Tarte à la moutarde, poivrons et zaatar

Je kiffe cette tarte que j’ai déjà fait plusieurs fois et qui a eu beaucoup de succès chez moi. Pour tout vous avouer, on se dispute même la dernière part à chaque fois. La première fois que je l’ai réalisée, j’avais envie de faire une tarte à la moutarde classique, celle que l’on connaît tous, la célèbre version de nos mamans ( je crois que c’est une recette Tuperware phare des années 70 ou 80 ) avec des tomates fraîches, de l’emmental et des herbes de Provence ( enfin pour ma version ). Mais voilà, ce n’est pas encore la saison des tomates ( une hérésie d’en cuisiner avant l’été ! ) et j’avais des poivrons au frigo.
Pour changer un peu, j’ai fait un quadrillage avec ma pâte feuilletée bio et j’ai saupoudré de zaatar, ces épices Libanaises que j’aime beaucoup.  Mais avec d’autres herbes, ça marche aussi !

tarte-à-la-moutarde-poivrons

Tarte à la moutarde, poivrons et zaatar

1 pâte feuilletée bio ( ou 1 et demie si vous réalisez un quadrillage )
1 boîte de tomates pelées au naturel
Moutarde ( environ 2 bonnes cuillères à soupe )
Emmental râpé ( 80 à 100 g )
2 ou 3 poivrons de couleurs ( suivant la taille )
Epices zaatar ou herbes de Provence
Huile d’olive ( 2 cuillères à soupe )
Fleur de sel

Etaler la pâte au fond d’un moule à tarte. Mettre le reste au congélateur quelques minutes pour pouvoir la découper en lanières facilement pour le quadrillage.
Etaler une bonne couche de moutarde sur le fond de pâte et les bords, saupoudrer d’emmental râpé.
Avec une fourchette, déposer les tomates pelées sur une planche à découper ( garder la sauce tomates au fond de la boîte ) et les découper en tranches. Toujours avec la fourchette, déposer les tranches de tomates sur l’emmental ( jeter l’eau des tomates qui reste sur la planche ) et verser la sauce tomate de la boîte en la répartissant sur l’emmental.
Laver, couper les poivrons en deux et ôter les pépins puis les couper en fines lanières. Déposer les poivrons sur le fond de tarte puis verser l’huile d’olive. Saler. Sortir le reste de pâte feuilletée, couper des bandes de pâtes puis les déposer sur les poivrons et entrelacer pour faire un quadrillage . Saupoudrer d’épices zaatar ou d’herbes de Provence.
Enfourner pour 30 / 35 minutes à 180°.
Déguster tiède.

Fajitas au boeuf

Nom d’une cornemuse enragée ( je sais que cette expression ne veut rien dire ) quel temps pourri aujourd’hui ! Je vous disais pourtant que le printemps était arrivé, que les oiseaux chantaient, que les papillons papillonnaient, que mon acné cerisier bourgeonnait, que le casse-noix se remettait à courir après les souris (  mon chat, alias le lynx ne chasse pas l’hiver, ça gèle les moustaches ), mais tout ça c’est fini.
Depuis ce matin, pluie, vent gelé, la galère quoi. Et quand on bosse dehors avec un food truck, ça devient vite LA grosse galère.
Donc en rentrant, histoire de me réchauffer et de mettre un peu de soleil et de couleur dans les assiettes, j’ai dégainé mes galettes Old el chouchie et je me suis mise aux fourneaux. Enfin aux fourneaux, c’est tellement simple et rapide à préparer que vingt minutes plus tard c’était prêt.
En plus les jours de fajitas à la maison, c’est la grosse fiesta ( il leur en faut peu je sais ). Ils sont  tellement contents qu’ils sont capables de mettre chacun un sombrero et de chanter Mexicoooo ( non ma famille est complètement normale, pourquoi ? ).  Et je peux vous dire qu’avec un peu de piment en plus dans la viande, ça réchauffe bien les papilles !

