Cookies au chocolat caramel

Pendant que je vous écris cet article, j’ai d’un côté un gros matou étalé de tout son long sur le canapé parce qu’il fait froid dehors et de l’autre côté, chéri qui joue aux cartes sur sa tablette en regardant des émissions de relooking de véhicules anciens ( aucun rapport avec Christina Cordula, hein ).
Moi j’ai un cookies coincé dans la bouche et j’écris avec mes deux petits doigts ( pas très vite j’avoue ). Vous visualisez la scène un peu ? Bon tant pis, le principal c’est de vous montrer ces délicieux cookies au chocolat caramel. J’ai encore craqué sur une recette de Dorian, comme d’habitude, et j’ai failli tout manger avant d’arriver au lycée avec ma petite  Estafette ( Capucine cuisine mobile, pour ceux qui suivent … )

cookies

Cookies au chocolat au caramel

Pour 6 /7 gros cookies

120 g de chocolat au lait au caramel
45 g de flocons d’avoine
45 g de cassonade en poudre –
45 g de sucre brun du type muscavado complet ou vergeoise
1 œuf ( battre dans un bol et mettre la moitié )
120 g de beurre doux
180 de farine
1 cuillère à café rase de levure chimique
1 pincée de fleur de sel
1 pincée de bicarbonate alimentaire

Dans le robot avec la feuille ( ou dans un saladier ), battre vitesse 1, le beurre avec les sucres. Ajouter la farine, les flocons d’avoine, la levure, le bicarbonate et le sel.
Concasser le chocolat en pépites au couteau. Ajouter dans le bol, mélanger . En dernier ajouter l’oeuf et mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène. Arrêter dès que l’oeuf est bien incorporé.
Faire des petites boules ( 60 g pour moi ) puis les aplatir sur une feuille de papier sulfurisé ( mettre sur deux plaques en les espaçant de quelques centimètres ). Enfourner à 180° pour 11 minutes pour les petits ou 13 / 14 minutes pour les grands. Ils vont durcir en refroidissant.

Granola aux amandes, miel et huile de noix de coco

Hello everybody, je vous préviens que je vais être très sérieuse aujourd’hui pour vous parler de ce délicieux granola. Non pas que je n’ai pas envie de dire des bêtises comme d’habitude ou que je sois en panne d’inspiration, mais parce que j’ai été victime de moqueries ( et là je marque un petit temps d’arrêt pour faire un léger suspense à mes lecteurs … ).
Des moqueries, par mes propres enfants en plus qui d’habitude ne viennent jamais sur ce blog ! Après lecture de quelques un de mes articles en pouffant de rire, ( si vous n’avez jamais entendu plusieurs pré- ados rire ensemble, j’essaierai de vous faire une petite vidéo / que je posterai sur Youtube / non ce n’est pas une riposte ), il m’est reproché d’essayer de faire de l’humour et de raconter un peu ma vie ( oui un peu / ça te dérange tête d’orange ? / je retire cette dernière phrase, je sens que l’orange elle va me revenir en pleine poire ).
Mon travail de rédactrice en chef culinaire étant brocardé, raillé, bafoué, discrédité, caricaturé, ridiculisé, chambré, vilipendé ( ok j’arrête )  j’ai décidé de faire bref pour vous présenter cette recette que j’ai trouvé sur le blog  dAux délices de Vany .
Donc j’ai flashé, testé , goûté , adoré !

granola-miel-amandes-coco

Granola aux amandes, miel et huile de noix de coco

150 g d’amandes entières ( ici des bâtonnets d’amandes )
270 g de flocons d’avoine
1 bonne pincée de fleur de sel
60 g de cassonade
115 g de miel
3 cuillères à soupe ( 30 gr ) d’huile de noix de coco ( en magasin bio )
1 gousse de vanille

Dans un mixeur, hacher les amandes en 2 fois ( 75 g puis 75 g  / c’est plus facile ) pour en faire des petits morceaux mais pas de la poudre. Verser dans un saladier.
Y rajouter les flocons d’avoine, le sel, la cassonade et bien mélanger.
Dans un petit bol, mélanger le miel et l’huile de noix de coco. Chauffer au micro-ondes pendant 40 secondes. Remuer pour dissoudre l’huile de noix de coco, y ajouter les graines de l’intérieur de la gousse de vanille.
Verser ce mélange sur les flocons d’avoine et bien remuer.
Étaler le granola en une couche sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.
Enfourner le granola pendant 15 à 20 mn en remuant toutes les 3/4 minutes, surtout les côtés qui colorent très vite. Il doit prendre une belle couleur dorée.
Sortir la plaque du four et laisser refroidir complètement pour qu’il durcisse.
Le concasser et le transvaser dans un bocal hermétique ou une boîte en métal.

