur , soit avec un fouet électrique. La pâte doit être bien brillante. Ajouter les 3/4 du fromage, mélanger. Garder un peu de fromage pour le dessus des gougères.
Préchauffez le four 180°. Déposez une feuille de papier sulfurisé sur 2 plaques de cuisson ou des grilles.
Versez la pâte dans une poche à douille ( on peut faire aussi les gougères avec 2 cuillères à soupe ), coupez le bout à 3 cm de large et formez des tas en formant des choux. Saupoudrer avec le restant du fromage sur le dessus.
Enfourner pour 30 mn. 10 mn avant la fin, ouvrir légèrement la porte du four ( on peut bloquer la porte avec le manche en bois d’une cuillère ) pour que gougères finissent de cuire en laissant s’échapper un peu de vapeur.
Déguster tièdes à l’apéro ou avec une salade.

Croque-monsieur au piquillos et fromage de brebis

Ce n’est pas tous les jours que l’on se retrouve avec un sanglier qui vous charge dans le jardin . C’est pourtant ce qui m’est arrivé cette semaine ! Bon il ne m’a pas vraiment attaqué, ça c’est pour mettre un peu de suspense à  mes trois lecteurs, j’avoue.
Le plus étrange dans cette histoire ( vraie, je vous assure ), ce n’est pas la bête en elle-même ( j’habite derrière des bois ) mais c’est la réaction de ma voisine que j’ai avertie et qui s’inquiétait pour mon chat qu’elle adore. Je ne suis pas sûre qu’à elle, en plus de se faire câliner le poil, il lui ramène des souris vivantes. Hummm, bref …
Du coup j’ai sorti mon lasso pour le capturer mais il a été plus rapide que moi. J’ai deux hypothèses à cela : soit il a reconnu la folle dont toute la forêt parle puisqu’il s’ est quand même barré en emportant le grillage ( j’ai même crû entendre «   kaï-kaï « / quoique c’était peut-être le chat ), soit il était sur-entraîné ( j’opte pour la deuxième solution ).
Bien sûr il n’y a aucun rapport avec la recette d’aujourd’hui puisque je ne peux pas vous proposer mon fameux ragoût de sanglier mais je vous promets de faire mieux la prochaine fois !

croque-monsieur-bacon-moutarde

Croque – monsieur au piquillos et fromage de Brebis

Pour 2 croques monsieur :

4 tranches de pain de mie ( recette ici de ma copine Cathy de chez Kaderick en kuisinn )
2 petits piquillos
4 tomates cerises
2 bonnes tranches de fromage de brebis (  type Ossau Iraty ) de la grandeur du pain de mie ( ou râper un morceau )
2 tranches de jambon Serrano ( ou de sanglier, c’est vous qui voyez )
4 cuillères à soupe rases de crème fraîche
2 cuillères à soupe rases de moutarde à l’ancienne

Préparer le pain de mie maison ( j’ai utilisé la recette de ma copine Cathy à la machine à pain, en mettant 470 g de farine au lieu de 450 g. Sinon il était parfait et il a beaucoup gonflé ! ) ou utiliser un pain de mie du commerce .
Couper la croûte du pain de mie pour faire faire 4 belles tranches égales. Dans un bol, mélanger la crème fraîche avec la moutarde. Tartiner l’intérieur des pains.
Egoutter les piquillos et les couper en lanières fines. Couper aussi les tomates cerises en fines tranches.
Placer la tranche de jambon, du piquillos, de la tomate et le fromage. Refermer avec le pain ( moutarde – crème à l’intérieur ) et placer dans un appareil à croque monsieur chauffé ou un grill.

Ps: si vous voulez un aspect doré à l’extérieur, il faut huiler au pinceau et à l’huile d’olive l’extérieur du croque monsieur.

Mini-gougères au jambon fumé, fromage de brebis et piment d’espelette

Ce n’est pas parce qu’il fait froid ( perso j’ai rallumé la cheminée ) que l’on ne doit pas rêver à des petits apéros sur la terrasse , à humer l’air printanier, à boire de la sangria et à grignoter un tas de petites tapas avec ses copains, non ?
Après libre à vous de faire la fiesta dehors mais dans ces cas là , prévoir un débardeur doublé, des crocs molletonnés et une couverture sur les genoux.
Mais bon, c’est moins glam !
Allez on s’en fiche, dehors, dedans, sur le balcon ou sous sa couette, le principal c’est que la recette soit bonne ( pas très light mais bonne) et je peux vous assurer qu’ils ont été très vite engloutis …

mini-gougères

Mini-gougères au jambon fumé, fromage de brebis et piment d’espelette

Pour une vingtaine de mini-gougères

1 oeuf
35 g de beurre
100 ml de lait
50 ml d’eau
60 g de farine
40 g de jambon fumé
70 g de fromage de brebis ( ou un autre fromage de votre choix )
1 bonne pincée de piment d’espelette
NE PAS SALER ( le jambon et le fromage le sont suffisamment) !!!

Dans une casserole porter à ébullition le lait avec l’eau et le beurre à feu doux. Une fois le beurre fondu, ajouter hors du feu la farine d’un seul coup. Remuer énergétiquement avec une saptule en bois. Ajouter l’oeuf et l’incorporer. Remettre sur le feu quelques secondes et remuer pour  » assécher  » légèrement la pâte . Verser le piment d’espelette et mélanger .
Couper le jambon en lanières assez fines et râper le fromage . Ajouter à la pâte et mélanger .
A l’aide de 2 cuillères à café , déposer des petits tas de pâte dans les empreintes des moules ( j’ai utilisé ici une plaque en silicone à mini-muffins ) ou sur du papier sulfurisé mais ils seront moins uniformes .
Enfourner pour 20 minutes. Servir tiède !

 

 

Brochettes de coppa au fromage de brebis { façon yakitoris }

Des petites brochettes pour un apéro Japonisant mais avec de la coppa et du fromage de brebis ! A grignoter sans modération…

Brochettes coppa fromage de brebis

 

 

 

 

 

 

 

 

Brochettes de coppa au fromage de brebis

Pour 12 brochettes

12 tranches de coppa
150 g de fromage de brebis
1 cuillère à soupe de miel
4 cuillères à soupe de sauce soja salée
1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
Piques à brochettes en bois.

Préchauffer le four à 180°

Préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients dans un bol.
Tailler le fromage en bâtonnets environ de 7 cm de long.
Enrober le fromage avec chaque tranches de coppa. Piquer avec la brochette.
Disposer à plat les brochettes dans un plat allant au four. Verser la sauce soja dessus. Rouler pour enrober les brochettes.
Enfourner pour environ 8 mn le temps que le fromage à l’intérieur fonde juste un peu.
Déguster tiède.