fajitas-au-boeuf

 

Fajitas au boeuf

Pour 8 / 10 fajitas

8 à 10 galettes à fajitas
800 g de boeuf haché
1 boîte de tomates pelées et concassées au naturel
1 cuillère à soupe de paprika
1 cuillère à soupe d’épices Indiennes ( mélange tout fait vendu dans le commerce )
Sel
1 petite pincée de piment ( facultatifsi vous aimez piquant )
3 bonnes cuillères à soupe de sauce barbecue
Persil frais haché ( 1 poignée )

Pour le guacamole :

2 avocats mûrs ( pour le choisir, tâter le bout en haut. Il faut qu’il soit mou. Même si le reste est dur, l’avocat sera à point )
Le jus d’un gros demi-citron vert ( on peut mettre un peu plus selon les goûts )
2 cuillères à soupe de ketchup
Quelques gouttes de sauce Worcerter
Quelques gouttes de Tabasco vert ou une bonne pincée de piment d’Espelette.
Fleur de sel
Coriandre hachée

Pour accompagner :

1 bol de sauce salsa pour fajitas
1 bol d’emmental râpé
1 bol de salade

Préparer le guacamole :

Perso je mixe le tout car je préfère une texture lisse mais certains le font à la fourchette.
Mixer la chair des avocats avec le jus de citron, le ketchup, la sauce Worcerter, le tabasco et de la fleur de sel.
Goûter pour rectifier l’assaisonnement selon vos goûts et mettre au frais le temps de préparer la viande .

Dans un wok mettre la viande hachée, commencer à faire dorer puis ajouter en cours de cuisson les tomates pelées, les épices, le piment, du sel, la sauce barbecue et le persil haché. Faire cuire sur feu doux en remuant régulièrement.
Faire réchauffer les galettes de fajitas 1 mn au micro-ondes ou quelques minutes au four avec une feuille de papier aluminium sur le dessus.

Mettre une galette dans une assiette, verser de la viande hachée, de la sauce salsa, de l’emmental râpé, du guacamole et de la salade.
Fermer la galette et déguster de suite.

Ficelles Picardes

Avant de recevoir des commentaires du comité de la ficelle Picarde , je tiens à préciser que je SAIS que la véritable recette ne contient pas de béchamel, mais on m’a soufflé dans l’oreillette qu’on pouvait en mettre à la place de la crème fraîche alors j’ai décidé de mettre les deux ( crème fraîche  + béchamel  / vous me suivez ou bien ? )
Toujours plus je sais, mais on ne va pas chipoter avec ce qui est bon !

ficelles-Picardes

Ficelles Picardes :

Pour une dizaine de crêpes :

Pour la pâte à crêpes :
250 g de farine
1/2 l de lait
3 oeufs
1 pincée de fleur de sel

Pour la Duxelles de champignons :
500 g de champignons de Paris frais
1 échalote ou un oignon haché
20 g de beurre
1 pincée de fleur de sel, poivre

Pour la garniture :
6 tranches de jambon de Paris
10 cuillères à soupe de béchamel maison
Emmental râpé
Crème fraîche

Préparer la pâte à crêpe en mélangeant les œufs avec la farine tamisée, et diluer avec le lait. Assaisonner avec la pincée de sel. S’il y a des grumeaux, donner un petit coup de mixer à bras.
Laisser reposer la pâte à crêpe et préparer la duxelles de champignons : laver les champignons et les hacher au mixer. Faire revenir dans le beurre l’échalote ou ciselée l’oignon haché, ajouter les champignons. Assaisonner avec le sel, le poivre et laisser cuire à feu moyen en remuant afin que les champignons rendent toutes leur eau. Une fois la duxelles cuite, ajouter la béchamel et vérifier l’assaisonnement.
Faire cuire les crêpes dans une poêle légèrement huilée en les laissant légèrement dorer.
Pour le montage des ficelles picardes il faut étaler une crêpe, y déposer la farce aux champignons puis rouler la crêpe et la déposer dans un plat à gratin. Procéder ainsi avec toutes les crêpes. Verser dessus de la crème fraîche et de l’emmental râpé.
Enfourner dans le four sur position grill jusqu’à ce que le dessus soit bien doré.
Servir bien chaud avec une salade.