Pains à hot-dog

Si vous vous promenez à New-York, vous ne pourrez pas passer à côté des chariots à hot-dog colorés qui se trouvent  à chaque coin de rue. Vous pourrez déguster ce sandwich très populaire aux Etats – Unis ( encore plus consommé que le burger ! ) avec très souvent, une compotée d’oignons, de la salade, des tomates, du relish ( sauce à base de concombre ou de cornichon introuvable en France ), une bonne moutarde légèrement acidulée et du ketchup si vous le souhaitez.
Bien sûr il ne faut pas oublier la saucisse , une sorte de Knacki que personnellement je n’achète jamais. Elle est plutôt bonne au goût, ce n’est pas la question mais il ne faut pas regarder la composition. Attention je ne deviens pas une psycho-rigide traquant les ingrédients sur les étiquettes, mais je fais attention c’est un peu différent .
Donc pour le pain on oublie ceux du commerce bourrés d’additifs, on met la main à la pâte, et pour la garniture on ajoute ce que l’on veut ( laissez marcher votre imagination et vos goûts ) mais de la qualité s’il vous plait !
Merci encore à Delphine pour la recette.

pains-a-hot-dog
Source : Cuisine Américaine

Pains à hot-dog

Pour 6 pains

350 g de farine type 55
1 cuillère à café de levure de boulangerie sèche
2 cuillères à soupe de sucre en poudre
1 cuillère à café de sel
25 g de beurre
70 ml d’eau
100 ml de lait
2 jaunes d’oeufs

Pour le dessus :

2 cuillères à soupe de lait ou du blanc d’oeuf mélangé avec un peu d’eau
Graines de pavot ou flocons d’avoine ou graines de sésame

On peut faire la pâte au robot en mettant tous les ingrédients avec le crochet et quand elle est bien homogène ( au bout de 15 mn environ ) , la mettre dans un récipient pour la faire monter pendant 1H30 puis reprendre à l’étape 2 ( ci-dessous )

A la machine à pain :
1 ) Mettre dans la cuve la farine avec le sucre, le sel, le beurre en petits morceaux, l’eau et les jaunes d’oeufs.
Faire tiédir ( pas chaud ) le lait et ajouter la levure. Mélanger .
Enclencher le programme  » pâte  » qui pétrit, fait lever mais ne cuit pas ( il dure 1H50 ). Quand les pâles de la machine à pain se mettent à tourner ( quelquefois il y a 15 mn de préchauffage ), ajouter le lait et la levure ( le sel et la levure ne doivent pas être ensemble avant le pétrissage ). Vérifier au bout de 15 / 20 mn que la pâte est homogène et forme une belle boule. Toucher avec le doigt, la pâte ne doit pas coller . Ajouter un petit peu de farine si besoin.
Laisser le programme finir puis sortir la pâte.

2)Découper 6 morceaux de pâte de 100 g. Rouler en 6 boudins assez fins de 15 cm de long . Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, recouvrir d »un torchon et laisser monter à nouveau 1H30 ( j’ai mis sur des moules à baguette pour qu’ils ne s’étalent pas ).
Badigeonner les pains avec du lait au pinceau et saupoudrer de graines au choix.
Enfourner à 180° pendant 15 mn.

Granola gourmand

L’autre jour je discutais cuisine ( étonnant, non ? ) avec Laurence du joli blog  » Sweetdood  » et  elle m’avouait qu’elle adorait le granola . Je me suis rappelé que je n’avais jamais goûté la version home made et du coup  je suis partie à la recherche du graal sur le net . Je dois vous avouer que ce n’est pas simple car les recettes de granola sont nombreuses !
Après avoir testé plusieurs d’entre elles , j’ai craqué sur la version de Clothilde de chez Chocolate and Zucchini. Elle donne une formule de base et comme elle l’explique si bien, on peut ensuite mettre tout ce que l’on aime et varier ainsi les plaisirs à l’infini et ne jamais refaire le même.
Je vous présente la formule que j’ai préféré , une version très gourmande car j’y ai mis plein de fruits secs ( noisettes, amandes,  pistaches, noix de coco , graines de sésame ) , du chocolat parce que c’est bon pour le moral et un peu de miel . Personnellement je ne mets pas de raisins secs, ni autre fruits déshydraté car dans le granola je n’aime pas mais on peut en mettre aussi et on obtiendra ainsi un muesli .
Cela fait plusieurs fois que j’en fais et je ne m’en lasse pas !

