Muffins aux lardons, butternut et Comté

Au départ je n’avais pas prévu de publier cette recette. Du coup on a tout mangé englouti à l’apéro avec des amis et je n’ai pas pris de photo. Mais ils ont eu tellement de succès, ils étaient  tellement moelleux, tellement parfumés que je me suis dit qu’il fallait que je partage avant d’oublier les proportions !
Je suis arrivée à faire ces muffins parce que j’avais une courge butternut depuis quelques temps et je ne savais pas comment la cuisiner pour changer un peu. J’ai farfouillé sur le net et pris quelques idées.
Je vous avais déjà proposé des muffins à la butternut mais en version sucrée avec de la pomme et des épices et grâce à elle j’avais acquis une  » fan  » ( Manue si tu passes par ici je t’embrasse… ). J’espère que ces muffins salés vous plairont tout autant !

muffins-butternut-comté
Crédit photo : Pixabay

Muffins aux lardons, butternut et Comté

Pour 12 muffins

200 g de courge butternut ( testé aussi avec de la carotte, c’est très bon ! )
100 g de farine
1 sachet de levure
3 œufs
50 g de beurre fondu
100 g de lardons ou de dés de jambon
1 oignon
50 g de Comté ou d’un autre fromage râpé
Quelques feuilles de persil

Peler et couper la courge en gros dés. Les mettre dans une cocotte avec de l’eau à hauteur. Saler et porter à ébullition pendant environ 10 mn. Pour vérifier la cuisson, planter un couteau dans la chair, elle doit être tendre.
Egoutter avec une écumoire, mettre dans une assiette et écraser à la fourchette. Réserver.
Hacher l’oignon ( je ne m’embête pas je le fais au mixer ) en petits morceaux et le mettre dans une poèle avec les lardons. Faire dorer .
Dans un saladier, tamiser la farine . Ajouter la levure et mélanger. Râper le Comté et ajouter avec les oeufs . Mélanger.
Ajouter l’oignon rissolé avec les lardons, le beurre fondu puis la courge butternut et le persil haché. Mélanger. Déposer des caissettes en papier dans un moule à empreintes à muffins et verser la pâte aux 3/4.
Enfourner pour 20 / 25 minutes. Vérifier la cuisson en plantant un pic à brochette, il doit ressortir sec.
Servir tiède ou froid .

Salade d’endives aux pommes et Comté

Ca y est j’ai commencé mon aventure  » Cuisine nomade  » jusqu’au mois d’août et je pense que cette formation va être très enrichissante . Nous sommes quatre filles et trois garçons d’univers et de personnalités différentes mais je pense qu’au delà de nos horizons et de nos projets variés , nous allons bien nous entendre et échanger nos idées. Et surtout apprendre, apprendre , apprendre …
A partir de lundi je serai au lycée hôtelier ( oui, oui, avec des petits boutonneux ) pour cinq semaines intensives . Il y a un module  » Pâtisserie  » et j’espère commencer par ça,  histoire de pouvoir m’empiffrer d’éclairs au chocolat !
Mais comme d’habitude je m’éloigne du sujet qui est cette belle salade de saison car en plus les beaux jours reviennent à Bordeaux et on a envie de manger un peu plus léger .
J’ai eu la chance d’être contactée par Pierre de Prince de Bretagne qui organise des challenges par le biais du blog  » Cuisinons les légumes   » et de recevoir un beau sachet d’endives en milieu de semaine.  Au départ je voulais vous présenter une recette de tatin aux endives mais je n’ai été emballée par ma réalisation , c’est pourquoi je me suis tournée vers une belle salade et là j’ai été totalement conquise ! J’ai même léché mon assiette , c’est vous dire …
En plus les endives de mon partenaire sont particulièrement douces car elles sont cultivées sur les terres sableuses de la côte des légendes dans des caves à l’abri de la lumière. Puis elles sont récoltées dans des exploitations familiales tout le mois d’ octobre et emballées une à une dans des sachets fraicheur qui permettent une conservation maximale.
Donc des endives chouchoutées, ultra fraîches, sans amertume et qui sont idéales avec une salade comme ici avec des dés de fromage , des lardons , des pignons et une délicieuse sauce à la crème fraîche et au miel !

_MG_4844

 

tetiere-cuisinons-les-legumes

Salade d’endives au pommes et Comté

Pour 4 personnes

2 endives
50 g de marrons au naturel en bocal
1 pomme
50 g de Comté
100 g de lardons allumette fumés
50 de pignons

Pour la sauce :

6 cuillères à soupe de crème fleurette
4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre bio
2 cuillères à café de moutarde à l’ancienne
1 cuillère à café de miel
Sel, poivre

Enlever la première de feuille de l’endive et à l’aide d’un couteau très pointu, enlever le partie un peu amère de l’endive , c’est à dire la partie dure en forme de cône à la base du légume.
Couper l’endive en fine lamelles . Les disposer dans un saladier .
Faire rissoler les lardons, égoutter et les ajouter aux endives.
Couper le fromage et la pomme épluchée en cubes . Couper aussi les marrons en cubes et ajouter le tout à la salade.
Essuyer la poêle où les lardons ont cuit et faire dorer à sec les pignons .
Ajouter et bien mélanger le tout .
Préparer la vinaigrette en mélangeant tous les ingrédients et en fouettant un peu.
On peut présenter la vinaigrette à part dans un petit bon et chacun se sert ou verser sur la salade .