Cake aux coeurs d’artichauts, pignons de pin et chèvre

Quelquefois votre fierté peut dégringoler comme un château de carte avec une toute petite phrase. En moins d’une minute vous pouvez passer de la cuisinière que vous pensiez être à…. rien du tout en fait.
J’avais décidé de ne plus trop parler de ma fille sur ce blog car à chaque fois elle me réclame des droits d’auteur en Kinder maxi ( et en prime elle tronche ) mais il faut que je vous raconte mes chers lecteurs. Que vous compatissiez un peu. J’ai besoin de soutien ( comment ça je suis longue dans mon entrée en matière ??? )
Bon alors voilà : 3 ans et demi de blog à tester des recettes plus alléchantes les unes que les autres ( oui je me lance des fleurs et ça fait du bien en ce moment ) , toutes ces années à passer des heures en cuisine, à leur faire découvrir des nouvelles saveurs ou les richesses de la cuisine Française pour s’entendre dire au final :  » Moi mon plat préféré, c’est de la semoule et des Knacki  » et bien ça fiche un coup au moral ! Surtout que je n’achète jamais de Knacki !
Bande d’ingrats… La colère me fait m’égarer car il n’y a aucun rapport avec ce cake que vous grignoterez à l’apéro avec qui vous voulez mais moi personnellement sans mes morveux ( n’hésitez pas à me rejoindre sur le groupe  » Je prend l’apéro avec mes copines et je m’éclate «  ).
Ce cake est très moelleux , pas du tout étouffe-chrétien , c’est un vrai régal que j’ai trouvé sur le joli blog de Royal Chill. J’ai juste remplacé les tomates par des coeurs d’artichauts et c’était parfait.

cake-artichauts-chèvre

Ce cake a été cuit dans un moule Panibois ( modèle  » Archiduc  » )

Cake aux coeurs d’artichauts, pignons de pin et chèvre

160 g de farine
1 sachet de levure chimique
Une cuillère à café de bicarbonate de soude
50 g de d’emmental râpé
Une bonne poignée de basilic frais haché
20 g de parmesan râpé
3 œufs
130 g de yaourt nature ou de faisselle (ici du fromage blanc )
6 cuillères à soupe d’huile
1 petit bocal de coeur d’artichauts au naturel ( 240 g )
100 g de fromage de chèvre ( ici en bûche )
50 g de pignons de pins
Feur de sel et poivre du moulin
Une cuillère à café rase d’herbes de Provence
Une cuillère à café rase de paprika

Préchauffer le four à 180 °C .
Dans un récipient, mélanger les ingrédients secs : la farine, le bicarbonate, la levure, les pignons, le parmesan et l’emmental râpé.
Dans un autre récipient, battre les œufs avec le yaourt ou la faisselle ou le fromage blanc et l’huile.
Poivrer et saler selon vos goûts, ajouter le paprika, les herbes et le basilic frais haché.
Réunir les deux préparations en mélangeant le moins possible pour que la pâte conserve tout son moelleux ( même principe que les muffins ) mais il faut que le mélange soit homogène quand même et y incorporer  délicatement les coeurs d’artichauts bien égouttés et le le chèvre coupés en morceaux .
Déposer la pâte dans un moule beurré ( ou utiliser les moules Panibois avec la feuille de cuisson sans ajouter de matière grasse ).
Enfourner pour pour 50 mn environ. Enfoncer la lame d’un couteau au milieu du cake ou un pic à brochettes, elle doit ressortir sèche.
Déguster tiède ou froid.