granola

Granola gourmand 

Pour un gros bocal de granola

280 g de flocons d’avoine ( un conseil, prenez-les en vrac au rayon Bio de votre grande surface , ils sont moins chers au kilo )
170 g de fruits secs concassés ( ici un mélange de noisettes, amandes, pistaches , noix de coco râpée, graines de sésame mais vous mettez ce que vous voulez )
2 cuillères à soupe d’huile ( ici de l’huile de pépins de raisins )
6 cuillères à soupe d’un liquide sucrant ( ici du miel mais on peut mettre du sirop d’érable, sirop de riz... )
1 pinçée de fleur de sel ( 1 cuillère chez Clothilde … j’ai testé , c’est beaucoup trop !!! )
1 gousse de vanille ( gratter l’intérieur et récupérer les graines ) ou une pincée de cannelle ou de 5 épices
2 cuillères à soupe rases de son d’avoine ( plus je n’aime pas et puis ça cuit trop vite par rapport au reste )
60 g de pépites de chocolat

Dans un saladier , bien mélanger tous les ingrédients sauf les pépites de chocolat. Etaler le mélange dans une lèche – frite huilée ou recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 30 mn à 150°. Remuer régulièrement au cours de la cuisson.
Laisser refroidir, ajouter les pépites de chocolat et mettre en bocal ou dans une boîte hermétique .
Déguster avec un bol de lait ou sur un fromage blanc par exemple .

 

Barres de céréales aux pralines roses et framboises

Aujourd’hui je n’ai plus de voix . La faute au concert de ma copine ( oui oui vous savez bien, celle dont je vous met les paroles régulièrement sur ce blog ) où j’ai chanté toute la soirée . Faux mais moi j’ai chanté au moins . Je dis ça parce que je me suis sentie un peu seule à danser et à crier à côté de mes camarades Bordelais plus ou moins coincés . Bon ok ma soeur qui m’a fait la surprise de m’offrir ce concert ne chantait pas mais c’est parce qu’elle ne connaissait pas les paroles, elle a une excuse.
Cette fille absolument géniale ( la chanteuse , pas ma soeur … enfin si ma soeur aussi !!! ) sort des albums tous les 3 , 4 ans , donc ce n’est pas tous les jours qu’on peut s’égosiller à ces concerts  . Bon je m’égare du sujet… Des petites barres de céréales très girly cet après-midi , toutes de rose vêtues avec les pralines roses et la framboise. C’est un peu sucré comme douceur j’avoue mais vous n’êtes pas obligés de les manger d’un seul coup . Conservées dans une boîte en fer , on peut en grignoter une de temps en temps en cas de coup de pompe …

barres-de-céréales-pralines-roses-framboises

Barres de céréales aux pralines roses et framboises

Pour environ 10 barres de céréales

2OO g de flocons d’avoine
150 g de pralines roses
150 g de lait concentré sucré
40 g de purée d’amandes ( en magasin bio )
50 g de framboises ( ici surgelées )

Mettre les flocons d’avoine dans un saladier .
Concasser les pralines roses en mixant par brèves impulsions dans un mixeur . Les morceaux doivent être de taille moyenne .
Mélanger les pralines roses avec les flocons d’avoine . Ajouter le lait concentré sucré, la purée d’amandes et les framboises congelées ( c’est important pour ne pas qu’elles s’écrasent trop ). Bien mélanger avec une cuillère en bois . Tous les flocons d’avoine doivent être enrobés de lait concentré .
Tapisser un petit plat carré d’environ 23 cm de côté de papier sulfurisé et déposer la préparation .
Bien tasser avec le dos d’une cuillère à soupe .
Enfourner pour 15 minutes .
Laisser refroidir complètement puis couper des barres suivant la grosseur voulue .