 

Galettes de pommes de terre au lard

J’ai hésité à nommer cette recette  » rösti  » car je ne voulais pas déchainer les foudres de nos amis Suisses ou du Nord de la France car j’ai lu que les véritables rösti étaient composés uniquement de pommes de terre , voir d’un peu d’oignons ( les spécialistes et notamment ma chère Manue me confirmeront j’espère… ) . Il y a déjà un gros désaccord entre entre pommes de terre crues ou pommes de terre cuites avant la cuisson en poêle, je ne voulais pas en rajouter.  Ici je pense que le fait qu’on y mette du fromage, du lard fumé et surtout de l’oeuf pour lier , cela ressemble plus à des galettes . Le principal sinon c’est que ce soit bon et c’est le cas . Bien que j’ai préféré les manger le lendemain , une fois réchauffées car on sent un peu moins l’oeuf.
Sur la photo vous voyez des herbes mais je trouve que l’association avec le fromage se marie moyennement alors j’en ai réalisé d’autres sans le persil et c’était meilleur . A vous de voir.
Avec une bonne salade ça fait un repas bien complet tout en simplicité .

_MG_4486

Galettes de pommes de terre au lard 

Pour environ 6 / 8  galettes (  ici diamètre 8 cm )

500 g de pommes de terre
100 g de fromage au choix ( ici du Comté )
2 oeufs
6 fines tranches de lard fumé
Sel, poivre

Eplucher les pommes de terre et les faire cuire dans une casserole d’eau salée bouillante pendant 10 minutes. Egoutter.
Les laisser refroidir .
Les râper avec une râpe à gros trous dans un saladier . Râper le fromage avec la même râpe . Ajouter aux pommes de terre.
Battre les oeufs dans un bol avec du sel et du poivre .
Ajouter aux pommes de terre et bien lier le tout( ne pas hésiter à mettre les mains ).
Découper un carré de papier aluminium et le poser sur votre plan de travail.
Poser un emporte-pièce ( ici 8 cm ) sur le papier aluminium. Avec une cuillère à soupe mettre un peu de pommes de terre et tasser avec le dos de la cuillère .
Enlever l’emporte-pièce et soulever d’une main le papier alu avec la galette et retourner la galette sur votre main de libre. Enrouler d’une tranche de lard et déposer de suite sur une poêle légèrement huilée et déjà chaude.
Préparer ainsi toutes les galettes et les faire cuire assez longtemps à feu doux en les retournant plusieurs fois. Il faut qu’elles soient suffisamment cuites .
Déguster chaud avec une bonne salade .

Gratin de légumes d’automne et millet

Depuis 2 jours les températures ont chuté d’un coup, nous ramenant à la triste réalité que nous sommes bien plus proche de l’hiver que de l’été . Je ne veux pas vous miner le moral car je lis un peu partout sur vos blogs que vous êtes nombreuses à aimer particulièrement l’automne et ses couleurs chaudes et je vous avoue que moi aussi j’aime cette saison !
J’ai trouvé délicieux ce petit gratin avec son petit goût de vanille ( oui vous avez bien lu ) et le croquant des graines de millet sur le dessus . Les graines de millet se trouvent en magasin bio , en vrac , comme ça on prend la quantité que l’on veut et dans ce gratin on peut remplacer la crème fraîche par de la crème de soja pour un gratin encore plus light …

gratin-au-millet

Avec cette recette je participe au concours  » Couleurs et saveurs de l’automne  » de ma copine Lyne du très joli blog  » Epices et moi  » . En plus des belles recettes saines qu’elle nous prépare, elle a une façon d’écrire et de parler de sa cuisine qui me plait beaucoup. Elle possède son propre univers et nous y amène avec beaucoup de poésie et de tendresse .

Concours-automne-Epicesmoi

Gratin aux légumes d’automne et millet

Pour 4 personnes

1 kg de légumes mélangés ( potimarron , panais et patates douces )
50 cl de lait
1/2 gousse de vanille
20 cl de crème fraîche ( ou de crème de soja )
100 g de comté
100 g de graines de millet ( en magasin bio au rayon vrac )
Sel , poivre

Peler les légumes ( on peut laisser la peau au potimarron mais je préfère l’enlever ) et les couper en fines lamelles .
Dans une casserole, faire bouillir le lait . Couper la demi-gousse de vanille en 2 et récupérer les graines à l’intérieur avec un couteau pointu . Mettre les graines et la gousse dans le lait .
Ajouter les légumes, du sel, du poivre et faire pocher 10 mn. Egoutter les légumes et récupérer 20 cl de lait . Mélanger avec la crème fraîche .
Râper le fromage .
Dans un plat à gratin, mettre les légumes, un peu de fromage râpé, un peu de crème et refaire plusieurs couches ainsi.
Saupoudrer avec le millet et enfourner pour 30 mn .
Comme tous les gratins , il est encore meilleur le lendemain .