Cookies moelleux au gingembre confit et chocolat

Oui je sais je vous ai déjà fait le coup d’associer le gingembre confit et le chocolat dans des petits carrés gourmands … mais je pense que ça vous a plu , non ?
Moi aussi d’ailleurs , bien que je tenterai la prochaine fois de faire ces cookies dans une version toute chocolatée ( ou pourquoi pas avec trois chocolats, histoire de varier les plaisirs … )
J’ai repris la recette  de mes cookies aux abricots secs et à la purée d’amandes (recette ici ) et comme je vous l’avait dit , j’ai testé avec d’autres ingrédients.
La base peut rester la même et ensuite vous mettez ce que vous voulez. Ils sont moelleux, juste sucrés mais pas trop… C’est un délice !

cookies-au-gingembre

Cookies moelleux au gingembre confit et chocolat

80 g de gingembre confit
140 g de farine
50 g de flocons d’avoine
1/2 sachet de levure chimique
50 g purée d’amandes ( en magasins bio )
50 g de beurre demi-sel
100 g de cassonade
80 g de chocolat noir
1 oeuf

Préchauffer le four à 180°
Couper le gingembre en tout petit morceaux . Les mélanger avec la farine, les flocons d’avoine et la levure .
Faire fondre le beurre et le mélanger dans un bol avec la purée d’amandes . Incorporer la cassonade et l’oeuf battu .
Couper le chocolat en pépites ( je fais à la main car j’utilise un chocolat noir à 70% de cacao, c’est meilleur )
Mélanger le tout .
Tapisser 2 plaques à pâtisserie de papier sulfurisé et former des boules de la taille d’une grosse noix . Les aplatir de moitié . Les espacer suffisamment car ils vont gonfler .
Enfourner pour 12 minutes . Les bords doivent être légèrement dorés.

Boulettes de boeuf à la menthe

Des boulettes de viande avec des flocons d’avoine ? Cela m’a intrigué aussi .J’ai déjà testé des recettes de cookies et de muffins avec les flocons, c’est d’ailleurs un peu la mode en ce moment et c’est vrai que c’est très bon…  Mais je dois dire que dans des boulettes je n’y aurai pas pensé !
Je ne sais pas si c’est grâce à cela mais elles sont super moelleuses et l’ajout de la menthe et du raz-el-hanout nous ont fait voyager avec toutes ces petites notes orientales . Elles sont très parfumées et tout le monde a aimé .
Ne lésinez pas sur le bon bouquet de menthe , il faut bien ça pour qu’elles soient bien parfumées !

brochettes-de-boeuf-à-la-menthe

Boulettes de boeuf à la menthe

Pour 4 personnes

250 g de boeuf hâché
1 oignon nouveau
1 bouquet de menthe fraîche hâchée au ciseau
1 cuillère à soupe de persil hâché
1 oeuf
50 g de flocons d’avoine
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 bonne pincée de ras-el-hanout
3 cuillères à soupe de chapelure
Sel et poivre

Huile d’olive ( pour la poèle )

Emincer l’oignon très fin et le mettre dans un saladier avec le reste des ingrédients. Malaxer pour former la farce .
Façonner des boulettes de la taille souhaitée entre vos mains.
Mettre un peu d’huile dans une poèle et faire revenir une dizaine de minutes en les retournant dans tous les sens plusieurs fois jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.
Servir bien chaudes avec une sauce au yaourt par exemple .

Cookies moelleux à la purée d’amandes et abricots secs

Tous ceux qui ont l’habitude de fréquenter les magasins bio connaissent la purée damandes . Elle remplace en partie ou en totalité le beurre dans les recettes ( salées ou sucrées ) et est bien meilleure pour la santé. Ici la recette contenait un peu de beurre mais je pense que la prochaine fois je ferai un test sans.
Pour ceux qui n’aiment pas les flocons d’avoine ( comme mon chéri pour ne pas le citer ) on ne les sent pas du tout et il a adoré . En fait ces cookies sont une tuerie . Je sais souvent si mes gâteaux vont être bons à l’odeur de la pâte crûe puis quand ils sortent du four . En général ces deux indices ne trompent pas sur la marchandise . Là ils embaumaient  toute la maison . Je n’ai pas pû m’empêcher de les goûter tièdes et je me suis retenue de ne pas tous les manger …
Je retenterai avec d’autres versions ils sont vraiment trop trop bons …

cookies-à-la-purée-d'amandes

Cookies moelleux à la purée d’amandes et aux abricots secs

Pour une vingtaine de cookies

100 g d’abricots séchés
140 g de farine
50 g de flocons d’avoine
1/2 sachet de levure chimique
50 g purée d’amandes ( en magasins bio )
50 g de beurre demi-sel
100 g de cassonade
1 gousse de vanille
1 oeuf

Préchauffer le four à 180°
Couper les abricots en petits morceaux . Les mélanger avec la farine, les flocons d’avoines et la levure .
Faire fondre le beurre et le mélanger dans un bol avec la purée d’amandes . Incorporer la cassonade et l’oeuf battu .
Couper la gousse de vanille en 2 et gratter l’intérieur avec la pointe d’un couteau . Récupérer les graines et les ajouter à la purée d’amandes.
Verser sur le mélange farine – flocons d’avoine et malaxer pour incorporer le tout .
Tapisser 2 plaques à pâtisserie de papier sulfurisé et former des boules de la taille d’une grosse noix . Les aplatir de moitié . Les espacer suffisamment car ils vont gonfler .
Enfourner pour 12 minutes . Les bords doivent être légèrement dorés.

Crumble rustique au miel et flocons d’avoine

Les scandales alimentaires s’enchaînent ces derniers jours et ça me fait fuir encore plus les plats tous préparés et leurs dérivés . Déjà que j’en achetais très peu , là ça va être plus du tout ( oui je sais on mange de la m… depuis longtemps mais là on approche l’overdose quand même, non ?)  Du coup je me tourne de plus en plus vers les produits bio .  Le goût et la qualité sont là et les prix deviennent vraiment abordables.
Tout ça pour introduire un  petit crumble tout simple avec des fruits d’hiver ( on rentre doucement dans le printemps alors profitons -en ) ,avec des noix , du miel et des flocons d’avoine . Le nectar des abeilles lui donne un goût authentique et il est sucré juste comme il faut . Un petit dessert ou goûter sain et délicieux … 

crumble-rustique-au-flocons-davoine

Crumble rustique au miel et flocons d’avoine

3 pommes ( de saison )
3 grosses poires ( de saison )
80 g de cerneaux de noix
100 g de beurre
100 g de flocons d’avoine
120 g de farine
60 g de raisins secs
3 bonnes cuillères à soupe de miel bio
1 cuillère à soupe de cassonade
1 petit citron bio

Préchauffer le four à 180° – thermostat 6 –
Peler les pommes et les poires . Retirer le coeur et les pépins et couper les fruits en dés.
Les mettre dans un plat à gratin .
Râper le zeste du citron finement, presser le jus . Verser 3 cuillèrées de jus de citron et le zeste râpé sur les fruits . Mélanger .
Ajouter les noix et  mélanger .
Faire fondre le beurre avec le miel . Ajouter les flocons d’avoine, la farine et la cassonade . Former avec les doigts une pâte granuleuse .
Répartir sur les fruits et enfourner pour 30 mn .
Servir tiède ou froid avec une boule de glace à la vanille par exemple …

Florentins aux flocons d’avoine et pistache

Comment nommer ces petits gâteaux à mi – chemin entre barres de granola et florentins ? A vous de choisir et je fais confiance à votre imagination… Mais même sans nom ils sont so good !

florentins aux flocons d'avoine et pistaches

 

Florentins aux flocons d’avoine et pistache

Pour une vingtaine de florentins

50 g de flocons d’avoine
50 g d’amandes effilées
20 g de noisettes
30 g de pistaches ( j’ai utilisé des salées )
80 ml de crème liquide
50 g de beurre doux
40 g de sucre roux
2 cuillères à soupe de miel liquide
70 g de chocolat noir
1 cuillère à café d’huile neutre type arachide

Dans un poèle, faire griller les amandes effilées à sec quelques minutes à feu doux pour qu’elles soient un peu dorées.
Faire chauffer dans une casserole la crème liquide avec le miel, le sucre et le beurre pendant 5 minutes ( attention dès ébullition le mélange va déborder donc il faut surveiller et soulever la casserole plusieurs fois.)
Essayer de retirer un peu de peau des pistaches en les frottant sous les doigts ( pas de problème pour utiliser les salées du commerce, elles conviennent très bien et sont beaucoup beaucoup moins chères que les non salées et décortiquées qui valent un bras )
Hâcher grossièrement au robot les pistaches avec les noisettes.
Les mettre dans un saladier avec les flocons d’avoine et les amandes effilées.
Ajouter la crème et bien mélanger le tout.
Répartir la préparation dans des petits moules type mini – muffins en silicone c’est important ( utiliser des petits moules sinon ils seront très difficiles à démouler !!! ) et mettre à cuire à four 160° – thermostat 6 – pendant 13 à 15 mn.
Laisser refroidir et démouler en retournant les moules en silicone.
Laver les moules. Faire fondre le chocolat dans un bain – marie sur le feu . Mélanger jusqu’à ce que le chocolat soit lisse.
A l’aide d’un pinceau, huiler les moules à mini – muffins. Déposer un peu de chocolat au fond des moules et déposer dessus les florentins. Aplatir un peu et laisser au frigo au moins 1 heure.
Ils se conservent quelques jours au frigo dans une boîte hermétique .